Page 55

FM30maq:Layout 1

27/07/10

19:31

Page 55

Santé prévention 80% de sucre et 20% d’eau environ. Antianémique, antiseptique, apéritive, béchique (qui calme la toux), digestive, diurétique, dynamogénique, émolliente (qui relâche, défend et amollit), fébrifuge qui combat la fièvre), laxative, sédative, vicariante (qui supplée à la déficience).

raisons, il peut y avoir plusieurs récoltes par an. Il existe une telle variété de miels que l’on ne devrait pas parler de miel au singulier. Chacun peut toujours trouver de quoi satisfaire sa gourmandise parmi toutes les sortes de miels. Liquides ou solides - le miel sort liquide de la ruche et ne commence à cristalliser qu’au bout de plusieurs jours, selon la nature des sucres qu’il renferme, les miels sont aussi différents de couleurs que de goûts. En général, les miels les plus clairs sont les plus fins, tandis que les miels ambrés ou carrément sombres sont plus fort en goût, l’un des miels les plus forts étant le miel de sapin, dont les abeilles butinent le miellat. Comment les abeilles transforment le nectar en miel ? Les abeilles produisent le miel à partir des fleurs qu’elles butinent. Elles pompent cette solution sucrée avec leurs trompes et la font passer ensuite dans leur jabot. Dès que celui-ci est rempli, la transformation du nectar en miel peut commencer. Il perd de son humidité et la nature de son sucre se modifie : le saccharose se transforme en glucose, lévulose ou fructose. Ensuite, la butineuse rentre à la ruche avec son précieux fardeau et le donne aux ouvrières de la ruche, qui à leur tour avalent le nectar avant de le régurgiter à nouveau, pour le répartir dans les cellules où il est ventilé afin de lui ôter le maximum d’humidité. Le miel contient alors

Comment prendre le miel et en quelle quantité ? Les façons de prendre le miel sont multiples : sur du pain frais ou grillé, dissous dans de l’eau ou du jus de fruits à température ambiante ou juste fraîche, dans une boisson chaude (mais surtout pas brûlante) comme le lait, le thé ou toute autre infusion. Mélangé aux yaourts fromages blancs, salades de fruits, en accompagnement de crêpes, gauffres, le miel remplace naturellement le sucre ainsi que dans nombre d’autres préparations culinaires. Ce merveilleux “aliment-médicament” qu’est le miel est d’une totale innocuité, sans toxicité même à dose élevée, il n’a aucune

La Gelée Royale

Historique C’est parce qu’elles sont élevées avec cette substance blanchâtre sécrétée par les jeunes abeilles ouvrières que les larves d’abeilles deviennent des reines. La gelée royale sera sa nourriture sa vie durant soit 5 à 6 ans, alors qu’une ouvrière ne vit en moyenne que 45 jours. La reine continue, elle, à profiter de cet élixir de jouvence et de vitalité pour pouvoir ainsi pondre jusqu’à 2 000 œufs par jour, vivre 50 fois plus longtemps que les autres abeilles et assurer à elle seule la descendance de la ruche. La Gelée Royale et ses propriétés Indications : anorexie, asthénie, convalescence, état dépressif, fatigue, fragilité capillaire, grippe, impuissance, sénescence, surmenage, amaigrissement, troubles du métabolisme. Comment la consommer ? La Gelée Royale pure fraîche : en élément doseur à raison d’un ½ gramme chaque matin à jeun et midi (la laisser fondre sous la langue). La Gelée Royale pure étant un produit très fragile, elle ne doit être en aucun moment mélangée avec un autre produit, ni être en contact avec l’air, d’où l’importance du conditionnement en élément doseur étanche. Elle est à conserver dans le bac à légumes de votre réfrigérateur. Si vous avez des difficultés à l’alaver, mélangez-là avec un peu de miel.

FRANCEMAGAZINE N°30 55 AUTOMNE 2010

>>

No 30 France Magazine  

Le Magazine des Français établis hors de France N° 30 - Automne 2010

No 30 France Magazine  

Le Magazine des Français établis hors de France N° 30 - Automne 2010