Issuu on Google+

N°112 - mars 2009

2-3 : 1er degré 4 : 2nd degré 5 : Retraités 6 : Actualités 7-8 : Pour se syndiquer...

Manifestation unitaire le 19 mars 2009. La crise, c’est pas la faute des salariés ! Pour l’UNSA, les résultats du sommet social qui s’est tenu à l’Elysée le 18 février, alors même que le conflit en Guadeloupe connaissait sa première victime, sont extrêmement décevants. Les plans sociaux se multiplient, l’utilisation du chômage partiel ne cesse d’augmenter, le pouvoir d’achat de cesse de se dégrader, les suppressions d’emploi dans le fonction publique sont maintenues, les engagements du Président concernant les retraités n’ont pas été tenus… La crise nécessite d’autre réponses !!! Dans l’éducation, la colère ne cesse de croître et gagne tous les niveaux d’enseignement de la maternelle à l’enseignement supérieur. Les parents, les citoyens, sensibilisés par les actions d’informations que nous avons menées sont de plus en plus nombreux à nous soutenir dans nos revendications.

Adhérez au SE-UNSA, ré-adhérez au SE-UNSA. Nous comptons sur vous afin que vous puissiez un jour compter sur nous

Aujourd’hui, la période de carte scolaire et de mouvement des enseignants dévoile les effets des réformes faites dans la précipitation. Sur le terrain, chacun se rend compte que la politique menée par le gouvernement détériore notre système éducatif. Dans le département, l’administration a fait disparaître d’un seul coup , plus de 20 postes spécifiques du premier degré (adjoints grande difficulté, MIH, poste piscine, maitrise de la langue, CP renforcés….). Dans le second degré, les diminutions budgétaires n’ont pas permis l’ouverture des classes nécessaires pour accueillir les 456 élèves supplémentaires attendus à la rentrée prochaine… Pour cesser d’entendre (entre autre) cette phrase : « ce n’est pas un problème de moyen…. C’est juste une question d’organisation ! », mobilisonsnous jeudi 19 mars. Seule une action unitaire rassemblant l’ensemble des salariés des secteurs publics et privés peut permettre de construire le rapport de forces indispensable pour obtenir du gouvernement des réponses aux revendications.

Alors...tous en grève ! Manifestations départementales La Rochelle / Saintes / Rochefort Cathie Boubien Secrétaire Départementale


ER DEGRÉ esures concernant les classes « ordinaires: Ouverture Jonzac

• •

Clérac

La Rochelle Est

• •

St Sauveur d’Aunis

• • • • • • • • • • •

Rochefort

Royan

Le Chapus

St Jean d’Y

Saintes

18 ouvertures, 2 ouvertures conditionnelles 17 fermetures, 14 fermetures conditionnelles

Fermeture

Pons (Aubigné)

Courçon

La Rochelle Ouest

La Rochelle Sud

• •

La Jarne Angliers

• • • • • • • • •

2 classes Pons (Bron)

• • •

St Martin d’Ary

Le Fouilloux

RPI Anais-BenonFerrières-Le Gué d’Alleré

St Xandre Dompierre sur Mer Andilly St Xandre

La Rochelle (les Grandes Varennes)

Ars en ré

La Flotte en Ré

La Jarrie

• • • •

La Rochelle (Jean Bart) La Rochelle (Bois Joly)

LR (le Prieuré) LR (Bois des Protestants)

• •

Echillais Rochefort (Herriot)

St Rogatien Périgny

Rft (St Exupéry) Rft (Colbert)

RPI Bouhet-Virson-Chambon Meschers Semussac St Agnant RPI Crazannes- Port d’Envaux RPI Les Essards-Plassay-St Sulpice d’arnoult (en élémentaire)

RPI Puyravault-Vouhé (classe enfantine)

• •

Fontcouverte

St Savinien

RPI Dampierre-St Georges-Nuaillé

RPI Berneuil-Préguillac (en élémentaire)

***Maternelle

Fermeture des 9 postes "Grande difficulté scolaire".* Fermeture d'un poste "CP renforcé" en zone rurale (Jonzac). Fermeture du 1/2 poste "CP renforcé" de RFT Libération. Fermeture du poste MAD au centre permanent de classes de mer (Oléron Fermeture du 1/2 poste "Piscine" de La Rochelle. Fermeture des 10 demi-postes "MIH Langues Vivantes". Fermeture du poste de conseiller "maîtrise de la langue". Fermeture du poste "Communication IA". Fermeture du poste "Gestion des EVS". Fermeture d'1/4 de poste MAD de l'OCCE. Fermeture des 2 x 1/4 de postes pour le réseau PAS MGEN. Fermeture de 9,75 postes de réadaptation et ouverture de 17,5 autres postes de réadaptation Dissolution du RPI Angliers-Vérines, ce qui donnera à la rentrée 2009 : - 2 classes enfantines et 3 élémentaires à Angliers - 3 classes enfantines et 5 élémentaires à Vérines

n°112 mars 2009 l’enseignant

• • • • •

Royan (Ferry)

Beauvais sur Matha

• •

Fontcouverte

Les Mathes Soulignonnes Le Château d’Oléron Le Grand Village Plage

Saintes (St Exupéry)

*** Ecoles primaires et RPI, 1 classe maternelle ***Ecoles primaires et RPI, 2 classes mat et +

utres mesures :

Angoulins La Rochelle (Palissy)

Tonnay Charente

*** Elémentaire

• • • • • • • • • • • •

Fermeture conditionnelle

Ouverture conditionnelle

* Certains font croire que les représentants des personnels seraient à l’origine de cette suppression. C’est une décision de l’Inspecteur d’Académie, et de lui seul, de récupérer ces postes pour répondre aux consignes ministérielles et rectorales. La seule chose qu’on pourrait reprocher aux syndicats, c’est d’avoir obtenu la création de 13 postes de surnuméraires pour les enseignants de RASED touchés par une mesure de carte scolaire !

Page 2


esures concernant les CLIS : • Fermeture de la CLIS de Courçon (s’il y a moins de5 élves à la ren-

utres mesures ASH • Fermeture d'un poste option F à la MECS Chancelée. • Transfert d'un poste de l'IME les Réaux (Aytré) à

trée).

• Fermeture de la CLIS multisites Angoulins-Châtelaillon • Fermeture de CLIS multisites Palissy-Le Prieuré-Jean Bart de

l'IME de St Savinien. • Ouverture d'un poste spécialisé dysphasie (options E ou D). • Ouverture d'un poste de référent sur un collège de La Rochelle.

La Rochelle

• Transformation de la CLIS multisites de St Jean d'Y en CLIS 1 à l'école J. Lair

• Ouverture d'une CLIS 1 "autistes" à l'école Pasteur (Saintes).

ermeture des postes RASED Circonscription

Jonzac

LR EST

LR OUEST

LR SUD

Le Chapus

Rochefort

Royan

Saintes

St Jean d’Y

Postes option E

Rattachement administratif

1

Montguyon vacant

1

St Jean de Liversay vacant

1

Esnandes vacant

1

LR J. Bart vacant

1

LR C. Nicolas (mesure C. S.)

1

LR Beauregard vacant

1

Vérines (mesure C. S.)

1

St Savinien vacant

1

Marennes (mesure C. S.)

1

Le Château d’Oléron (mesure C. S.)

1

RFT Guérineau (stagiaire)

1

RFT Herriot (stagiaire)

1

Cozes vacant

1

La Tremblade (mesure C. S.)

1

RYN Ferry (volontaire)

1

STES Lemercier vacant

1

STES St Exupéry vacant

1

STES Jaurès vacant

1

SJY Lair (mesure C. S.)

1

SJY Manoir (mesure C. S.)

Postes option G

20

• • • • •

Transfert du poste G du Château d’Oléron à St Pierre d’Oléron. Transfert du poste G d’Aytré à La Jarrie Transfert du poste E de La Rochelle Profit à Marans Transfert du poste G de La Rochelle Doumer à Courçon Les 2 GAO (option E) de Saintes et Jonzac sont intégrés au RASED avec un rattachement administratif chez l’IEN. n°112 mars 2009 l’enseignant

1

Montguyon vacant

1

Jonzac Malraux vacant

1

Courçon vacant

1

Lagord (volontaire)

1

Châtelaillon Jonchery (mesure C. S.)

1

RFT La Galissonnière vacant

1

SJY Manoir (stagiaire)

7

(mesure C. S.) : mesure de Carte Scolaire

utres ajustements :

Rattachement administratif

réation de 13 postes surnuméraires pour maîtres spécialisés •

Option E ½ Marennes + ½ Agnant

Option E Marans

Option E LR (½ Descartes et ½ C. Nicolas)

Option E Gémozac

Option G St Jean d’Y J. Lair

Option E La Rochelle J. Bart 1

Option E ½ Royan l’Yeuse et ½ St Georges de D.

Option G St Aigulin, Le Fouilloux, La Clotte 2

Option E Montguyon

Option E Rochefort (½ Libération et ½ Herriot) 3

Option G Aytré (½ Ferry et ½ Petite Couture)

Option E LR (½ Profit et ½ Lavoisier) 3

1

Option E Rochefort La Galissonnière

2 3

Au titre du RAR Au titre de la ruralité Au titre de l’éducation prioritaire Page 3


2ND DEGRÉ

Rentrée 2009

otation Globale Horaire en 17 Le groupe de travail pour la dotation horaire globale des collèges de Charente-Maritime s’est réunie le vendredi 13 février. Seul le SE-Unsa, et un représentant de Fo, était présent avec l’administration. On notera l’absence de la FSU (Snes, Snuipp et Snep). C’est pourtant là où s’étudient les mesures pour la rentrée 2009. Dans un contexte de restriction budgétaire, nous avons bataillé ferme pour que ces mesures soient les meilleures possibles pour les élèves le souci étant toujours le taux d’encadrement. .La DHG est divisée en 2 parties : heures poste et heures supplémentaires années. Nous avons obtenu de nombreuses ouvertures de postes, certaines fermetures, grâce à nos interventions, seront par ailleurs abandonnées. Le SE-UNSA a insisté sur la difficulté des compléments de service pour les collègues. Si une seule mesure de carte scolaire existe avec 2 points de chutes possibles pour la collègue,. on ne peut pas se contenter du nombre d’ouvertures de postes car cela est du à deux raisons : une augmentation de 456 élèves à la rentrée 2009 et des transformations d’emplois de PEGC en certifiés. En fait afin de réduire le nombre d’élèves par classe, il aurait fallu ouvrir davantage et moins recourir aux heures supplémentaires. Le CTPD du lundi 16 mars n’a procédé à aucune modification et entériné les mesures du groupe de travail.( toutes les mesures pour les collèges et segpa sont en ligne sur le site du SE-UNSA 17.) Jean Luc Michon

Mutations Intra 2009 : Après le 10 avril 2009, il sera trop tard ! La saisie des vœux sur I-Prof/siam 2 se fait du mardi 20 mars au 10 avril à 18 h. Pour vous aider, le SE-UNSA vous propose : Un guide du mouvement intra 2009 en ligne sur le site académique : http://sections.se-unsa.org/poitiers/ 3 réunions –permanences en Charente-Maritime LA ROCHELLE JEUDI 26 MARS 18 h 15 / 20 h SE-UNSA - 1 Place des Britanniques ROCHEFORT

SAINTES

MARDI 24 MARS Lycée Dassault – rue Dassault

18 h30 / 20 h

JEUDI 26 MARS 17 h 30 / 20 h Bourse du Travail - 1 Rue Louis Fercan

un suivi individualisé de votre dossier : si vous ne pouvez pas vous rendre à nos réunions ou si vous avez des questions particulières. Vos élus en charge du mouvement intra pour le 17: Jean-Luc MICHON, élu du personnel, responsable mutations intra / 06.62.10.98.32, michonjl@hotmail.com Nathalie BOISUMEAU , élu à la capa des CPE 06.80.23.19.19, nathalie.boisumeau@ac-poitiers.fr Thierry PISTIEN, élu à la capa des Enseignants d’EPS / 06.62.83.07.24, thierry.pistien@laposte.net Isabelle BAZANAN, élu à la capa des Certifiés / 06.17.14.32.58, isabelle.bazanan@orange.fr

Envoyer –nous le double de votre demande (accusé de réception) à SE UNSA 17, second degré, 1 Place des britanniques 17042 La Rochelle cedex 1 ou par courriel à michonjl@hotmail.com

n°112 mars 2009 l’enseignant

Page 4


Es modifications concernant la pension après la loi de 2008

RETRAITÉS 2ND DEGRÉ

Revalorisation de la pension Deux modifications majeures concernant la revalorisation des pensions : - le dispositif de revalorisation des pensions fonction publique est aligné définitivement sur celui des retraites du régime général et dépendra maintenant de la loi de financement de la sécurité sociale. - la revalorisation aura lieu au 1er avril de l’année en cours et non plus au 1er janvier L’avis du Se-Unsa : La modification de la procédure de revalorisation des pensions marque symboliquement une rupture supplémentaire entre les actifs et les retraités de la fonction publique. Le gouvernement montre ses intentions et ne souhaite plus faire de différence entre retraités. Par ailleurs, le recul de quelques mois du nouveau mode d’indexation des pensions peut être positif à la condition qu’une revalorisation anticipée persiste au 1er janvier. Pour cette année, le Se-Unsa et les autres organisations syndicales revendiquent une revalorisation de + 2,7 %. Le gouvernement a déjà annoncé une augmentation de 2,1 %. Encore une baisse de pouvoir d’achat en perspective.

Revalorisation du minimum vieillesse Le minimum vieillesse sera progressivement revalorisé de 25 % d’ici à 2012. Cette revalorisation ne s’appliquera qu’aux allocations versées aux personnes seules. L’avis du Se-Unsa : Si l’augmentation du minimum vieillesse est une nécessité, les modalités de mises en ouvre sont inacceptables. Limiter la revalorisation aux personnes seules laisse sur le bord du chemin les couples qui devront eux attendre des lendemains meilleurs.

Pension de réversion du privé Des modifications concernent les pensions de réversion du régime général : - majoration des petites pensions de réversion. Ces pensions seront portées à 56 % du conjoint décédé au 1/1/09. Cependant des conditions très restrictives sont mises en place : * le conjoint survivant doit être âgé d’au moins 65 ans ; * cette majoration est placé sous condition de ressources : le total des retraites et pensions ne doit pas excéder 800 € - une condition d’âge est introduite pour bénéficier d’une pension de réversion. Ainsi, le conjoint survivant devra être âgé de 55 ans pour s’ouvrir ce droit à la réversion. L’avis du Se-Unsa : Ces modifications ne concernent que les pensions de réversion du privé. Certains collègues peuvent en percevoir de leur conjoint décédé. On constate que de nombreuses restrictions sont mises en avant : condition d’âge, condition de ressource… Elle n’ont pour objectif que de restreindre le nombre de bénéficiaires.

n°112 mars 2009 l’enseignant

Page 5


ACTUALITÉS

ous sur le pont pour réussir le jeudi 19 mars

Après la forte journée de mobilisation du 29 janvier, nous allons réussir la mobilisation interprofessionnelle du 19 mars : Parce que : - les réponses du gouvernement relèvent d’une grande improvisation et d’un certain bricolage… - le catalogue de mesures disparates est notoirement insuffisant pour relancer la consommation.

Pour l’Unsa : La crise, c’est pas la faute des salariés ! Il faut traiter la question des inégalités. Il faut mettre en œuvre une coordination des politiques européennes. Il faut que soient remises en cause les exonérations et la défiscalisation des heures supplémentaires qui coûtent 4 milliards d’euros par an à l’Etat.

Réussir la mobilisation du 19 mars dans l’Education L’UNSA Education appelle l’ensemble des personnels de l’éducation, de l’enseignement supérieur, de la recherche, de la jeunesse et des sports et de la culture à se mobiliser. Elle se retrouve pleinement dans les revendications portées par l’ensemble des organisations syndicales interprofessionnelles : • défendre l’emploi privé et public, • lutter contre la précarité et les déréglementations économiques et sociales, • exiger des politiques de rémunération qui assurent le maintien du pouvoir d’achat des salariés, des chômeurs et des retraités et réduisent les inégalités, • défendre le cadre collectif et solidaire de la protection sociale, des services publics de qualité.

Le collectif «L’éducation est notre avenir» apporte son soutien appelle à faire de la journée interprofessionnelle du 19 mars un moment fort d’expression des revendications dans l’éducation. Il constate qu’en dépit de quelques reculs qui lui ont été imposés, le gouvernement poursuit à tous les niveaux sa politique régressive en matière d’éducation, notamment en matière de suppressions de postes. Cette politique suscite des mobilisations importantes, qu’il s’agisse des enseignements scolaires ou de l’enseignement supérieur, dans lequel la communauté universitaire a déjà contraint le gouvernement à renoncer aux suppressions d’emplois programmées en 2010-2011. Le Collectif considère qu’il est important de maintenir et d’amplifier les actions pour un service public d’éducation qui assure la réussite de tous les jeunes. La pétition «L’éducation est notre avenir» est toujours en ligne : www.uneecole-votreavenir.org

Mobilisons-nous en Charente-Maritime 3 manifestations sont organisées et des responsables du SE-UNSA présents

La Rochelle, Avenue face à la Gare à 10h30 Saintes, Palais de Justice à 10h30 Rochefort, Place Colbert à 10h30 n°112 septembre 2008 l’enseignant

Xavier TROUNIAC, Jean-Luc MICHON

Jean-François BLANCHET, Nathalie BOISUMEAU Cathie BOUBIEN, Maeva TAVANAE, Emmanuelle MEYNARD

Page 6



Bulletin n°112