Page 110

FM30maq:Layout 1

27/07/10

19:37

Page 110

Entretien plus objectifs : un respect excessif de certaines valeurs, un amour-propre qui pousse à ne faire miroiter que les bons côtés d’un personnage célèbre – je pense à Henry Dunant ou Rousseau par exemple – paralysent certains auteurs suisses. Citons trois réussites : L’Histoire de Genève, sous la direc t i on

Christian

du Savoyard Paul Guichonnet, La Genève des Genevois par le Montpelliérain Émile Doumergue, ou encore Voir Genève de l’Américain Charles Scott.

ANCIEN JOURNALISTE FRANÇAIS ÉTABLI À GENÈVE DEPUIS PLUS DE 50 ANS. > France Magazine : Christian Vellas, comment vous est venue cette passion pour Genève qui vous a amené à écrire une demi-douzaine d’ouvrages sur la cité de Calvin ? Car à votre accent, on reconnaît un Français du Sud... Christian Vellas : Ce sont les heureux hasards de la vie ! J’ai épousé une Genevoise et aujourd’hui, double-national, il y a près d’un demi-siècle que je suis ici. J’ai été chef d’édition de la Tribune de Genève pendant plus de trente ans. Plus que d’autres “Genevois venus d’ailleurs”, mon métier de journaliste m’a conduit, jour après jour, à connaître intimement cette ville. Professionnellement, j’ai dû apprendre Genève par cœur, et cette expression indique bien la part d’affectif qu’il y a dans cet apprentissage. > FM : Certes... Mais de là à écrire une “Histoire de Genève” ! D’où vous vient ce goût de l’Histoire ? Ch.V : Savoir déceler dans les événements quotidiens l’importance du passé, et leur influence sur l’avenir, doit être une qualité pour tout journaliste... Mais j’ajoute une remarque : les livres écrits par des étrangers sur Genève sont toujours intéressants car souvent www.expatria-cum-patria.ch

FRANCEMAGAZINE N°30 110 AUTOMNE 2010

> FM : Revenons à votre “Histoire de Genève racontée par le professeur Chronos”, préfacée par le conseiller d’État David Hiler. Quelle a été votre démarche ? Ch.V : Je ne suis pas historien. Seulement un “passeur” qui a voulu expliquer, de manière amusée et détendue, l’Histoire genevoise à tous ceux qui sont rebutés par des ouvrages trop savants. Les jeunes notamment. Il leur suffit de lire ce livre, et ils sauront l’essentiel de cette passionnante aventure. Genève est un cas unique, qui a toujours voulu rester libre et s’est forgé un destin à part. L’apport d’un illustrateur aux dessins impertinents - Fiami - a encore renforcé le côté ludique de l’ouvrage. Mais attention ! L’approche historique reste rigoureuse, la Genève de Calvin ne plaisantant pas avec les faits, la chronologie ou les documents. David Hiler, qui est lui historien-économiste, m’a fait plaisir en écrivant : « Enfin une Histoire de Genève qui sort des sentiers battus ! (...) Si vous avez envie de faire connaissance avec le passé

No 30 France Magazine  

Le Magazine des Français établis hors de France N° 30 - Automne 2010

No 30 France Magazine  

Le Magazine des Français établis hors de France N° 30 - Automne 2010