Page 64

FM30maq:Layout 1

27/07/10

19:33

Page 64

Spécial Venise >>

La Basilique Saint-Antoine de Padoue.

Maître. Une des gloires de l'Humanité ! Trente neufs fresques ornent les murs évoquant les vies de Joachim et d'Anne, de la Vierge et du Christ. Au registre inférieur, les puissantes figures en grisaille reprennent à gauche les vices, et à droite, les vertus. Le Jugement Dernier, au revers de la façade, sert de conclusion à l'œuvre. Cet ensemble, d'une exceptionnelle unité d'exécution, est d'une beauté sans pareille, par la puissance dramatique des scènes, l'harmonie de la composition et le sentiment religieux intense qui s'en dégage. La Madone, à qui la chapelle est dédiée, est représentée plus de 20 fois. C'est la médiatrice entre la fragilité humaine et la miséricordieuse justice divine. A connaître absolument.

La Basilique SantAntoine de Padoue.

Du 11e au 13e, Padoue réussit à devenir une Commune Libre et connut son apogée sans l'autorité éclairée de la famille Da Carrara (1337-1405), période où furent bâtis de nombreux palais et églises. En 1405, elle passe sous la domination de la République de Venise, à laquelle elle demeura fidèle jusqu'à Bonaparte.

“Le Baiser de Judas”, une fresque signée Giotto.

Giotto et la Chapelle Scrovegni Les fameuses fresques de Giotto ont été restaurées depuis peu et il a fallu réserver de nombreux mois à l'avance pour une visite de 16 minutes ! Cela restera pour moi un des grands chocs du voyage. A l'intérieur de la Chapelle de la Famille Scrovegni dont le nom restera à jamais célèbre, Giotto a mis en scène l'Avènement. Ces fresques sont considérées comme le Chef-d'œuvre absolu du www.expatria-cum-patria.ch

Une université célèbre Fondée en 1222, cette université, la plus ancienne d'Italie après Bologne, connut un rapide développement et attira des étudiants de l'Europe entière. Galilée y enseigna, Pic de la Mirandole, Copernic et Le Tasse y étudièrent. Nous assistons par hasard au bizutage d'étudiants en médecine... Une bonne détente inattendue, drôle et leste à la fois... L'Eglise Saint-Antoine La Basilique de Saint-Antoine, que les habitants de Padoue appellent Il Santo, est le principal monument de la ville. Ce sanctuaire est un des plus célèbres, des plus fréquentés et des plus grandioses du monde chrétien. Il est riche, en outre, d'importants chefs-d'œuvres. Sur la place qui précède l'église, Donatello érigea une admirable sta-

FRANCEMAGAZINE N°30 64 AUTOMNE 2010

No 30 France Magazine  

Le Magazine des Français établis hors de France N° 30 - Automne 2010

No 30 France Magazine  

Le Magazine des Français établis hors de France N° 30 - Automne 2010