Page 1

Lettre de veille CANADA – 3e trimestre 2013

Éditorial Chers partenaires, Malgré une révision de son taux de croissance légèrement à la baisse (1,6 % pour 2013), l’économie canadienne ne se porte pas trop mal, grâce notamment à sa richesse pétrolière et le dynamisme des provinces de l’ouest. Le Canada attire, et les immigrants sont toujours plus nombreux, portant la population totale à plus de 35 millions. Les intentions de voyages des Canadiens cet automne sont en augmentation selon un sondage de la Banque de Montréal. Pour la France, une bonne nouvelle vient enrichir l’offre aérienne, puisque la compagnie Air Canada Rouge vient d’annoncer l’ouverture d’une ligne directe vers Nice à l’été 2014.. Tendance et actualités du marché, découvrez toutes les nouveautés dans cette édition. Bonne lecture ! L’équipe d’Atout France au Canada

1


Table des matières 1. CONJONCTURE ECONOMIQUE ................................................................... 3 LE FMI REVOIT SES PRÉVISIONS DE CROISSANCE À LA BAISSE.......................................... 3 LA PRODUCTION PÉTROLIÈRE CANADIENNE APPELÉE À DOUBLER D’ICI À 2034 : DEUX PROJETS DE PIPELINE SOUS ÉTUDE POUR CONQUÉRIR LE MARCHÉ ASIATIQUE. ....................................... 3 LA POPULATION CANADIENNE FRANCHIT LE CAP DES 35 MILLIONS ..................................... 4 LA CONFIANCE DES CONSOMMATEURS À LA HAUSSE EN SEPTEMBRE .................................... 4

2. CONJONCTURE TOURISTIQUE .................................................................. 5 SONDAGE : HAUSSE DE 43% DES INTENTIONS DE VOYAGE CHEZ LES CANADIENS ENREGISTRÉE. 5

3. TENDANCES DE CONSOMMATION .............................................................. 6 LES JEUNES CANADIENS ET LE LUXE ......................................................................... 6

4. ÉVOLUTION DE L’OFFRE ............................................................................ 6 AIR CANADA ROUGE RELIERA MONTRÉAL À NICE À L’ÉTÉ 2014 ET POURSUIT ÉGALEMENT SON EXPANSION VERS LE SUD ..................................................................................... 6 AIR CANADA RELIE DÉSORMAIS LES VILLES ALBERTAINES DE RED DEER ET CALGARY………………..7 AMERICAN AIRLINES AJOUTE UNE DEUXIÈME FRÉQUENCE HEBDOMADAIRE ENTRE MIAMI ET FORTDE-FRANCE…………………………………………………………………………………………………………………….7 5. DISTRIBUTION .......................................................................................... 8 VACANCES TMR S’OUVRE AU MARCHÉ ONTARIEN…………………………………………………………………8 PARIS À L’HONNEUR…………………………………………………………………………………………………………8 6. CONCURRENCE .......................................................................................... 9 PRÉVISIONS DE CROISSANCE POUR L’INDUSTRIE TOURISTIQUE CANADIENNE …………………………..9 LES VOYAGES D'AFFAIRES DES CANADIENS DANS LA RÉGION DE L'ASIE-PACIFIQUE SERONT FACILITÉS…………………………………………………………………………………………………………………….10

2


1. CONJONCTURE ECONOMIQUE Le FMI revoit ses prévisions de croissance à la baisse (1,6% pour 2013) Le Canada n'échappe pas à la révision à la baisse des prévisions économiques mondiales publiées début octobre par le Fonds monétaire international (FMI). L'institution a ramené à 1,6% sa prévision de croissance économique pour le Canada cette année, et à 2,2% celle de l'an prochain. Il s'agit d'une légère baisse d'un dixième de point de pourcentage par rapport aux prévisions de juillet dernier. L'an dernier, le Canada a enregistré une croissance de 1,7%. L'organisme souligne que la dette des ménages demeure à un sommet historique, «ce qui pourrait amplifier l'effet négatif des chocs économiques sur la croissance».Le FMI estime que l'assainissement des finances publiques, «notamment au niveau provincial», doit suivre son cours pour reconstituer un «espace budgétaire permettant de faire face aux chocs à l'avenir». Source : Canoe.ca, 8 octobre 2013 La production pétrolière canadienne appelée à doubler d’ici à 2034 : deux projets de pipeline sous étude pour conquérir le marché asiatique. Dans un rapport publié en septembre 2013, la Chambre de Commerce du Canada souligne que la production pétrolière canadienne devrait doubler au cours des deux prochaines décennies pour atteindre 6 millions de barils par jour. La production américaine, quant à elle, devrait augmenter de 4 millions de barils par jour au cours des cinq prochaines années. Actuellement, 98% des exportations du pétrole et 100% des exportations de gaz naturel du Canada sont destinées aux États-Unis. L'exportation vers l'Asie semble être la solution pour les entreprises canadiennes, selon la CCC. La demande de pétrole en Asie augmentera de 207% au cours des 30 prochaines années tandis que les besoins en gaz naturel progresseront de 201%, selon les projections de l'Asian Development Bank. Le Canada ne pourra conquérir ces marchés sans construire de nouveaux pipelines pour acheminer le pétrole de l’Alberta vers la Colombie-Britannique ou de la Colombie-Britannique vers le Golfe du Mexique. Ce dernier projet n’a pas encore reçu l’aval du Président Obama. Source : La Presse, 17 septembre 2013

3


La population canadienne franchit le cap des 35 millions La population canadienne a atteint 35 158 300 personnes en juillet 2013, ce qui représente une hausse de 1,2 % par rapport à juillet 2012, soit 404 000 personnes. Selon Statistique Canada, cette croissance est égale à celle observée entre le 1er juillet 2011 et le 1er juillet 2012. L'augmentation est essentiellement due à l'arrivée de nouveaux immigrants, comme c'est le cas depuis 1993. De fortes disparités provinciales C'est dans l'Ouest que l'on enregistre la plus forte croissance au pays. C'est particulièrement le cas en Alberta, avec 3,4 %. Cela s'explique, selon Statistique Canada, par des niveaux records de migration internationale et interprovinciale. À l'inverse, dans les provinces de l'Atlantique la croissance est nulle ou même négative, en raison d'un faible accroissement naturel et de fortes pertes migratoires interprovinciales. La Nouvelle-Écosse a le plus bas taux au pays, soit -0,5 %. Selon Statistique Canada, au cours des 30 dernières années, l'accroissement naturel a été plus élevé dans les Prairies et les territoires du nord ouest, alors qu'il était plus faible dans les Maritimes. C'est en Ontario et en Colombie-Britannique que l'on a observé un afflux plus important d'immigrants. En conséquence, si le poids démographique de l'Ontario (38,5 %), de l'Alberta (11,4 %) et de la Colombie-Britannique (13 %) a augmenté, celui du Québec (23,2 %), des provinces de l'Atlantique (6,8 %), du Manitoba (3,6 %) et de la Saskatchewan (3,2 %) est en baisse. Depuis 1983, la population des Prairies et de la Colombie-Britannique réunies a augmenté de 39,5 %, alors que celle des provinces de l'Atlantique augmentait plus de dix fois moins, à 3,5 %. La plus forte croissance a été enregistrée en Alberta, avec 50,8 %.

Source : radio Canada.ca – le Huffington post – 26 septembre 2013 La confiance des consommateurs à la hausse en septembre La confiance des consommateurs canadiens est à son niveau le plus élevé depuis 2010, même s'il demeure en deçà de ce qui est considéré comme un niveau optimiste. Selon le Conference Board du Canada, qui a mené des entrevues en septembre pour en arriver à ses conclusions, l'index de confiance a bondi de 6,2 points pour atteindre 91. Le groupe d'Ottawa a précisé que les consommateurs de la Colombie-Britannique ont grandement contribué à cette hausse. La confiance a néanmoins crû dans l'ensemble des régions du Canada depuis le mois d'août. De façon générale, la confiance règne en ce qui a trait à la situation actuelle et future des finances, entre autres. Les personnes interrogées se sont toutefois montrées pessimistes quant à la situation actuelle et future de l'emploi. Un nombre moins important de répondants ont affirmé que le contexte actuel était favorable à des achats majeurs, avec seulement 43,6 % de réponses favorables, ce qui représente une baisse de 2,7 %. L'enquête nationale du Conference Board a été réalisée entre les 5 et 17 septembre.

Source : la presse. Ca - Septembre 2013

4


2. CONJONCTURE TOURISTIQUE

Sondage sur les voyages de l'automne : hausse de 43% des intentions de voyage chez les Canadiens enregistrée. Selon le Sondage de BMO sur les voyages de l'automne 2013 dont les résultats ont été dévoilés récemment, les trois-quarts des Canadiens (77%) prévoient de s'évader cet automne - une hausse de 43% par rapport à l'an dernier (54% en 2012).

Parallèlement, le sondage a révélé que 23% des canadiens visiteront des contrées plus lointaines comme l'Europe.

L'augmentation des intentions de voyage peut s'expliquer en partie par une amélioration constante du contexte économique, de la confiance accrue des consommateurs, de l'amélioration graduelle du marché de la main-d'œuvre et de la solidité des valeurs boursières. Quelques autres faits saillants de ce sondage :

Les Canadiens envisagent de dépenser en moyenne 2 563 $ en voyage à l'automne. Parmi ceux qui prévoient se rendre à l'étranger, le coût passe à 3 677 $ en moyenne. -

Les personnes touchant un revenu plus élevé voyageront le plus cet automne; près de neuf Canadiens sur dix (86%) disposant d'un revenu familial annuel d'au moins 100 000 $ prévoient en effet partir en vacances. Les citoyens de l'Atlantique et de l'Ontario sont les plus susceptibles de planifier des vacances d'automne. Les voyageurs de la Colombie-Britannique sont ceux qui envisagent de dépenser le plus en voyage cet automne (2 888 $); ceux de l'Atlantique prévoient dépenser le moins (2 201 $). Les Canadiens de la région de l'Atlantique sont les plus enclins à voyager au Canada (61%) tandis que les Ontariens iront plus probablement en vacances aux États-Unis (35%).

Sources : Banque de Montréal (BMO), Septembre 2013, sondage réalisé en ligne, entre le 9 et le 11 septembre 2013, auprès d'un échantillon de 10 400 Canadiens.

5


3. TENDANCES DE CONSOMMATION Les jeunes canadiens et le luxe Selon American Express Canada, les jeunes Canadiens dépensent davantage pour les voyages de luxe et les articles de mode que tout autre groupe démographique. Les statistiques produites par Amex révèlent que les dépenses de la Génération Y (nés après 1983) effectuées en 2012 pour des voyages de luxe ont augmenté de 89% comparé à 2011. Pour les articles vestimentaires de luxe, l'augmentation se chiffre à 13 %. American Express Canada fait par ailleurs remarquer que la Génération Y peut être particulière dans sa façon de dépenser lors de voyages. Par exemple, ils peuvent choisir de voyager en classe économique mais opter pour un hôtel de grand luxe une fois arrivés à destination. Les statistiques révèlent également que les plus de 60 ans ont dépensé beaucoup plus pour des voyages de luxe en 2012. Soit 52 % de plus qu'en 2011. American Express dit également s'attendre à ce que les dépenses en ligne des Canadiens soient multipliées par deux d'ici 2015. Source : Jaimonvoyage.ca – Août 2013

4. ÉVOLUTION DE L’OFFRE Air Canada Rouge reliera Montréal à Nice à l’été 2014 et poursuit également son expansion vers le sud La compagnie aérienne Air Canada va renforcer l’été prochain les opérations de son transporteur loisir Air Canada rouge à Montréal, avec trois nouvelles liaisons vers Nice, Barcelone et Rome. Du 5 juin au 13 octobre 2014, rouge proposera trois vols par semaine entre l’aéroport de Montréal – Pierre Elliott Trudeau et celui de Nice – Côte d’Azur, opérés en Boeing 767-300ER bi-classe. Les vols quitteront le Canada mardi, jeudi et dimanche, et reviendront de France lundi, mercredi et vendredi. Rome – Fiumicino aura droit à une rotation quotidienne du 23 mai au 19 octobre depuis Montréal. Air Canada Canada a par ailleurs annoncé l’expansion à l’hiver 2013-2014 de son réseau à 13 nouvelles destinations aux Antilles, au Mexique, et aux États-Unis, pour un total de 23. Rappelons que la saison estivale d’Air Canada Rouge, dont les opérations ont débuté le 1er juillet dernier, inclut des liaisons vers Édimbourg, Athènes ou Venise, ainsi qu’un certain nombre de villes dans les Antilles et l’Amérique centrale desservies tout l’année : Kingston (Jamaïque), Varadero, Holguín, Cayo Coco et Santa Clara (Cuba), San José et Liberia (Costa Rica), ainsi que Punta Cana, Puerto Plata et Samaná (République Dominicaine). 13 destinations vacances supplémentaires peuvent donc être réservées : Antilles vols au départ de l’aéroport de Toronto – Pearson à destination de Montego Bay (Jamaïque), et saisonniers vers la Grenade, Saint Kitts, Grand Exuma (Bahamas),

6


Curaçao (Antilles néerlandaises) et La Romana (République dominicaine). Au Mexique, Air Canada rouge opèrera des vols depuis Toronto à destination de Cancún, Puerto Vallarta, Cabo San Lucas et Huatulco (ces trois derniers saisonniers). Enfin aux États-Unis, la compagnie reliera Toronto et Montréal à Orlando et Las Vegas, ainsi que Toronto à Sarasota en Floride (saisonnier). Sa flotte initiale est composée de deux Airbus A319 et deux Boeing 767-300ER (utilisés par exemple l’hiver prochain sur Toronto-Las Vegas et Toronto-Montego Bay) auxquels viendront s’ajouter six monocouloirs avant la fin de l’année, puis quatre autres en 2014 (50 avions à terme). Et au fur et à mesure que la compagnie de Star Alliance lui transfère des appareils supplémentaires, rouge « commencera à assurer certains services actuels de l’exploitation principale pour des destinations vacances populaires, entre octobre 2013 et mars 2014 ». Source : Air Journal, 26 juin 2013 et 10 octobre 2013

Air Canada relie désormais les villes albertaines de Red Deer et Calgary Air Canada a annoncé aujourd'hui qu'elle inaugurerait un service régulier sur Red Deer, en Alberta, le 3 septembre 2013, avec trois vols quotidiens entre l'aéroport de Red Deer et Calgary. Les vols seront assurés par Air Georgian, sous la bannière Air Canada Express, au moyen d'appareils Beechcraft 1900D de 18 places. L'horaire a été établi afin d'offrir des correspondances pratiques avec le vaste réseau de vols intérieurs, transfrontaliers et internationaux qu'Air Canada assure depuis Calgary. » Ce nouveau service favorisera grandement les entreprises et les échanges commerciaux de la région du centre de l’Alberta. L’économie est en forte progression dans cette zone de l’Ouest canadien où les entreprises ne paient pas de taxes sur la vente et sur le capital. L'Alberta est la deuxième province à imposer le plus bas niveau de taxe aux petites entreprises avec un taux d'imposition de 3 %. Pour les particuliers, la seule taxe sur les produits et services est la TPS de 5%. En combinant le provincial et le municipal, l’Alberta impose 53 % de moins de charges par rapport à la moyenne nationale. SOURCES : Air Canada, Conseil de développement économique de l’Alberta (www.lecdea.ca), Red Deer City (www.reddeer.ca) American Airlines ajoute une deuxième fréquence hebdomadaire entre Miami et Fort-de-France Le transporteur American Airlines qui opère depuis avril dernier un vol direct entre Miami et Fort-de-France le samedi ajoute une deuxième fréquence le mercredi entre le 27 novembre et le 26 mars. Un appareil Boeing 737 doté de 16 sièges affaires et 134 en classe économique est utilisé pour cette liaison. Cette desserte améliorée offre plus d’options aux Canadiens désireux de rejoindre la Martinique à partir de Montréal et Toronto. Sources : American Airlines et le Comité martiniquais du tourisme

7


5. DISTRIBUTION Vacances TMR s’ouvre au marché ontarien Vacances TMR (Tours Mont-Royal, un voyagiste québécois spécialiste des destinations soleil -notamment de la Martinique et des Iles de Guadeloupe - et filiale de Transat A.T. Inc. depuis février 2012, s’ouvre au marché de l’Ontario. En Ontario, le voyagiste proposera des départs de Toronto et d’Ottawa dès le 1er novembre 2013. Près de 200 hôtels font partie de l’offre de départ de Vacances TMR en Ontario et les produits seront distribués via les agences de voyages.

Source : Communiqué TMR – juin 2013 Paris à l’honneur Pour la quatorzième année consécutive, Travel Press magazine professionnel édité à 25 000 exemplaires et diffusé à travers tout le Canada, a organisé le Agents’ Choice Awards. De février à avril 2013, 5 667 professionnels de l’industrie du voyage au Canada ont voté pour 28 catégories – dont la nouvelle catégorie Ville-village International –par l’entremise de bulletins de vote dans Travel Press et Travel Courier ainsi que par Internet sur les sites Travelpress.com et, au Québec, Flashvoyages.com. Paris a remporté la palme dans la catégorie Ville-village international avec un score impressionnant de 1 338 points. Atout France a reçu le prix le 3 octobre 2013. C’est par une page de publicité dans l’édition spéciale de Travel Press que Atout France au Canada a remercié les agents de voyage d’avoir voté pour la Ville Lumière. Source : Travelpresse.ca. Atout France octobre 2013

8


6. CONCURRENCE Prévisions de croissance pour l’industrie touristique canadienne Les préoccupations économiques pèsent sur les perspectives à court terme de la fréquentation touristique au Canada. Le marché d’outre-mer se démarque de celui des États-Unis et du marché domestique grâce à une plus importante croissance des voyages au cours de la période 2013-2017. Au printemps dernier, le Conference Board du Canada a mis à jour ses estimations et prévisions concernant la fréquentation touristique au Canada dans les provinces et les neuf régions métropolitaines, pour la période 2012-2017. Il s’est penché sur les perspectives de croissance pour le marché domestique d’une part (voyageurs d’affaires et d’agrément), et les marchés internationaux d’autre part (États-Unis et outre-mer). Une certaine réserve doit être émise à la lecture de ces données, puisque de nombreux facteurs imprévisibles (financiers, climatiques, politiques, sociaux, etc.) influenceront la prise de décision des voyageurs et, donc, la fréquentation réelle. Les prévisions de croissance sur fond d’incertitude Selon les estimations du Conference Board, la fréquentation touristique au Canada, tous marchés confondus, a augmenté de 1,6% en 2012 (voir le tableau 1). Cette croissance devrait s’accélérer en 2013 à un taux hypothétique de 1,9%, reflétant la faible confiance des consommateurs et les incertitudes persistantes à propos de l’économie mondiale. Par conséquent, les prévisions jusqu’en 2017 sont relativement modestes, mais elles se maintiendront grâce à une amélioration attendue de l’économie avec un taux annuel moyen de 2,3%. La firme prévoit que les dépenses touristiques augmenteront plus rapidement que le nombre de voyages, affichant des taux allant jusqu’à 5,3%.

9


Le marché d’outre-mer gagne du terrain Le Conference Board prévoit des hausses allant jusqu’à 4,3% pour le marché d’outre-mer, principalement attribuables aux pays émergents tels que la Chine (+19% en 2014), l’Inde et le Brésil. Ces accroissements atténueront les effets d’un ralentissement de la croissance des marchés européens. Cependant, à partir de 2015, l’amélioration de la situation économique dans la zone euro contribuera à l’augmentation des visites au Canada. Les voyages d'affaires des Canadiens dans la région de l'Asie-Pacifique seront facilités Le Premier ministre Stephen Harper a annoncé le plan du gouvernement visant à lancer un projet pilote pour faciliter les voyages d’affaires des Canadiens vers les économies de l’Organisation de coopération économique de la zone Asie-Pacifique (APEC). « Notre gouvernement est déterminé à faciliter les voyages des clientèles d’affaires canadiennes qui se rendent dans les pays de l’APEC participants pour accroître les activités de leur entreprise sur la scène internationale dans le but de créer des emplois et de stimuler la croissance économique, a déclaré le Premier ministre Harper. Ce projet pilote aidera les voyageurs d’affaires canadiens à voyager plus facilement dans la région de l’Asie-Pacifique, l’un des marchés d’exportation de choix du Canada. Cela est tout à fait sensé sur le plan des affaires. » La Carte de voyage d’affaires de l’APEC (CVAA) a été conçue pour accroître la rapidité et l’efficience des voyages des clientèles d’affaires dans la région de l’Asie-Pacifique. On s’attend à ce que le Canada lance son projet pilote de la CVAA cet hiver. Grâce à ce projet, les voyageurs d’affaires canadiens qui sont titulaires de la carte NEXUS pourront demander la CVAA, qui leur permettra d’emprunter les voies APEC désignées lorsqu’ils se rendent dans des pays de l’APEC participants. Les voyageurs d’affaires canadiens bénéficieront également de formalités accélérées à la frontière à leur retour au Canada en se présentant à un poste de déclaration pour voyageurs fiables. Source : Lapresse.ca - 8 octobre 2013

10

Lettre de veille canada 09 2013  
Advertisement