Page 61

FM30maq:Layout 1

27/07/10

19:32

Page 61

Spécial Venise rablement le lien qui unit Venise à la mer faisant pendant de longs siècles sa grandeur et, encore aujourd'hui, sa beauté. Chaque année, le jour de l'Ascension ou “Sensa” en Vénitien, le doge, vêtu de drap d'or, embarquait sur le Bucentaure, sa galère de parade toute dorée et allait jeter un anneau à la mer en disant : « Nous t’épousons ô notre mer en signe de réelle et perpétuelle domination ! » La Gondole Depuis des siècles, c'est le moyen de transport à Venise. Elle est austère et sobre, ne serait-ce que par son noble fer, partie la plus ca-

reau... Un peu plus loin, c'est la Ca’D’oro, joyau du Grand Canal, appelé ainsi parce qu’à l'origine, des feuilles d'or recouvraient tous les objets de décoration... le reste était peint en bleu outremer. C'était la seule demeure égalant le palais des Doges. La Ca’Rezzonico est actuellement le musée du 18e siècle vénitien. Il donne une idée de ce qu'était un palais grâce à son riche ameublement. On passe devant un petit palais qui, dit-on,

Le Pont du Rialto.

L’insubmersible gondole !

ractéristique, faisant contre-poids au gondolier et tenant lieu d'ornement symbolique.

Le Pont des Soupirs.

1er jour à Venise Dans une ville comme Venise, baignée et bercée par l'eau, il faut absolument s'abandonner à la douceur d'une promenade sur le Grand Canal et se laisser glisser le long de cette voie royale. C'est ce que nous faisons avec notre bateau privé. Long de presque 4 kilomètres, en forme de S inversé, le Grand Canal est bordé de 175 palais ! Il fait un temps splendide ! La promenade est enchanteresse... Sur les toits des palais sont posées de petites terrasses en bois appelées ”Altaire“. Les Vénitiennes, pour obtenir le célèbre blond vénitien, s'installaient là-haut, les cheveux déployés sur les bords d'un chapeau sans fond et couverts d'un mélange d'aluminium et de plomb, puis les séchaient au soleil ! Une petite maison rouge à deux étages. C'est la maison du bour-

FRANCEMAGAZINE N°30 61 AUTOMNE 2010

porte malheur. Chaque propriétaire a eu un destin tragique et il est toujours à vendre... On aperçoit le Palais Venier Dei Leoni. C'est là, en 1949, que Peggy Guggenheim installe sa colletcion de tableaux. C'est une des plus belles au monde. Le Pont du Rialto Ce fut le premier grand pont de Venise et le seul jusqu'à la moitié du 19e siècle. Ce pont n'a qu'une arche, permettant ainsi de laisser passer les ga-

lères. Rialto est le cœur économique de Venise. C'est là que tout se vendait, d'où la proximité de la Magistrature et des banques liées au commerce.

>>

No 30 France Magazine  

Le Magazine des Français établis hors de France N° 30 - Automne 2010

No 30 France Magazine  

Le Magazine des Français établis hors de France N° 30 - Automne 2010