Issuu on Google+

SAINT-Pテ右 窶「 BILAN 2011-2012 - 44 pages_Mise en page 1 22/01/13 15:50 Page1

SAINT-Pテ右 SUR NIVELLE

Senpere Un an dans notre commune Urte bat gure herrian

2011 2012


SAINT-PÉE • BILAN 2011-2012 - 44 pages_Mise en page 1 22/01/13 15:50 Page2

Sommaire Editorial .................................................................... page 3 Aménagement et cadre de vie .............................. page 4 Travaux ................................................................... page 12 Finances ................................................................. page 16 Plan Local d’Urbanisme / Logement ................. page 19 Communauté de Communes ............................... page 21 Action sociale - Activités périscolaires ............... page 22 Action scolaire et sportive - Activités du lac .......... page 30 Tourisme - patrimoine - culture ........................... page 34 Agriculture et forêt ................................................ page 39 Opposition .............................................................. page 40 Etat civil ................................................................. page 42 BILAN SAINT-PÉE 2011/2012 - PAGE 2


SAINT-PÉE • BILAN 2011-2012 - 44 pages_Mise en page 1 22/01/13 15:50 Page3

Editorial

Editorial Vous trouverez dans ce bulletin bien fourni une rétrospective des réalisations de l’année 2012 tant au point de vue des investissements que de la vie de tous les jours, des services rendus aux Senpertars. L’immobilisme ne règne pas ici ! De gros travaux ont été menés pour 3,6 millions d’euros : la fin du centre technique, la restauration et l’aménagement de la mairie, la réfection du fronton, le club house, en plus des opérations habituelles de voirie et d’eaux pluviales, d’éclairage public et d’entretien des bâtiments. Ces travaux ont été indispensables parce que la population augmente et que ses besoins sont plus importants. Il était aussi nécessaire d’embellir le bourg et de le rendre encore plus attractif afin que la déviation que tout le monde attend, ne pénalise pas la vie des commerces et des services qui y sont installés. Tous ces travaux ont été réalisés à l’aide d’un emprunt d’un million d’euros dans une période où les banques sont très frileuses et prêtent avec parcimonie aux collectivités, sur des durées courtes (15 ans),

à des taux élevés (+ de 4 %). Le surplus a donc été financé sur fonds propres de la Commune et avec des (rares) subventions. Vous verrez que les quartiers ne sont pas oubliés, que des aménagements de voirie, de réseaux y sont faits. Cette année 2013 verra, au quartier d’Ibarron l’agrandissement de la zone artisanale de Lizardia avec la réalisation des travaux d’aménagement, la construction d’un projet immobilier privé qui permettra à la Commune de remplir ses obligations de mixité sociale et de faire une réserve foncière d’environ un hectare. L’attractivité du centre bourg sera aussi renforcée par l’ouverture d’un tronçon de la déviation et la création du parking Utsalea, le début de la ZAC (zone d’aménagement concerté), la mise en chantier de la salle culturelle et l’amélioration des équipements sportifs.

sociaux sont variés et les loisirs, animés par de nombreux bénévoles, font que chacun peut se sentir bien à Saint-Pée et s’y épanouir. Avec votre aide, nous continuons le “Changement dans la continuité” de Senpere.

Saint-Pée compte maintenant 5.862 habitants et peut s’enorgueillir d’une économie variée, de nombreux commerçants, artisans et professions libérales, de ses agriculteurs pour lesquels j’ai obtenu la reconnaissance de “zone montagne”. Ses services scolaires, périscolaires,

Meilleurs vœux de santé, que 2013 vous apporte de bons moments à partager en famille, entre amis, en gardant ce sens de l’harmonie et de la convivialité qui caractérise Saint-Pée.

Lan horien ordaintzeko, milioi bat euroko mailegu bat egin dugu, jakinez garai huntan, banketxeek nekez prestatzen dutela dirua, epe labur batentzat (15 urte) eta ehuneko 4en interesarekin. Gelditzen zen zorra herriak pagatu du bere diru propioetarik baita diru laguntza bakar batzueri esker.

Orain, Senperen 5862 biztanle kontatzen dira, horietan, ekonomia aribideak aniztu dira, saltegiak, artesauak, lanbide liberalak, bainan ere beti bere laborariak, hauentzat ardietsi baitut herriaren parte bat mendi gune izaitea. Eskoletako zerbitzuak, eskolatik landakoak, sozialak, aisialdiak, ezberdinak dira. Horier guzieri esker da bakoitza ongi senditzen Senperen; zuen laguntzarekin segitzen dugu aldakuntza jarraipenean.

Le Maire, Christine BESSONART

Editoriala Aldizkari huntan, aurkiuko ditutzue 2013an egin diren lanen zerrenda. Ikusiz, zein izan diren inbersioak, egun guzietako bizia, Senpertarrer itzuli zerbitzuak, ez da hemen egoiten deus egin gabe! Lan handiak ereman izan dira, 3.1 milioi euroz goitikoak, zerbitzu teknikoen aterbearen bururatzea, herriko etxearen handitze eta arramoldatzea, herriko pilota plazaren berriz egitea, Club-house eraikinaren xutik ematea. Horier, behar dira gehitu usaiako bideetako eta euriko uren biltzeko lanak, argiztatze publikoa eta eraikuntzen konpontzea. Lan horiek beharrezkoak ziren, jendetzea eta beharrak emendatzen direlakotz. Herri erdiaren edertze lanak, ere, beharrezkoak ziren, saihesbideak ez dezan kalterik ekar hor plantatuak diren saltegi eta zerbitzuer.

Ikusiko duzue, herriko auzoak ez direla ahantziak bai bideak, bai sareak antolatuak izan baitira. 2013an,Lizardiako lan eremua handituko da antolaketak eginez; Ibarrun auzoan ere, etxebizitzak eginez, herriak erantzunen du bere gizarteko aniztasunari. Herri erdiaren erakargarritasuna indartua izanen da, hortik baita idekiko saihesbide parte bat, hurbil kausitzen ahalko dira Utsaleako aparkalekua, gela kulturala, eta kirol eraikinak hobeki antolaturik, baita Antolaketa Hitzartuko Auzoa.

BILAN SAINT-PÉE 2011/2012 - PAGE 3

Osagarriari buruzko agiantza hoberenak, 2013ak ekar dezan bakoitzari, familian eta lagunen artean gozatzeko parada anitz. Bakoitzak, atxik ditzan harmonia eta lagun arteko harremanak Senpere herriari hain ongi doazkionak. Urte berri on! Auzapeza, Christine BESSONART


SAINT-PÉE • BILAN 2011-2012 - 44 pages_Mise en page 1 22/01/13 15:50 Page4

Aménagement et cadre de vie

LIGNE À GRANDE VITESSE :

LE DOSSIER EN COURS UN TRACÉ RETENU À SAINT-PÉE Dans nos précédentes éditions, nous rappelions qu’à l’intérieur du fuseau d’un kilomètre, déterminé sur la commune de Saint-Pée pour l’éventuelle construction d’une seconde ligne, il existait 2 possibilités de tracés sur le quartier Elbarron, en bordure d’Ascain et de Saint-Jean de Luz. Une des deux variantes était beaucoup plus préjudiciable pour notre commune, car elle rapprochait nettement la nouvelle ligne des habitations situées sur la vieille route de Saint-Pée et sur la voie de Zaïa. Madame le Maire s’est battue afin que le tracé le moins “perturbant” soit retenu. Une réunion s’est tenue le 26 novembre dernier à la Sous-Préfecture, au cours de laquelle le Sous-préfet et Réseau Ferré de France ont expliqué que c’était le tracé H461 qui était validé, pour des raisons environnementales et financières,

c’est-à-dire le tracé le moins préjudiciable pour Saint-Pée. Ce choix constitue pour notre commune une “petite” victoire avant la “grande” qui serait l’abandon de ce projet coûteux et superflu.

LES ACTIONS JURIDIQUES ET UNE MOBILISATION QUI CONTINUENT Dans la continuité des actions jusqu’ici menées, l’ensemble des communautés de communes (Errobi, Nive-Adour et Sud Pays Basque) concernées par le passage de la LGV continuent leur combat contre la deuxième ligne; les recours judiciaires sont en cours. Un premier recours concerne l’arrêté de prise en considération du Préfet du 26 octobre 2010; ce recours est une action en appel contre cette décision, jugée valide en première instance. En outre, un nouveau recours a aussi été démarré, por-

tant sur ”les questions prioritaires de constitutionnalité” auprès du tribunal administratif.

LES ÉTUDES DE FAISABILITÉ QUI AVANCENT Malgré nos démarches et nos recours, il a été annoncé que les études de faisabilité de la deuxième ligne continuaient. En 2013, l’enquête publique sera probablement entamée, avant les modifications des plans locaux d’urbanisme des communes concernées, prévues pour 2014. Il faut néanmoins rappeler que les éventuels travaux de construction sont dorénavant “déliés” des diverses études préliminaires, c’est-à-dire qu’ils ne devraient pas être réalisés dans la foulée de ces mêmes études, mais à la constatation de la saturation de la ligne actuelle (soit probablement pas avant 2035 !).

Zone de Lizardia et développement économique Après avoir constaté qu’il n’y avait quasiment plus de terrains à vocation économique à vendre, la commune de SaintPée et la Communauté de communes n’ont eu de cesse d’agrandir la zone de Lizardia, afin de proposer aux artisans / entrepreneurs des terrains à bâtir. Dans un premier temps, il a été constaté que 2 terrains vendus à Lantoki 2, (zone situé à l’arrière de Lizardia) n’étaient pas “construits”; il a donc été proposé à leurs propriétaires un rachat (sous la forme d’une opération “blanche”), afin de revendre leur parcelle; ces reventes ont d’ores et déjà permis l’installation de 5 nouveaux artisans, 2 sur l’ancien lot Arbicha, et 3

sur le lot Jalifier. En outre, par suite de l’extension de la zone Lizardia 2, les eaux pluviales des lotissements Lan Toki 1 et 2, seront dorénavant captées à l’intérieur de l’extension, ce qui libère deux terrains, lots qui pourront retrouver leur vocation d’usage artisanal. Un terrain est déjà vendu, le second reste à vendre. Les travaux de viabilisation commenceront début janvier, dès l’attribution des marchés aux entreprises. Dès à présent, l’entreprise Suhari (entreprise traiteur, notamment fournisseur de la cantine municipale), est en train de construire ses

BILAN SAINT-PÉE 2011/2012 - PAGE 4

nouveaux locaux. Il reste encore des lots non retenus et les éventuels acquéreurs peuvent prendre contact avec la Mairie


SAINT-PÉE • BILAN 2011-2012 - 44 pages_Mise en page 1 22/01/13 15:50 Page5

ABIADURA HANDIKO TRENA

JANVIER 2013 :

une Communauté d’agglomération La Communauté de communes Sud Pays Basque s’est transformée, au 1er janvier 2013, en Communauté d’agglomération, la troisième dans les Pyrénées-Atlantiques. Une des conditions de passage à un nouveau statut administratif est une condition démographique; il faut en effet que la structure intercommunale compte plus de 50 000 habitants, et qu’une des communes ait plus de 15 000 habitants, ce qui est le cas de la commune d’Hendaye depuis décembre dernier. La Communauté de communes a délibéré pour ce passage en Communauté d’agglomération, par un vote majoritaire, le 25 octobre dernier; les communes devaient elles aussi délibérer, le passage ne pouvant intervenir qu’avec l’accord par 2/3 des conseils municipaux, représentant au moins la moitié de la population. Ces conditions ayant été réunies (le Conseil Municipal de Saint-Pée s’est prononcé le 5 novembre dernier), la Communauté d’agglomération est désormais lancée.

De nouvelles compétences L’ex-Communauté de communes exerçait plusieurs compétences : Au titre des compétences obligatoires : ■ l’aménagement de l'espace, ■ le développement économique, Au titre des compétences optionnelles : la politique du logement et du cadre de vie, ■ la création, aménagement et entretien de la voirie dans les zones artisanales, ■ la production, transport et distribution d'eau potable, ■

le service public d'assainissement collectif et non collectif, ■ les actions en faveur de la protection du milieu naturel, ■ les actions en faveur de la coopération frontalière. ■ les actions culturelles ■

Pour se transformer en Communauté d’Agglomération, il fallait que la Communauté de communes se dote au préalable de nouvelles compétences, notamment en matière d’habitat et d’aménagement. Il a ainsi été décidé : ■ d’étendre la compétence ”habitat” à l’acquisition de réserves foncières pour la mise en oeuvre de la politique d’équilibre social de l’habitat ■ d’étendre la compétence “aménagement de l’espace” à l’organisation des transports urbains, compétence faisant de la communauté un Autorité organisatrice des Transports ■ de prendre la compétence “politique de la ville”. En outre, la compétence des eaux pluviales sera dorénavant aussi du ressort de la Communauté d’agglomération.

De premiers changements La prise de compétence “politique de la ville” correspond à une ”officialisation” d’actions déjà conduites exercées par la Communauté de communes (accompagnement des communes dans leurs BILAN SAINT-PÉE 2011/2012 - PAGE 5

Gure aitzineko aldizkarietan, oroitarazten ginuen kilometro bat largoko zonaren barnean, bigarren bide bat egiten balitz, Senpere herria zeharkatzean, Elbarrun auzoan gaindi bi bide posibilitate izaiten ahal zirela. Azaroaren 26an Suprefeturan iragan zen bilkuran, errana izan zen Senpere gutienik hunkitzen duen bidea zela onartua izanen. Hautu hori guretzat, garraipen « ttipi » bat da, garraipen handia litaike xede horren bazterrerat arrunt uztea Horiek hola, herri elkargoek ( Errobi, ErrobiAturri, Hego Lapurdikoa) segitzen dute borrokatzen bigarren bidearen kontra. Errekurtso judizialak bidean dira, hala nola, 2010eko urriaren 26eko, Prefetaren agiria. Gure desmartxa eta errekursoengatik, bigarren bideari buruz, egingarritasun estudioek segiten dute. 2013an, inkesta publikoa segur aski hasiko da, herrietako herrigintza planak aldatu aitzin (hauek 2014ko egin behar direlarik). Oroitarazi behar da ere, lanak ez direla hasiko, estudioak burutu aitzin, ikusiz oraiko bidea zinez betea den edo ez, erran nahi baita ez 2035a aitzin !

LIZARDIAKO EREMUA ETA GARAPEN EKONOMIKOA Artesauer eta enpreser lan eremuak eskaintzeko gisan, Senpereko herriak eta herri elkargoak deliberatu du Lizardiako lur eremua handitzea. Ikusiz, Lantoki 2 (hau Lizardiaren gibelean kausitzen da) lekuan, saldu bi lur eremuetan ez zela deus eraikitzen, jabeer galdegina izan zaie lur horien bereskuratzea. Gisa hortan, bost artesau berri plantatu dira, bi ARBICHAren lekuan, hiru JALIFIERen lekuan. Beti handitze lan horier lotuak, Lan toki 1 eta 2ko euriko urak eremuaren barnean bilduak izanen dira. Jadanik, lehen lur eremua saldua da, bigarrena oraino salgai da. Ura eta elektrika ezartze lanak hasiko dira urtarrilan. Jada, Suhari enpresa hasia da obretan bere toki berria hor ukanen du (hunek herriko eskolen apairuak prestatzen ditu).


SAINT-PÉE • BILAN 2011-2012 - 44 pages_Mise en page 1 22/01/13 15:50 Page6

Aménagement et cadre de vie HIRIGUNE ELKARGO BAT 2013ko URTARRILAN

une Communauté d’agglomération (suite)

Departamenduko hirugarren hirigune elkargo bat bilakatuko da Hego Lapurdiko herri elkargoa. Aldatze horren baldintzetan, kausitzen dugu bat garrantzizkoa : egituraren barneko herri batek 15 000 biztanle gainditu behar ditu; hau, Hendaiaren kasua da, egitura osoak 50 000 biztanle gainditu behar dituelarik. Iragan, urriaren 25ean, Herri elkargoak bozkatu du horien alde. Gero, herri bakoitzeko kontseiluak bozkatu behar du. Senpereko herriak, horren alde bozkatu du azaroaren 5ean.

actions en faveur de l‘accès au logement pour les personnes en difficultés, fonctionnement des points d’accueil-jour, politique spécifique de logement pour les jeunes…). Pour ce qui est du développement économique, l’agriculture, la pêche et le nautisme seront pris en compte. La compétence culture est aussi modifiée ; ainsi, le soutien à la création pour le jeune public ira de la crèche au lycée... (jusqu’ici n’étaient concernées que les crèches et les écoles primaires).

ESKUMEN BERRIAK Jadanik, baitezpadakoak ziren : eremuaren antolaketa, garapen ekonomikoa; hautuzkoetan : aloiamendua, lan toki eremuetan bideen egitea eta antolatzea, edateko uraren ekarraraztea eta banatzea, saneamendu kolektiboa eta indibiduala, ingurumen naturala babestea, mugaz gaineko kooperazioa, kultuura. Gehitu behar diren eskumenak : -etxebizitza lurrak erosiz, garraioak, hiriaren politika, euriko urak.

Le changement le plus important concerne la compétence transport (essentiellement le transport en commun). Le constat qui a été fait en ce domaine (géré jusqu’ici par le Conseil Général)

LEHEN ALDAKETAK Jadanik, herri elkargoak laguntzen zituen herriak etxebizitza bila ziren jendeentzat (gazteak, nekezian diren presunak...) Garapen ekonomikoari doakionez : laborantza, arrantza eta ur kirola. Kontutan hartua da kulturarentzat, eskaintzak luzatuak izanen direla lizeoetako gazteer, orain arte lehen mailako eskoletan gelditzen baitziren. Aldaketa aipagarriena da, garraioen eskumena. Behar da erran, orain arte, Kontseilu orokorrak zuela hau kudeatzen, bainan eskasak baziren, hala nola, Donibanerat udan joaiteko, Senpereko Auzapezak du behin eta berriz erran ukan behar autobus ibilbide hori luzatua izan dadin. Garraio zerbitzuaren antolatzeko, Kontseilu orokorrak emanen du diru laguntza bat, eta bederatzi langile baino gehiago dituzten enpresek beharko dute tasa bat pagatu. 2013urtean zehar, ikusi beharko da nola garraio zerbitzua antolatu Donibanetik Senpererat eta Ainoarat buruz, eta Senperetik Baionarat buruz. Helburua delarik, garraio zerbitzu ondoriontsu baten eskaintzea jendeari. Hirigune horrek proiektu kolektiboa erakusten du. Azkenik, hirigune elkargo bat izaiteak Estadotik ukaiten den diru laguntza emendaraziko du, 1.5 milioi euroz. Oroitarazi behar da Auzapezak direla hurbileneko lehen hautetsiak.

est un constat d’insuffisance de service. A Saint-Pée par exemple, Christine Bessonart a dû insister pour que le service en bus jusqu’à Saint-Jean de Luz soit prolongé durant l’été dernier. Sous l’égide de la Communauté d’Agglomération, le service sera dorénavant financé par une subvention du Conseil général, une subvention complémentaire de la communauté d’agglomération (560 000 euros), la participation des usagers et l’instauration d’une taxe (dite“versement transport”) prélevée auprès des entreprises et structures de plus de 9 salariés de la communauté (taux limité par la loi à 0,8% de la masse salariale). Dans le courant de l’année 2013, les besoins de desserte locale sur la zone lit-

L’aménagement du Centre-bourg :

LE P

Depuis 2001, pour répondre à l’augmentation de la population (et à l’émergence de nouveaux besoins), la Commune a réalisé de nombreux équipements publics dans le centre-bourg : tribunes-vestiaires, crèche et extension de la crèche, nouvelle cantine, extension de l’école publique, création du musée de la pelote, acquisition d’un bâtiment à destination des associations, extension et réfection de la mairie, parc des berges, place du fronton. es équipements nouveaux correspondent à la volonté de l’équipe municipale de renforcer le centrebourg et de le rendre encore plus attractif. Cette densification est aussi une réponse à la nécessité d’accompagner la réalisation de la future déviation du bourg en cours de réalisation, et de répondre aux objectifs du Plan Local de l’Habitat, mis en œuvre par la Communauté de Communes Sud Pays Basque.

C

Les grandes étapes 2008 et 2009 : acquisition à l’amiable d’ un espace de 14 905 m2 au centre-bourg soit directement par la Commune, soit par le biais de l’E.P.F.L. (Etablissement Public Foncier Local). 2010 : Les travaux d’aménagement de ces terrains seront réalisés dans le cadre d’une Z.A.C. (Zone d’Aménagement Concertée)… dont le dossier de création, après concertation avec la population est approuvé lors du Conseil Municipal du 25/10/2010. 2011 : La volonté de la Commune a été de concéder la réalisation de la Z.A.C. à un aménageur. Une consultation est lancée,

BILAN SAINT-PÉE 2011/2012 - PAGE 6

et, à l’issue de cette procédure, la SEPA (Société d’Equipement des Pyrénées Atlantiques) est retenue par le Conseil Municipal, lors de la séance du 17 juin 2011. Le 29 juillet, un contrat de concession est signé avec la SEPA pour l’aménagement des terrains situés derrière la mairie. La participation de la commune à l’équilibre financier de l’opération se monte à 956 187 euros. Afin de diminuer l’impact financier pour la commune, il a été décidé : ■ de céder à la SEPA le seul foncier à commercialiser, soit environ 10 000 m2. ■ de le céder à l’euro symbolique Ce choix ramène la participation de la commune à 339 200 euros, payables en 5 ans, soit 67 840 euros par an à partir de 2012.


SAINT-PÉE • BILAN 2011-2012 - 44 pages_Mise en page 1 22/01/13 16:04 Page7

torale et sur la vallée de la Nivelle, de SaintJean de Luz vers Saint-Pée et Aïnhoa, et également de Saint-Pée en direction de Bayonne, seront étudiés. L’objectif pour les élus communautaires est bien évidemment de proposer un service de transport beaucoup plus efficace tout en augmentant au minimum la fiscalité. La Communauté d'agglomération offre une nouvelle conception du pouvoir local, en intégrant davantage l'idée de projet collectif et solidaire ;de plus ce passage en Communauté d’agglomération va générer une dotation supplémentaire de l’Etat de plus de 1,5million d’euros pour l’ensemble de nos communes dont les Maires restent les premiers élus de proximité.

E POINT SUR LA Z.A.C. LOT 2

logements + parking s.sol 1570m2

Nouvelle salle culturelle

Gantxiki LOT 2 Place publique

LOT 3 logements 3386m2

LOT 1 logements et commerces 1300m2

Mairie

A partir de 2013 La commercialisation des lots démarre en janvier 2013. Rappelons le contenu des 3 lots : ■ Lot 1 : 20 logements locatifs sociaux et 800 m2 de surface commerciale ■ Lot 2 : 2 bâtiments comprenant 32 logements en accession sociale ■ Lot 3 : 44 logements en accession libre sur 3 bâtiments. Ces équipements bénéficieront à tous les Senpertars, puisque sont aussi prévus une place, des parkings et une salle culturelle (début des travaux prévu été 2013).

BILAN SAINT-PÉE 2011/2012 - PAGE 7

HERRI ERDIAREN ANTOLATZEA ANTOLAKETA HITZARTUKO AUZOA 2001etik hunat, herriak anitz obra egin ditu herri erdian. Horietan, batzu izenda ditzagun : kirol zelaiko jarlekuak, aldagelak, haurzaindegia, eskolen jantegia, eskola publikoaren handitzea, pilota erakustokia, elkarteentzat etxe baten erostea, herriko etxearen handitze eta arramoldatzea, Urdazuri bazterreko parkea, herriko pilota plaza. Obra horiek guziak heldu den saihesbidearen prestatzeari buruz egiten dira. Aldi handiak ■ 2008-2009 : herri erdian 14 905 m2 lur eremu baten erostea, Lurren Erabilpenerako Herri Erakundearen ganik. ■ 2010ean : Antolaketa Hitzartuko Auzoaren onartzea herriko kontseiluan (urriaren 25ean) biztanleekin solas egineta. ■ 2011 : ekainaren 17ko herriko kontseiluan, Antolaketa Hitzartuko Auzoaren antolaketa SEPA egiturari eman da. Uztailaren 29an, lanen emateko kontratu bat izenpetu da SEPA egiturarekin. Lan horiek dira herriko etxearen gibeleko lurren antolatzea. Herriaren parte hartzea 956 187 €koa da. Finantza mailako eragina ttipitzeko, deliberatua izan da SEPAri 10 000 m2 uztea, euro batean. Ondorioz, herriaren parte hartzea 339 200 €koa da, bost urtez pagatzeko. ■ 2013 : urtarrilan, loteen saltzea hasten da. Lehenean : 20 bizitegi sozialak alokatzeko gei 800 m2 saltegientzat. Bigarrenean : 2 eraikuntza, bakoitzak 32 bizitegirekin, hauek jabegora heltzekoak. Hirugarrena : 44 bizitegi jabegora heltzekoak libreki, 3 eraikuntzetan.


SAINT-PÉE • BILAN 2011-2012 - 44 pages_Mise en page 1 22/01/13 15:50 Page8

Zone Artisanale Lizardia 64310 Saint-Pée sur Nivelle Tél. 05 59 54 17 96 Fax 05 59 85 88 12 E-mail : suhari@club.fr

DUH

LDE

Bâtiments - Travaux Publics 64480 USTARITZ Tél. 05 59 93 00 48 - Télécopie 05 59 93 23 94 e-mail : duhalde.sarl@duhaldebtp.fr

SAINT-PÉE SUR NIVELLE - SENPERE Tél : 05 59 24 43 97 - Fax : 05 59 12 64 52 site : www.lefil.com

BILAN SAINT-PÉE 2011/2012 - PAGE 8


SAINT-PÉE • BILAN 2011-2012 - 44 pages_Mise en page 1 22/01/13 15:50 Page9

Aménagement et cadre de vie BILTZAR DES COMMUNES ET CONSEIL DES ELUS Le Biltzar des Communes est une association dont Christine Bessonart est la présidente. L’association aborde des préoccupations communes aux élus du Pays Basque, pour en discuter, les approfondir et mettre en place des réponses adaptées.

e Biltzar des Communes s’est réuni le 10 novembre dernier au siège de la Communauté de Communes d’Hasparren. L’association a souhaité que l’ensemble des élus du Pays basque soient mieux informés par les travaux menés par le Conseil des Elus, et notamment les travaux menés autour de la collectivité territoriale à statut particulier qui remplacerait le “Pays” Pays Basque.

L

En effet, la loi du 16/12/2010 supprime la notion de Pays Pays Basque et il ne sera plus possible de créer ce type de structure. Alors, que devient l’entité Pays Pays Basque ? Malgré les assurances de certains élus, il est en effet difficile d’imaginer une structure pérenne, disposant d’un pouvoir politique sous une forme… associative. Le Conseil de Développement, émanation de la société civile du Pays Basque, souhaitait fortement la création d’une collectivité à statut particulier (type de collectivité qui existe déjà à Paris et en Corse) ; le 24 novembre dernier, le Conseil des Elus, lui aussi, a souhaité la création de ce type de collectivité pour le Pays Basque. Cette structure qui se substituerait sur le Pays Basque au département, et entraînerait donc sa dissolution, serait en charge des compétences d’un département et de huit compétences reconnues comme indispensables dans leur réflexion comme dans leur application, pour un mieux-vivre ensemble au Pays Basque.

Rappelons ses compétences : transport en commun développement économique ■ agriculture ■ langue basque ■ culture ■ habitat/logement ■ tourisme ■ coopération transfrontalière. ■ ■

Cette demande de nouvelle structure particulière a été plébiscitée (38 voix sur 41 possibles) ; elle sera bien entendu “remontée” au niveau du gouvernement. Le Biltzar avait conscience que l’information sur ce thème passait peu au niveau des élus et que cette discussion était abordée dans peu de communes ou de communautés de communes. Cette volonté de “faire-savoir” et de patticiper aux travaux du Conseil des Elus a été la question centrale de l’année du Biltzar et de son Assemblée Générale du 10 novembre dernier. A cette occasion, le président du Conseil des Elus, Jean-Jacques Lasserre, accompagné de Jean Gourdou, professeur à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour, ont explicité les formules juridiques possibles de gouvernance au Pays basque et approché la notion de collectivité à statut particulier (suffrage universel, budget propre, compétence propres…). Cette dernière a retenu à l’unanimité les suffrages du Biltzar. Cette demande de collectivité nouvelle est partie de la base de nos communes, de façon quasi-unanime, en transcendant les sensibilités politiques. Une loi est nécessaire pour la création d’un telle structure… et c’est du côté de Paris que nous attendons aujourd’hui des réponses. D’ores et déjà des rendez vous sont pris avec le cabinet de Mme LEBRANCHU mais le travail d’information des élus et de la population continue sur le terrain !

BILAN SAINT-PÉE 2011/2012 - PAGE 9

EUSKAL HERRIKO HERRIEN BILTZARRA Elkarte hunen Lehendakaria Christine BESSONART da, hor eztabaidatzen dira Euskal Herriko auzapezen arrangurak, erantzun egokiak ekartzera entseatuz. Urteko biltzar nagusia bildu da Hazparneko herri elkargoaren bulegoetan, azaroaren 10ean. Horrat gomitatuak ziren Euskal Herriko hautetsiak, hautetsien kontseiluak erematen duen lanaren berri jakinarazteko. Lan horiek herrialde kolektibitate baten sortzeko erematen ditu hautetsien kontseiluak. Behar da jakin 2010eko abenduaren 16eko lege batek „pays“ egitura ezabatzen duela, orduan zer egin Euskal Herriko „pays“hortaz? Garapen kontseiluak azkarki nahi zuen kolektibitate berezi bat sortu Euskal Herrian, Parisen eta Korsikan egin den bezala, azaroaren 24an, hautetsien kontseiluak gauza hori onartu du. Egitura berri horrek, Departamendua ordezka lezake, bere eskumenak hartuz, hauer gehitzen zaizkiola beste zortzi. Huna zein diren : ■ garraioak ■ garapen ekonomikoa ■ laborantza ■ euskara ■ kultura ■ etxebizitza ■ turismoa ■ mugaz gaineko harremanak Eskaera berri hunek 38 boz bildu ditu, 41 izaiten ahal zirelarik. Argi da gobernuari jakinarazia izanen zaiola. Biltzarrak bazakien hautetsiak ez zirela jakinean gai hortaz, izan dadin herrietan edo herri elkargoetan. Azaroaren 10eko bilkuran Jean-Jacques Lasserre, hautetsien kontseiluko Lehendakaria eta Jean Gourdou, unibersitateko erakasleak azaldu dituzte Euskal


SAINT-PÉE • BILAN 2011-2012 - 44 pages_Mise en page 1 22/01/13 15:51 Page10

Aménagement et cadre de vie

DES ÉQUIPEMENTS COLLECTIFS RÉNOVÉS... POUR UN MEILLEUR SERVICE

la MAIRIE ’inauguration de la nouvelle mairie a eu lieu le samedi 15 décembre en présence de Madame le Maire et de son conseil municipal, du Conseiller Général Bernard Auroy, des élus des communes voisines, des architectes du projet, MM. Hebrard et Lacassagne, des entreprises participantes, du personnel communal et de nombreux Senpertars.

L

Cet équipement communal, symbole de la démocratie locale, a été rénové et agrandi en vue d’améliorer les conditions d’accueil du public. Ainsi, en plus d’être accueillants et spacieux, ces nouveaux locaux garantissent une meilleure confidentialité. Ce nouveau bâtiment est pleinement rendu accessible aux personnes handicapées (ascenseur, signalétique en braille). Il améliore les conditions de travail des agents (bureaux individuels, rangements adaptés, salles pour le personnel, d’archives et de réunions…), qui dès 2008, dans le cadre de réunions de travail, avaient défini au mieux les besoins. Non seulement l’aspect fonctionnel de ce bâtiment a été bien traité mais un grand soin a été porté à l’esthétique. Ainsi une

Le montant des travaux s'élève à 1.509.076 euros TTC dont 133.000 de subventions.

BILAN SAINT-PÉE 2011/2012 - PAGE 10


SAINT-PÉE • BILAN 2011-2012 - 44 pages_Mise en page 1 22/01/13 15:51 Page11

La salle culturelle Les travaux de construction de cette salle vont débuter durant le premier semestre 2013. Cet équipement public, projet de campagne, conçu par le cabinet d'architecte Coudenau modifiera et embellira le centre bourg, il dynamisera la diffusion culturelle auprès des senpertars et habitants des communes avoisinantes.

commande a été passée auprès d’Edouard Solorzano pour la création d’une sculpture de danseurs labourdins venant orner l’accueil de la mairie et de la société OTS pour la réalisation d’un mur végétal. Enfin plusieurs artistes locaux (Mesdames Léonie Aniotz, Geneviève Sarrazin, Augusta Lassègue, Chelo Guth et Messieurs Peio Etcheverria, Jean Igos, Andy Le Sauge) ont fait don d’une de leurs œuvres, pour le plus grand plaisir des Senpertars.

HERRIKO ETXEA Estrena abenduaren 15ean egin da, auzapez anderea, herriko kontseilua, kontseilu orokorra eta inguruetako hautetsiekin. Hor ziren ere enpresetako arduradunak ahantzi gabe herritarrak saldoan jinak.

GELA KULTURALA Hementik eta ekaina artean hasiko dira lanak. COUDENEAU arkitektoak ditu egin planak.

BILAN SAINT-PÉE 2011/2012 - PAGE 11


SAINT-PÉE • BILAN 2011-2012 - 44 pages_Mise en page 1 22/01/13 15:51 Page12

Travaux ■ LES BÂTIMENTS

L’ÉCOLE PUBLIQUE

D’AMOTZ La partie arrière de l’école a été aménagée en quatre nouveaux espaces. Les travaux ont été réalisés en totalité par les agents des services techniques municipaux. La mise à disposition des installations au personnel de l’école et au comité des fêtes d’Amotz a été faite dans les premiers jours après la rentrée scolaire 2012.

■ LA VOIRIE Les financeurs du chantier, CG64, Bizi garbia et la commune de Saint-Pée, les représentants des entreprises SOBAMAT, IMS

Le recalibrage des voies communales de Jaiberrikoborda - Zai Les 2/3 des travaux d’élargissement et de restructuration de ces voies qui mènent aussi vers le centre de stockage des déchets ultimes de Zaluaga ont été réalisés par l’entreprise SOBAMAT, le chantier sera terminé au cours du premier trimestre 2013.

LA DÉVIATION DU BOURG RD918 La tranche ferme du marché public du Conseil Général porte sur la réalisation du tronçon de voirie à partir du nouveau pont aval, la création du rond point intermédiaire et la liaison routière avec le quartier Urguri, l’ensemble de ce chantier sera terminé courant janvier 2013. La tranche conditionnelle consiste à créer des rampes d’accès pour le nouveau pont amont, cette opération est finie. Après la réception de ces travaux et l’accord du Conseil Général qui est le maître d’ouvrage du chantier, cette portion de route sera ouverte à la circulation des véhicules et permettra d’accéder au nouveau parking d’Utsalea et au quartier d’Urguri.

la déviation du bourg serpente la plaine d'Urguri

En 2013, le Conseil Général lancera la construction du deuxième pont amont qui enjambera également la Nivelle.

BILAN SAINT-PÉE 2011/2012 - PAGE 12

la réfection des trottoirs au quartier du Lac

LA VOIRIE COMMUNALE La première tranche des travaux est terminée et concerne la réfection des chemins communaux retenus, des trottoirs et la création d’un parking rue Larrun Alde au quartier du Lac. La deuxième partie porte sur les travaux d’aménagement des chemins d’Ortxixenea-Nekatoenea à Amotz et d’Urrustegia à Ihintz, cette opération débutera dans les prochains jours.


SAINT-PÉE • BILAN 2011-2012 - 44 pages_Mise en page 1 22/01/13 15:52 Page13

ERAIKUNTZAK

La création du parking d’Utsalea L’entreprise Eurovia Aquitaine, attributaire du marché a débuté la construction du parking d’Utsalea. Ce nouveau lieu de stationnement, à proximité du centre bourg de 168 places dont 7 places de bus sera raccordé à la déviation du Bourg RD918 par le giratoire intermédiaire d’Utsalea. Le coût des travaux s’élève à 201.000 € avec une subvention du Conseil Général de 90.000 €. Le parking sera ouvert au Réunion de chantier avec Mme le Maire, son adjoint public au début du premier trimestre M. Arribillaga,H.Koch directeur des services techniques et les représentants de l'entreprise Eurovia-Aquitaine 2013.

■ LES RÉSEAUX

LES TRAVAUX D’ASSAINISSEMENT ET D’EAUX PLUVIALES AU QUARTIER DU LAC Les travaux de réhabilitation des réseaux d’assainissement à la charge de la Communauté des Communes Sud Pays basque comprennent la création d’un bassin tampon, ils entrainent la création d’un réseau d’eaux pluviales à la charge de la commune. Ils ont commencé le 12 novembre. La réparation des réseaux d’assainissements existants concerne la partie ancienne du lotissement du Lac, à savoir toute la partie ouest allant du restaurant “Aintzira” au pont du parking de l’aire des campings cars. Le diagnostic, a révélé sur ce secteur la présence de désordres sur les réseaux d’assainissement.

coût total de 1.215.533 € HT dont 223.372,50 €HT à la charge de la commune.

La création d’un réseau d’eau pluviale : l’ensemble des travaux sera réalisé sur les voiries publiques de la Promenade du Parlement de Navarre, rue Artzamendi et rue Charles Cami. La construction d’un bassin tampon à l’aval du Lac (parking à l’entrée du site) permettra de stocker les surplus d’eaux usées qui arrivent en période de pluie et de les restituer progressivement au réseau d’assainissement pour éviter les débordements vers le milieu naturel. Ces travaux conjoints menés par la CCSPB et la commune représentent un

En construction le bassin de stockage d'eaux de 800 m3 à l'entrée du site du Lac

BILAN SAINT-PÉE 2011/2012 - PAGE 13

AMOTZEKO ESKOLA PUBLIKOA Gibeleko partean, lau espazio berri egin dira : horgo langileentzat eta Amotzeko besta komitearentzat. Lanak zerbitzu teknikoetako langileek egin dituzte e,2012ko eskolen sartzea egin eta laster.

BIDEAK JAIBERRIBORDA ETA ZAIAKO BIDEAK Bide hauek ondarkin zentrorat joaiten dira, SOBAMAT enpresak egin ditu lanak, orai 2/3 burutuak dira. HERRIKO DESBIDERATZE BIDEA 2013ko urtarrilan burutuko dira, Urguri auzorat joaiteko bidea egineta. Lan horiek burutueta, bide parte hortan autoak ibiltzen ahalko dira, Utsaleako aprkalekurat joaiteko eta Urguri auzorat. 2013an kontseilu orokorrak bigarren zubia eraikiko du. HERRIKO BIDEAK Atxikiak ziren bideak berriz eginak izan dira, aintzirako auzoan,Larrun alde karrikan aparkaleku bat ere egin da. Laster, antolatuko dira Amotzen Ortxitxenia eta Nekatoeneko bideak eta Ihintz auzoan Urrustegikoa. UTSALEAKO APARKALEKUA EUROVIA enpresak hasi ditu lanak, hemen izanen dira 168 leku, horietan 7 autobusentzat. Gastuak 201 000 €tarat heltzen dira, kontseilu orokorrak 107 000 €emaiten dituelarik. Laster, leku hori publikoari idekia izanen da.

SAREAK AINTZIRAN SANEAMENDU ETA EURIKO UREN LANAK Aintziran drainatze lanak eta euriko uren biltzea egin dira, herria eta Hego Lapurdiko herri elkargoaren bidez. Lan horiek azaroaren 12an hasi ziren, aintzirako parte zaharrean aurkitzen dira, erran nahi baita, Aintzira ostatutik autokarabanen lekurat arte. Ekialdeko partean sareak berriago izanez, estatu hobean dira. Euriko uren biltzeko sarea eginen da Nafarroko legebiltzarreko paseabidean, Artzamendi eta Charles CAMI karriketan. Lan horien kostua 1 215 533 €koa, horietan, 223.372,50 € herriaren gain.


SAINT-PÉE • BILAN 2011-2012 - 44 pages_Mise en page 1 22/01/13 15:52 Page14

Travaux ■ LES RÉSEAUX - SUITE

L’ÉCLAIRAGE PUBLIC ET LES ILLUMINATIONS De nouvelles illuminations de fêtes de fin d’année moins énergivores remplacent les anciennes dans les traversées de rue et l’habillage des candélabres du village. L’opération de mise en sécurité des armoires à commande de l’éclairage public et le remplacement des candélabres hors service et accidentés est en cours de réalisation par l’entreprise ETDE sous l’égide du SDEPA (Syndicat Départemental d’Energie des Pyrénées Atlantiques). Prochainement, le changement des vieux points lumineux, Grand Consommateur d’électricité permettra de

baisser la facture énergétique et avoir un meilleur éclairage.

■ DIVERS

Les élus proches et à l’écoute des administrés Tout au long de l’année, la municipalité est allée à la rencontre des habitants des différents quartiers de Saint Pée. Pour Madame le Maire et son équipe, travailler en collaboration avec les habitants et les associations est essentiel. Voici quelques points de rencontre suivant les thèmes de ces réunions : ■ Accueil des nouveaux venus, ■ Réunions dans le cadre des travaux à venir : les habitants du quartier du Lac (photo de gauche), les riverains des chemins d’Ortxixenea-Nekatoenea à Amotz (photo de droite), les riverains d’Urrusteguia à Helbarron, les colotis du lotissement Arto landa à Amotz, les riverains du chemein Bidartia à Ibarron, etc.

HERRIKO ARGIAK Urtea bururatzean argi ainitz ikusten da besten karietarat, berriak lekuan eman dira, elektrika gutiako gastatzen dute. ETDE enpresak kentzen eta aldatzen ditu hautsiak diren argiak laster ordainduak izanen dira argi zaharkituak sobera energia gastatzen baitute.

BESTE HAUTETSIAK HERRITARRER HURBIL Hautetsiak herritarrer hurbil. Urtean zehar herriko hautetsiak herritarrer buruz joan dira. Auzapeza eta hautetsientzat beharrezkoa da herriko biztanle eta elkarteekin mintzatzea eta hurbil izaitea. Huna zein izan diren aipagaiak : - biztanle berrien harrera - bilkurak ikusteko zein izanen diren lanak, Aintzirako biztanleak, Amotzen Ortxitxenia eta Nekatoeneko bideetako biztanleak, Elbarrunen Urrustegi bideko biztanleak, Amotzen Artolanda etxeguneko jabeak, Ibarrunen Bidarteko bidean bizi direnak, etabar...

BILAN SAINT-PÉE 2011/2012 - PAGE 14


SAINT-PÉE • BILAN 2011-2012 - 44 pages_Mise en page 1 22/01/13 15:52 Page15

CHAUDRONNERIE - MÉCANO SOUDURE CONCEPTION METALLIQUE SUR MESURE Vieille route de St-Pée - 64310 St-Pée-sur-Nivelle 05 59 54 59 34 - fax : 05 59 85 90 25 g.housset@housset-metal.fr

www.housset.metal.fr

LOCATION DE MINI-CHARGEUR BOBCAT ET MINI-PELLE

Martxel Brave "Lan Errex" - 64310 Saint-Pée sur Nivelle

06 03 70 06 01

BILAN SAINT-PÉE 2011/2012 - PAGE 15


SAINT-PÉE • BILAN 2011-2012 - 44 pages_Mise en page 1 22/01/13 15:52 Page16

Finances

le budget général 201 2 Le Budget général d’une année correspond aux montants cumulés des sections Fonctionnement et Investissement de la commune.

Fonctionnement

5.142.941

Investissement

6.364.169

Total

11.507.110

6.000.000

6.000.000

5.000.000

5.000.000

4.000.000

4.000.000

3.000.000

3.000.000

2.000.000

2.000.000

1.000.000

1.000.000

0

0

Virement 736.309

Charges de Personnel 1.904.503

Virement 736.309

Dotations, subventions 1.426.152

Opérations financières 1.509.611

Charges Financières 235.604

Opérations financières 5.268.930

Produits gestion courante 457.571

Travaux 4.846.258

Charges gestion courante 786.164

FCTVA 449.000

Produits exceptionnels 25.000

Acquisition de matériel 188.300

Charges exceptionnelles 53.000

Produits des services 250.320

Excédent reporté 430.296

TOTAL : 11.507.110

Charges à caractère général 1.247.361

Impôts et taxes 2.508.532

TOTAL : 11.507.110

Dépenses Virement : 736.309 € : c’est l’excèdent des recettes sur les dépenses qui doit, obligatoirement, couvrir le montant annuel de la dette. C’est de l’autofinancement.

club house, au Lac , pour le Tennis, de l’aménagement du fronton, celui de la Mairie et du Centre Technique Municipal… Acquisitions de matériel : 188.300 € : divers achats d’ordinateurs, de photocopieurs, d’aspirateurs, de chaises, de tables pour la Mairie, les écoles,… le renouvellement de véhicules… ■

■ Opérations financières : 1.509.611 € : elles regroupent le déficit de la section investissement de l’année précédente, le montant de la dette en capital, les acquisitions, les dotations aux amortissements… ■ Travaux : 4.846.258 € : on y retrouve les reboisements, les dépenses d’entretien des bâtiment communaux, de la voirie, de l’éclairage public, des aménages urbains, du réseau pluvial … des travaux spécifiques comme la réalisation du parking d’Utsaléa, de la salle Karikarte, de la salle culturelle, la prolongation de ceux concernant le contournement Est, le chemin de Zaia, la fin de la construction du

■ Charges à caractère général : 1.247.361 € : consommations d’énergies, de combustibles, de carburants, achats de repas pour la cantine scolaire, de fournitures administratives et scolaires, transports scolaires, frais de maintenances, d’affranchissements et télécommunications, primes d’assurances… ■ Charges de Personnel : 1.904.503 € : salaires et indemnités plus charges sociales.

BILAN SAINT-PÉE 2011/2012 - PAGE 16

Charges financières : 235.604 € : intérêts de la dette.

■ Autres charges de la gestion courante : 786.164 € : subventions aux associations et autres organismes, dépenses des services incendie ( y compris la surveillance des plages du lac durant l’été ), équilibre budgétaire du CCAS, le reversement de la prime à l’herbe…

Charges exceptionnelles : 53.000 € : titres annulés et participation communale à la construction de logements sociaux.


SAINT-PÉE • BILAN 2011-2012 - 44 pages_Mise en page 1 22/01/13 15:52 Page17

01 2

2012KO AURREKONTUA Herri bateko aurrekontua 2 sekzioz osatua da funtzionamendua eta inbertsioa, herriarentzat 11.507.110 €koa da.

Recettes ■

Virement : 736.309 € : voir dépenses.

■ Opérations financières : 5.268.930 € : affectation du résultat de l’année précédente, immobilisations, provisions et amortissements, montants du produit de la taxe d’Aménagement, des subventions, des cessions et des emprunts…

FCTVA : 449.000 € : récupération de la TVA payée sur les dépenses d’équipement effectuées l’année précédente.

Produits des services, du domaine : 205.320 € : ventes de bois, occupations du domaine public, redevances des services publics et périscolaires…

Impôts et taxes : 2.508.532 € : produits des impôts locaux, des droits de stationnement, de la taxe de séjour, celle sur l’électricité, sur les pylônes électriques, sur les droits de mutations et sur les terrains devenus constructibles…

Dotations, subventions et participations : 1.426.152 € : dotations versées par l’Etat, subventions sur certains investissements versées par le Conseil Général, le Conseil Régional et l’Europe, participations de la CAF, du transports scolaire, de la prime à l’herbe…

Produits exceptionnels : 25.000 € : remboursements par les assurances d’éventuels sinistres, produits des encarts publicitaires sur les bulletins municipaux…

■ Excédent de fonctionnement reporté : 430.296 €

Pour équilibrer ce budget de 11,5 millions d’euros, nous avons souscrit un emprunt de : ■ 1 million d’euros et bénéficié de 133.000 € de subventions du Conseil Général pour l’aménagement de la Mairie, ■ de 11.500 € pour celui du Centre Bourg, ■ 72.000 € pour la mise en sécurité du barrage A.Cami ■ et 56.438 € pour le 2e dalot sur l’Inarga. Cette année nous avons aussi récupéré 59.771 € pour la voirie 2011 et 28.525 € pour les reboisements 2010 et 2011.

La hausse des impôts locaux est restée modeste : + 1% .

Autres produits de la gestion courante : 457.571 € : ce sont les revenus des immeubles (Gendarmerie, Poste, Bizi Garbia), les excédents des Budgets Annexes, la consommation électrique du trinquet Gantxiki…

GASTUAK ■ Finantzak : zorren eta interesen ordainketa. ■ Lanak : Utsaleako aparkalekua, Karrikarte gela, gela kulturala, desbideratzeari doazkion lanak, Zaiako bidearen antolaketa, aintziran Club-house eraikuntza tenisarentzat, herriko pilota plaza,herriko etxeko handitze eta antolatze lanak, herriko zentro teknikoa. ■ materiala eroste; eskolentzat, herriko etxearentzat, zerbitzu teknikoentzat, Gazte Informazio Gunearentzat. ■ Gastu orokorrak : ur, gas eta elektrika kontsumoa, bazkariak, bulego eta eskola-materiala, asurantza primak, eskola garraioa... ■ Langileak : hilabete sariak eta kargu sozialak. ■ Bertze gastuak: sorospen zerbitzurako gastuak, udan aintziraren zaintza, laborariei eta elkarteei diru laguntzak, Turismo bulegoa, Laguntza Sozialeko Herriko Zentroa... ■ Ez ohizko gastuak: herriaren parte hartzea bizitegi sozialen eraikitzeko. DIRU-SARTZEAK ■ Finantza mailako operazioak : 2011ko galdu irabazien banaketa, zorraren kitatzea, maileguak, eskuz aldatzeak, ekipamendu tasaren produktua. ■ 2011n inbertsio lanentzat pagatu balio erantsiaren gaineko zerga. ■ Zerbitzuak: oihaneko zur saltzea, eremu publikoaren okupazioa, alor publikoaren okupazioa, eskolaz kanpoko jarduerak, hilerrietako kontzesioak... ■ Diru laguntzak, parte hartzeak: funtzionamendurako laguntzak, Estadoaren laguntza, Kontseilu Orokorraren eta Eskualdeko Kontseiluaren diru-laguntzak operazio batzuentzat, Kontseilu Orokorraren diru laguntza eskola garraioentzat, Familia Laguntza Kutxarekin kontratua, Ingurumena eta Energia Agentzia, laborariei laguntza… ■ Kudeaketa orokorra, Posta, Jandarmeria, Zaluaga bezalako eraikinek emaiten duten dirua, aurrekontu erankinek emaiten duten diru garbia. ■ Zergak, tasak, baditugu ere aparkalekuak, elektrika, aldaketa eskubidea, eraikigarriak diren lur-salmentak, egonaldi zergak... ■ Bertzelakoak : akzidenteentzat eta eritasun oporren asurantzaren ordainketa, enpresek eman dirua publizitatearentzat herriko aldizkarian.

Aurrekontu hori orekatzeko milioi bateko mailegua egin dugu. Herriko etxearentzat ukan dugu 133 000 € diru laguntza kontseilu orokorretik. Herriko zergen goratzea ttipia izan da, %1a.

BILAN SAINT-PÉE 2011/2012 - PAGE 17


SAINT-Pテ右 窶「 BILAN 2011-2012 - 44 pages_Mise en page 1 22/01/13 15:52 Page18


SAINT-PÉE • BILAN 2011-2012 - 44 pages_Mise en page 1 22/01/13 15:52 Page19

Plan Local d’Urbanisme / Logement

L’emplacement de la future résidence Bilanoa

les logements sociaux au Bourg

Mendi Bixta

LOGEMENTS SOCIAUX : EN 2013, LA COMMUNE ATTEINDRA LES OBJECTIFS FIXÉS PAR LE PLAN LOCAL DE L’HABITAT L’OBJECTIF : RÉPONDRE AUX BESOINS DES SENPERTARS EN DIVERSIFIANT L’OFFRE Le Plan Local de l’Habitat (PLH) de la Communauté de Commune Sud Pays Basque approuvé le 08 octobre 2009 prévoit que la Commune de Saint Pée réalise sur la période 2008 - 2013, 30% de logements locatifs sociaux soit 136 logements et 20% de logements en accession sociale Prêt Social Locatif Accession (PSLA) soit 90 logements. Afin d’atteindre cet objectif, le Plan Local d’urbanisme impose 20 % de logements sociaux sur les opérations de 10 logements et 30 % sur les opérations à partir de 20 logements réalisés. Cette année la société Bouygues réalisera sur des terrains privés situés sur la zone 1AUa, au cœur du quartier d’Ibarron, desservis par tous les réseaux une opération immobilière d’envergure. Lors de la négociation avec la société, La commune a obtenu que soient construits 30% de logements locatifs sociaux et 30% de logements en accession sociale ce qui va au-delà des 30 % imposés par le PLU. De plus, la commune a négocié un hectare de réserve foncière avec le promoteur afin de réaliser des équipements publics.

Les travaux à la future résidence pour personnes âgées Karrikarte

En cours de réalisation : ■ 21 logements destinés aux personnes âgées au bourg Résidence Karrikarte, Office 64 de l’Habitat ■ 3 au quartier du Lac, Office 64 de l’Habitat ■ 17 résidence Ibarola, Office 64 de l’Habitat (projet Bouygues à Ibarron) ■ et 32, résidence Bilanoa,Office 64 (projet Bouygues à Ibarron)

En projet : 20 logements au centre bourg, ZAC

Accession sociale Réalisés : ■ Au bourg Karrikariso : 3 logements, Immobilière Sud Atlantique et 20 logements, Résidence Olhasso, Office 64 de l’Habitat ■ Au Lac, Motxokoborda : 7 maisons mitoyennes, Le Col ■ A Ibarron, Mikelenia : 4 maisons mitoyennes le Col En cours de réalisation : Au bourg, Karrikariso Bi : 4 maisons mitoyennes, Immobilière Sud Atlantique ■ A Ibarron, Résidence IBAROLA : 17 et résidence Bilanoa : 32 logements.

Logements locatifs sociaux

Réalisés : ■ 24 à Mendi Bixta, Amotz , HLM Colligny ■ 15 au bourg Résidence Ainhara, HLM Colligny ■ 20 au bourg Résidence Olhasso, Office 64 de l’Habitat

En projet : ZAC du bourg : 32 logements.

BILAN SAINT-PÉE 2011/2012 - PAGE 19


SAINT-PÉE • BILAN 2011-2012 - 44 pages_Mise en page 1 22/01/13 15:52 Page20

Plan Local d’Urbanisme / Logement EGOITZA SOZIALAK Helburua : senpertarren beharreri errantzun eskaintza dibertsifikatuz. 2013an, finkatu zaizkion helburuak beteko ditu herriak. Alokatzeko diren sozial egoitzak : Eraikitzen ari : ■ Karrikarte egoitza : 21 egoitza adinetakoentzat ■ Aitziran : 3 ■ Ibarrunen : Ibarrola egoitza (17) eta Bilanoa egoitza (32) Proiektuan : ■ 20 egoitza herri barnean. Saltzeko diren sozial egoitzak : Eraikitzen ari : ■ Herri barnean : Karrikariso Bi (4) ■ Ibarrunen : Ibarola (17) eta Bilanoa (32) Proiektuan : Herri barnean (32) Zer baldintza bete behar dira egoitza sozial bat alokatzeko ? ■ Frantses nazionalitatea ukan edo kanpotarrentzat bali den egonaldi baimena ukan ■ Etxebizitza alokatu egoitza nagusi bezala ■ Diru sartzeak araberakoak ukan Zer baldintza bete behar dira egoitza sozial bat erosteko ? ■ Diru sartzeak araberakoak ukan ■ Egoitza nagusi bezala erosi ■ 10 urte barne egoitza ez saltzea Dozierrak, COL, Office 64 de l’Habitat eta HLM Coligny web guneetan aurkitzen ahal dira.

Qui peut prétendre au logement social ? Dans notre commune, un peu plus de 70 % de la population peut prétendre à un logement social selon les plafonds de ressources. Plusieurs conditions sont requises pour accéder à un logement locatif social : ■ Etre de nationalité française ou étranger muni d’un titre de séjour en cours de validité, ■ Louer le logement en tant que résidence principale, ■ Avoir des ressources qui n’excèdent pas un certain plafond qui varie en fonction du nombre de personnes à charge, et du lieu d'habitation.

Conditions requises à l’accession sociale : ■ des plafonds de revenus selon situation familiale, ■ une acquisition pour une habitation principale, ■ ne pas avoir été propriétaire dans les deux ans au moins précédent l’acquisition.

Secteur de l’accession : PSLA (revenu fiscal de référence N-2 de janvier à mai et N-1 de juin à décembre en €).

78 90 4 218 1

Zones B et C

1

23 688

2

31 588

3

36 538

4

40 488

5 et plus

44 425

Les dossiers de demande de logements locatifs sociaux ou accession sociale sont téléchargeables sur les sites du COL, de l’Office 64 de l’Habitat et des HLM Coligny. La participation financière de la Commune de 3% du prix de revient de l’opération montre sa volonté de veiller à proposer une offre diversifiée de logements et de répondre aux besoins des senpertars. La Communauté de Communes Sud Pays Basque participe à hauteur de 20% des 3% versées par la commune. Cette participation s’élèvera à 30% en 2012.

➜ des clauses anti-spéculatives encadrent la revente du bien pendant 7 ans

En 2013, la Commune versera, dans le cadre des opérations suivantes Opération

Nombre de logements

Participation totale communale en euros

Participation à payer en 2013 en euros

Subvention CCSPB en euros en déduction

Karrikarte

21

63 660.74

31 830.37

12 732.15

Ibarola

17

55 546.49

27 773.25

27 773.25

Bilanoa

32

104 558.00

52 279.00

27 773.25

Liste des autorisations d’urbanisme 2012 : Permis de construire : Déclaration préalable : Permis d’aménager : Certificat d’urbanisme : Permis de démolir :

Nombre de personnes destinées à occuper le logement

La résidence pour seniors Karrikarte

BILAN SAINT-PÉE 2011/2012 - PAGE 20


SAINT-PÉE • BILAN 2011-2012 - 44 pages_Mise en page 1 22/01/13 15:53 Page21

Communauté de Communes

Récapitulatif des travaux et études / Lan eta estudioen bilduma ■ Voirie zone de lizardia /Lizardia guneko bidea (95 243,91 euros HT) ■ ■

Reprise d’enrobé 52 625,75 euros HT Création de stationnement et trottoirs 42 618,16 euros HT

■ Milieux naturels / Gune naturalak Opération spécifique / Operazio bereziak :

Opérations générales / operazio orokorrak :

■ Etude curage étang du lac (Rivages Pro Tech) : 4 784 € TTC ■ Restauration de la ripisylve - action sur les platanes + plantations - 1 équipe d’ADELI toute l’année : 78 000 € TTC ■ Frelons asiatiques (70 nids) : 8 372 € TTC ■ Suivi de la qualité des eaux du lac campagnes spécifiques : 2 789,16 € TTC

■ Suivi de la qualité des eaux de surface : 10 stations sur 38 soit 12 000 € TTC ■ Etude programme de travaux sur berges - DIG 2013-2015, 2 sites sur 16 soit 1 900 € TTC ■ Maintenance barrage de LURBERRIA : 26 663,63 € TTC sur l’année ■ Bilan carbone - accompagnement des communes à la mise en œuvre des actions : 9 568 € TTC pour l’ensemble des communes.

■ Assainissement / Saneamendua (1 338 328,42 €) Opération Etude Dossier d'autorisation du système d'assainissement St Pée - Sare

Description

Montant travaux euros HT

Définition du programme de de travaux d'amélioration du système d'assainissement Saint-Pée sur Nivelle Sare, constitution du dossier d'autorisation loi sur l'eau correspondant

47 184

Maîtrise d'œuvre pour les travaux de réalisation d'un bassin de stockage à Amotz et renforcement du réseau assainissement en amont PR Ibarron

Etude de projet, consultation des entreprises, suivi d'exécution des travaux

19 035

Travaux de réhabilitation et renouvellement des réseaux assainissement (Eu, EP) et création d'un bassin tampon - Quartier du Lac I

Lot 1 - Renouvellement canalisation assainissement sur 1 645 ml Ø 160, 200, 300, 400, 500 mm Lot 1 - Pose canalisation eaux pluviales sur 1 086 ml Ø 200, 300, 400, 500 mm Lot 2 - Gainage structurant réseau assainissement sur 840 ml Ø 160, 200, 300 mm Lot 3 - construction bassin tampon assainissement 800 m3 + local technique + désodo

Remplacement et mise à la côte Regards de Visite EU RD 3 - Quartier Bixenborda Etude extension du réseau d'eaux usées Quartier Motxokoborda Etude d'actualisation du schéma d'élimination des boues Maîtrise d'œuvre pour la réalisation de la nouvelle station d'épuration de Saint-Pée sur Nivelle / Sare

2 Regards

1 400

pose 165 ml Ø 200 et création de 4 boîtes de branchement Travaux en servitude terrain communal + M Guilcou (servitudes signées)

23 000

Estimation de l'évolution de la production des boues des stations d'épuration proposition d'évolution de la filière d'élimination : compostage, épandage…

32 175

Etude de projet technique et architectural, consultation des entreprises, suivi d'exécution des travaux

■ Eau potable / Edateko ura Opération Sectorisation territoire Nivelle quartier Cherchebruit, réservoir Bas-Service Extension du réseau d'eau potable RD 255 - Aire des gens du voyage Sondages pour repérage réseau d'eau potable chemins Zaia & Jaiberrikoborda

1 215 534,42 Lot 1 : 719 761.00 Lot 2 : 81 253.92 Lot 3 : 414 519.50

consultation en cours

(116 368,47 €) Description

Montant travaux euros HT

pose de débitmètres électromagnétiques et de télégestion de compteurs

24 872,13 €HT

pose 1235 ml de PVC Ø 63 mm raccordement Exploitant

87 186,67 €HT 680,84 €HT

Réalisation de sondages pour repérage du réseau AEP dans le cadre des travaux d'élargissement de la chaussée par la Commune

3 628,83 €HT

BILAN SAINT-PÉE 2011/2012 - PAGE 21


SAINT-PÉE • BILAN 2011-2012 - 44 pages_Mise en page 1 22/01/13 15:53 Page22

Action sociale - Activités périscolaires

LE PIJ AU SERVICE DES JEUNES ADULTES Le Point Information Jeunesse, destiné en priorité aux jeunes de 16 à 25 ans, est un service d’information et de documentation ouvert à tous. Une documentation complète sur toutes les questions du quotidien, commune à tout le réseau national, est proposée : l’organisation des études, les formationsmétiers, l’emploi, la vie pratique, le logement, les droits, les loisirs, l’étranger… Au-delà de cette documentation, le PIJ municipal a développé 3 services : ■ L’aide à la rédaction et à la saisie de CV et lettre de motivation ■ Le baby-sitting : organisation d’un stage d’initiation au baby-sitting pour les jeunes de 16 à 25 ans, et mise en relation des jeunes baby-sitters et des familles en besoin de garde d’enfant ■ La bourse au permis de conduire : bourse d’un montant de 800€ pour aider au financement du permis de conduire, en contrepartie de 40h d’engagement citoyen dans un service municipal. Ce

dispositif est réservé aux jeunes senpertar âgées de 17 à 25 ans aux revenus modestes (non imposables). En bref, l’activité du Point Information Jeunesse pour l’année 2012 c’est : ■ 127 accueils et informations sur les divers thèmes ■ 23 personnes qui ont bénéficié du service baby-sitting dont 12 stagiaires à la formation d’initiation ■ 37 personnes aidées dans leur recherche d’emploi (CV, accompagnement à l’ouverture d’un compte sur www.pole-emploi.fr ) ■ 4 bénéficiaires de la bourse au permis (pour un total de 8 personnes depuis 2011) qui ont effectué leur engagement dans les services municipaux (centre de loisirs, cantine, et espaces verts).

GARAGE ENDARA FRÈRES Mécanique - Carrosserie - Électricité 64310 SAINT-PÉE SUR NIVELLE Tél. 05 59 54 11 12 Mel : garage.endara@orange.fr

POUR PLUS D’INFORMATION : Point Information Jeunesse Plateforme Multiservices Chemin Ibarbidea (au-dessus de la poste) 05 59 54 58 21 - pijstpee@yahoo.fr

Voyages Séjours - Séminaires Saint-Jean-de-Luz - Bayonne Tarnos - Cambo-les-Bains

BILAN SAINT-PÉE 2011/2012 - PAGE 22


SAINT-PÉE • BILAN 2011-2012 - 44 pages_Mise en page 1 22/01/13 15:53 Page23

LES ACTIONS MENÉES PAR LE CCAS Durant l’année 2012, le CCAS a poursuivi sa politique habituelle d’aide aux familles et à la jeunesse par l’octroi de tarifs réduits de cantine scolaire, de bourses aux étudiants (3500 euros), d’aides financières pour voyages scolaires, classes de neige, séjours linguistiques, études à l’étranger. Le service de prêt de scooter, pour intégration professionnelle, organisé, en partenariat avec la Mission Locale Avenir Jeunes, a eu son premier utilisateur. Les seniors ont bénéficié du service de portage des repas. Le CCAS a apporté un soutien financier à l’Association Inter communale pour l’aide à domicile (AIPAD) (3.364 euros). Cet organisme, comme beaucoup d’autres services d’aide à la personne, connaît de grandes difficultés financières liées au désengagement de l’état et des caisses de retraite. L’AIPAD intervient chez un grand nombre de nos résidents. Les prestations qu’elle assure permettent leur maintien à domicile et retardent, au maximum, l’âge d’entrée en maison de retraite. Différentes actions ont été conduites pour améliorer la quotidien de chacun (stages d’informatique, campagnes d’information sur la sécurité, la prévention routière, repas, goûter, visite à domicile avec chocolat pour Noël…). Le CCAS a dû répondre à des demandes d’aide, de plus en plus nombreuses, revêtant des caractères d’urgence. Elles émanent des assistantes sociales du secteur et concernent des personnes en situation d’extrême précarité et pour lesquelles il faut trouver des réponses immédiates. Les aides accordées sont, essentiellement, des bons d’achat de denrées alimentaire et carburant (620 euros).

GAZTE INFORMAZIO BULEGOA Idekia da bereziki 16 eta 25 urte artean dituzten gazteeri, informazioa eta dokumentazioa eskainiz urririk. Hor aurkitzen ahal dituzte argitasunak estudioen antolaketari buruz, ofizioer, lanari, bizitegier, aisialdier… Senpereko gazte informazio bulegoak 3 zerbitzu garatzen ditu : ■ CV egiteko laguntza ■ haur ttipien zaintzeko ikastaldiak ■ gida baimena pagatzeko diru laguntzak Xehetasun gehiago deituz 05 59 54 58 21 zenbakirat.

Des colis aliLAGUNTZA Distribution des colis - Bénévoles et représentantes mentaires sont SOZIALEKO HERRIKO de la mairie et d'Intermarché distribués une ZENTROA fois par semaine 2012 urtean, laguntza soà des perzialeko herriko zentroak sonnes signabere usaiako politika selées par l’assisgitu du familiak lagunduz, tante sociale. kantinako prezioak apalCes colis sont duz beharretan direnentcomposés de zat, ikasleer burtsa eskaidenrées alimenniz, eskolak antolatzen taires fournies dituen egonaldientzat diru par la Croix laguntza eskainiz… Rouge et la Banque Alimentaire. Ces insHirugarren adinekoeneri buruz, herriko langile tances peinent à satisfaire les demandes batek apairuak banatzen ditu etxeetan. croissantes. C’est pourquoi, le CCAS Laguntza sozialeko herriko zentroak diru lacomplète les colis en achetant divers guntza ematen du AIPAD elkarteari. produits. (2 195 €). Ekintza esberdinak bideratuak izan dira baLe CCAS participe aussi à l’achat de koitzaren eguneroko bizitza hobetzeko (injouets et apprécie l’aide apportée par formatika ikastaldiak, bide prebentzioa, inM. le Directeur d’Intermarché pour que formazio kanpaina segurtasunari buruz, tous les enfants aient un Noël joyeux. apairuak, krakada, etxeetan bisita eguberriko De manière plus générale et indirecte, le CCAS contribue à soulager de nombreuses autres détresses sociales en versant des subventions à une vingtaine d’associations luttant contre les conséquences du handicap, la maladie, la pauvreté, l’exclusion (5 020 euros).

goxokiekin…). Gero eta gehiago eskaera errezebitzen ditu laguntza sozialeko zentroak ezegontasun gogorrean diren pertsonek galdeginik. Gehienik emanak diren laguntzak : elikagaiak eta erregaia erosteko bonoak. Gainera, laguntza sozialeko herriko zentroak diru laguntzak emaiten ditu hogoi bat elkarteeri (elbarrituen aldeko elkarteak, eritasun, behartasun eta bazterketa kontra ari diren elkarteak).

TRAVAUX PUBLICS - TERRASSEMENT DÉMOLITION - ASSAINISSEMENT

BILAN SAINT-PÉE 2011/2012 - PAGE 23


SAINT-PÉE • BILAN 2011-2012 - 44 pages_Mise en page 1 22/01/13 15:53 Page24

réalise pour vous - Barrages Nombreuses études de dangers pour les barrages de la région Etudes de sécurité des barrages d’Alain Cami, de la Pouge, du lac de Tolerme et de Mazères-Lezons - Eau et environnement Elaboration d’une stratégie locale de gestion du trait de côte de Mimizan - Energie Travaux d’urgence de la microcentrale du seuil de Lestelle/Montaut Remise en état du seuil hydroélectrique de Sorde l’Abayyé

- Infrastructures Etude de dangers des digues de protection en rive droite de l'agglomération bordelaise Etude de dangers du seuil de garantie à Saint Jean de Luz Maîtrise d’œuvre de l’écluse de Saint-Vite (Lot et Garonne) Visite technique approfondie des digues de l’INRA à Saint-Pée sur Nivelle

L'eau du robinet, partenaire de votre quotidien

FAITES LES BONS GESTES POUR L'ENVIRONNEMENT Evitez de jeter dans l'évier des produits polluants ■ Respectez les doses des produits de lavage ■ Attention aux fuites : ne gaspillez pas l'eau ■ Limitez l'usage des désherbants ■

- Calcul scientifiques Conception de systèmes d’information et de logiciels Modélisation hydraulique 2D et cartographie de l’aléa inondation à Aire sur Adour

du lundi au vendredi de 8h à 19h et le samedi de 8h à 13h

Lurberria

www.lyonnaise-des-eaux.fr 15, avenue Charles Floquet BP 87 64202 BIARRITZ Cedex

Alain Cami ISL Ingénierie SAS - Sud Ouest 15 rue du Maréchal Harispe 64500 Saint-Jean-de-Luz Tél. : 05 59 85 14 55 - Fax : 05 59 85 33 16 – www.isl.fr

du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 13h45 à 17h

PIERRE COUTEAU Architecte DPLG 19, avenue du Maréchal Soult 64100 BAYONNE Tél. 05 59 52 10 11 - Fax 05 59 52 89 39 mail: pierre-couteau@wanadoo.fr

• • • • • • •

Z.I. de Lizardia - IBARRON 64310 ST-PÉE-SUR-NIVELLE Tél. 05 59 54 17 56 Fax 05 59 54 53 17

ZINGUERIE SANITAIRE CLIMATISATION CHAUFFAGE ÉLECTRICITÉ RÉGULATION ÉNERGIES RENOUVELABLES • POMPES À CHALEUR • SOLAIRE • LOCATION MINI-PELLE

E-mail : se.duperou.sanit.chauff@orange.fr

à emporter / eramateko

7j/7j ETS LOPES DAVID

Rue principale 64310 ST/PÉE Tél./Fax 05 59 85 86 10

Electroménager • Image • Son • Vente & réparations

BILAN SAINT-PÉE 2011/2012 - PAGE 24


SAINT-PÉE • BILAN 2011-2012 - 44 pages_Mise en page 1 22/01/13 15:53 Page25

Action sociale - Activités périscolaires

Lutte contre la fracture numérique :

Des stages d’initiation à l’informatique pour les débutants NUMERIKA HAUSTURAREN BURU HAUSTEA :

Comme chaque année depuis 5 ans, la commune a organisé, des formations d’initiation à l’outil informatique pour des publics débutants, dans les locaux de la Plateforme multi-services. Une quinzaine de senpertars a suivi les formations proposées, l’une sur sept mardis de janvier à mars, dispensée par des animateurs bénévoles de l’Association AgirAbcd,, l’autre en mai et en septembre (deux fois 4 jours), par un animateur détaché par l’Agence du numérique 64 (Conseil général des Pyrénées Atlantiques). Une dizaine d’autres personnes sont déjà inscrites pour une nouvelle session qui se déroulera les mardis après-midi du 15 janvier au 26 février 2013, toujours avec Agir-Abcd.

Informatika ikastaldiak hasi berrientzat – Aurten ere, herriak Agir-abcd elkartearen laguntzarekin, hasi berrientzat informatika ikastaldiak antolatu ditu Zerbitzu Anitzetako Plataforma gunean. Jadanik hamarbat jendeek beren izena emana dute ikastaldia segitzeko urtarrilaren 15etik otsailaren 26a arte. aldeen arabera, bertze ikastaldiak antolatuak izanen dira 2013 urtean. Informaziaok/izen emaiteak Zerbitzu Anitzetako Plataforman : 05 59 54 58 21

En fonction des demandes, de nouvelles formations devraient être organisées dans le courant de l’année 2013. Informations/inscriptions à la Plateforme multiservices (05 59 54 58 21).

Des Noces d’Or... En 2012, M. et Mme Bidegain, M. et Mme Meylou, M. et Mme Laupin et M. et Mme Urrutia ont fêté leurs 50 années de mariage. Mme le Maire et son adjointe ont tenu à les féliciter et à par-

tager avec eux et leurs proches un moment en “Or” autour de quelques gourmandises. Nous leur souhaitons le plus grand bonheur pour de nombreuses années encore !

BILAN SAINT-PÉE 2011/2012 - PAGE 25

URREZKO EZTEIAK Bidegain, Meylou, Laupin eta Urrutia jaun-andereek urrezko ezteiak ospatu dituzte. Auzapez anderea bere axuantaz lagundurik zoriondu ditu. Goza dezatela oraino luzaz !


SAINT-PÉE • BILAN 2011-2012 - 44 pages_Mise en page 1 22/01/13 15:53 Page26

Viager Patrimoine

Ensemble améliorons votre retraite

L’avenir de vos retraites est menacé Le viager représente la solution idéale car elle vous permet de recevoir un bouquet ainsi qu’une rente qui fera office de retraite et sera indéxée et en partie défiscalisée vous permettant ainsi de rester chez vous et de protéger votre conjoint ou un proche. La rente étant garantie par une clause réolutoire, votre sécurité est assurée, de plus vous ne supporterez plus que les charges locatives, les gros travaux restant à la charge de l’acquéreur.

Guy de Marolles Chemin de Jaïberria 64310 Saint-Pée sur Nivelle Spécialiste du Viager Aquitaine Tél. 05 59 85 15 98 Portable : 06 03 96 27 18 guy.de-marolles@viagerpatrimoine.com

N’hésitez pas à me consulter

www.viagerpatrimoine.com

Étude gratuite

Machines agricoles et motoculture de plaisance Isolation Thermique - Echafaudages -Traitements Acoustiques Plafonds Suspendus - Planchers Techniques Cloisons Amovibles - Cloisons Sèches Chaudronnerie Plastique - Revêtement Polyester

Fax. 05 59 54 29 51

40220 TARNOS

PLATRERIE FAUX PLAFONDS

Tél. : 05.59.64.67.17 - Fax : 05.59.64.59.90 Email : tarnos@aquitaine-isol.com

Martin IRAZOQUI

8, Av de Massut - B.P. 182 - 64204 BIARRITZ CEDEX

Successeur de Jean-Pierre Iribarren

PEINTRE EN BÂTIMENT

cangrand@wanadoo.fr

Agence : 6 rue Palassou 64000 Pau - Tél 05 59 02 78 SIRET 986 920 510 00047/TVA FR 84 986 920 510 / SAS CAPITAL 153 000 EUROS

Tél. 05 59 41 99 02 Port. 06 15 78 34 20 Fax 05 59 41 94 05

BILAN SAINT-PÉE 2011/2012 - PAGE 26

164, chemin de Kallardoenea 64210 AHETZE


SAINT-PÉE • BILAN 2011-2012 - 44 pages_Mise en page 1 22/01/13 15:53 Page27

Action sociale - Activités périscolaires PREMIAZKO BIZITEGIA Oihartzuna etxea antolatua izan da gain-gainetik, elkarte eta bilkura desberdinentzat. Lehen estaian, premiazko bizitegi bat kausitzen dugu. Hemen, nekezian diren jendeak errezebitzen ahal dira, hunen kudeaketa PACT egituraren gain da.

LOGEMENT D’URGENCE ! La villa “Oiharzuna” a été totalement aménagée pour l’accueil et la collectivité. Bien sûr, les salles prévues pour les réunions des divers groupes et associations sont de belles réalisations mais aussi, l’aménagement à l’étage supérieur de la maison, d’un logement d’urgence est l’aboutissement d’un beau projet social. Cet appartement, destiné à donner un coup de pouce aux personnes en attente d’un loge-

EGUBERRI Usaiak nahi duen bezala, hautetsiek jo dute zahar etxe edo beren etxean dauden 85 urte baino gehiago duten jendeen ganat. Auzapez anderearen partez txokolateak eskaini zaizkiete eta agiantzak urte berriari buruz. ment définitif, accueille déjà une famille. Sa gestion a été concédée par la commune au PACT.

LE NOËL DES ANCIENS… Comme le veut la tradition de Noël, les élus ont rendu visite à nos proches, voisins ou amis “senpertars”, âgés de plus de 85 ans et séjournant à leur domicile ou en maison de retraite. A cette occasion, ils ont partagé un moment d’amitié et de convivialité. Mme le Maire leur a présenté ses meilleurs vœux et leur a offert quelques chocolats, également fort appréciés.

ZUHURTZIADUNEN KONTSEILUA Hilabetean behin bildu dira gai batzu zituztela aztertzen. Herrian,espaloi batzu antolatuak izan dira, errazki ibiltzeko gisan. Huntaz, kontseiluko kideak pozten dira. Lehen gerlaren bururatzea ospatzeko, eskolako haurrek parte hartu dute. Azaro guzian, erakusketa bat izan da Herriko etxean, lehen gerlari buruz. Hor, ikusten ahal ziren garai hartako argazki, arma, liburu , jendek prestaturik. Anitz dosier badugu oraino aztertzeko, agian, anntolaketa berrien medioz, senpertarren bizia hobetuko da.

Conseil des Sages Au terme de l'année civile, il est temps pour le Conseil des Sages de dresser un bilan. raison d'une réunion par mois, les membres du Conseil, répartis en trois commissions, ont travaillé sur les thèmes suivants : ■ aménagement, cadre de vie, sécurité et accessibilité, ■ vie citoyenne, lien social, solidarité et inter-génération, ■ mémoire collective, patrimoine et culture.

A

Après avoir fait le point avec Madame le Maire, au cours d'une réunion plénière, sur les dossiers d'accessibilité aux personnes à mobilité réduite et de mémoire collective, les membres du Conseil ont eu le plaisir de constater la réalisation de la plupart de leurs propositions. C'est ainsi que dans le bourg, certains trottoirs ont été remodelés pour faciliter la circulation des personnes à mobilité réduite. Puis le Conseil s'est employé à redonner un peu de lustre à la commémoration de l'armistice du 11 novembre 1918, en faisant participer les enfants des écoles. Parallèlement, une exposition sur la Grande Guerre, prêtée par l'office des Anciens Combattants et complétée par des prêts d'objets d'époque, s'est tenue

BILAN SAINT-PÉE 2011/2012 - PAGE 27

pendant le mois de novembre dans une salle de la mairie et a obtenu un franc succès auprès des établissements scolaires du bourg et des particuliers. D'autres nombreux dossiers sont sur le chantier et vont alimenter les prochaines réunions du Conseil des Sages, avec l'espoir d'aider à de nouvelles réalisations pour améliorer la vie des Senpertars.


SAINT-PÉE • BILAN 2011-2012 - 44 pages_Mise en page 1 22/01/13 15:54 Page28

Action sociale – Activités périscolaires

LA BANQUE ALIMENTAIRE Les deux jours de collecte organisés par la Banque alimentaire ont remportés un franc succès. En effet, cette année encore, pas moins de deux tonnes de denrées ont été collectées à Saint Pée. Adressons un grand bravo aux généreux donateurs et de chaleureux remerciements aux bénévoles qui restent motivés dans leurs actions. Tous ensemble, ils prennent part à la lutte contre la pauvreté et viennent au secours des plus démunis. Rejoignons-les.

Dispositif en fa Cette année encore le Service enfance jeunesse a proposé un ensemble de dispositifs et d’évènements pour tou(te)s et pour tous les goûts… Une offre de loisirs variée adaptée en fonction de l’âge, pour les enfants et les jeunes de la Commune.

Le goûter des seniors DES JOURNÉES D’ANIMATION VARIÉES… AU FIL DES SAISONS En hiver : 2 week-ends ski pour une trentaine de jeunes et un carnaval des enfants pour plus de 300 écoliers. Au printemps : participation d’une équipe aux “Jeux d’Aquitaine juniors” en Gironde. En été : une journée d’activités ludiques et sportives gratuites, “Haur joko eguna”, au Lac pour près de 200 jeunes et leurs parents. En automne : un tournoi sportif de deux jours gratuit, le Rallye Omnisports en partenariat avec le SPUC pour une soixantaine d’enfants de 6 à 13 ans.

Nombreuses sont les personnes qui sont venues partager le traditionnel goûter des seniors. Madame le Maire les a saluées et a souligné le rôle essentiel qu’elles ont à jouer dans la vie de notre village et de la collectivité en général. Puis, elle a donné la parole aux représentants de la gendarmerie invités pour l’occasion. Ils ont alerté les personnes les plus exposées sur les dangers auxquels ils peuvent se trouver confrontés : vol de carte bleue, visiteurs intempestifs, agressions. Ils leur ont également prodigués de précieux conseils pour éviter le pire. Enfin, ils les ont rassurées en présentant les actions concrètes qu’ils mènent sur le terrain pour la sécurité de tous : opé-

ADINEKOEN KRAKADA Ainitz bildu dira mahain on baten itzulian, usaiako krakada on batentzat. Hor ziren jendarmeak, hauek pasarazi dute mezua, jende adinetakoak baitira ardura lanjer guzien jomuga. Erran diete hor direla arriskuan den jendearen babesteko, argitasun emaiteko. Kasu, gure adinekoak prest baitira zein nahi erasori erantzuteko!

rations tranquillité vacances, surveillances, informations. Attention, voilà nos seniors informés, tranquillisés et prêts à riposter en cas d’attaque !

JANARIEN BANKUA Aurten ere arrakasta ederra bildu du janari biltzeak, bi egunez 2.5 tona bilduak izan dira. Emaileak, eskertuak izan ditezela baita ere antolatzaileak. Denek elgarrekin lagun ditzagun beharretan diren jendeak.

BILAN SAINT-PÉE 2011/2012 - PAGE 28

LES ACCUEILS DE LOISIRS POUR LES 3-15 ANS… UN RYTHME DE CROISIÈRE Comme toujours de nombreuses animations et activités ont été proposées les mercredis en période scolaire et durant toutes les vacances scolaires, mais aussi avant et après la classe en accueil périscolaire. Les accueils de loisirs sans hébergement de la commune c’est : ■ 1900 heures d’ouverture et d’accueils cette année sur 251 jours (deux accueils extrascolaires dans les locaux de l’école du bourg et ceux du CLSH et deux accueils périscolaires dans les écoles publiques du bourg et d’Amotz). ■ environ 500 enfants accueillis et une trentaine d’animateurs saisonniers recrutés pour épauler la vingtaine d’agents et de personnels vacataires intervenant sur ce service.


SAINT-PÉE • BILAN 2011-2012 - 44 pages_Mise en page 1 22/01/13 15:54 Page29

en fance jeunesse 2012

HAUR ETA GAZTE UDAL ZERBITZUA – 2012 SASOINEAN ZEHAR EGIN DIREN ANIMAZIO DESBERDINAK :

Neguan : 30 gazteentzat, 2 asteburu eskian Udaberrian : Akitaniako Jokoetan gazte ekipa baten parte hartzea ■ Udan : Haur Joko Eguna, aintziran, 200 gazteentzat eta beren burasoentzat ■ Udazkenean : SPUC taldearen laguntzarekin, kirol lehiaketa, 60 haurrentzat (6 eta 13 urtekoentzat) ■

LE DISPOSITIF ACTIV’ÉTÉ POUR LES 9-16 ANS… LE FEU AU LAC Une proposition originale d’activités sportives et de pleine nature pour les plus sportifs, à la base nautique, le matin de 10h à 12h, du lundi au vendredi, en juillet et en août, encadrés par un éducateur sportif et une animatrice diplômée. Au programme : canoë kayak, kayak polo, tir à l’arc, tennis…

TOUT NOUVEAU !!! LE PÔLE ADOS POUR LES 11-15 ANS Constatant une baisse importante de la fréquentation des pré-adolescents sur le centre de loisirs, la municipalité a lancé en 2012 le Pôle Ados. Le Pôle Ados est un espace de détente et de loisirs, réservé aux adolescents (collégiens). L’accueil s’effectue à l’école du bourg durant les vacances scolaires, du lundi au vendredi, de 13h30 à 18h30 et une soirée par semaine. Afin d’accompagner au mieux les jeunes dans l’apprentissage de l’autonomie et de leurs responsabilités, toute en répondant aux attentes et besoins des familles, il est proposé un fonctionnement souple, avec des modalités d’accueil et d’inscription adaptées à la maturité et au désir d’indépendance de chaque jeune. Le Pôle Ados a ouvert ses portes pendant

les vacances d’avril, en juillet et aux vacances d’automne. Ainsi 38 inscrits ont profité des diverses activités proposées par l’équipe pédagogique : activités sportives (kayak, sport de combat, canyoning,

tournois de pala…) ; culinaires (ateliers cuisine, repas…) ; diverses sorties/veillées (piscine, bowling, cinéma, laser game, soirée plage,…). Les jeux de société, activités manuelles et un mini camp dans les Pyrénées étaient aussi au programme. Enfin, ces ados ont eu l’occasion de rencontrer d’autres jeunes de leur âge, lors d’un échange avec les jeunes d’Ustaritz, ou encore en participant au tournoi sportif des Jeux d’Aquitaine Juniors. La fréquentation importante (en moyenne 16 jeunes par jour) et les retours positifs de ces derniers et de leurs familles, confortent la municipalité dans sa volonté de pérenniser ce nouveau dispositif. En 2013, le Pôle Ados sera reconduit.

AISIALDI HARRERAK 3 ETA 15 URTEKOENTZAT Beti bezala, aisialdi harreran animazio eta aktibitate frango proposatuak izan dira askeazkenetan, oporretan bai eta ere eskola aintzin eta eskola bukatueta. Zenbaki batzu: ■ 1900 ordu idekirik, 251 egunez ■ 500 haur harreraturik - 30 animatzaile eta 20 langile permanente ACTIV’ÉTÉ 9 ETA 16 URTEKOENTZAT… SUA AINTZIRAN Uztailean eta abuztuan, goizetan, kirol aktibitateak, lakuan : kanoe-kaiak, kaiak polo, arkutiro, tenis…

INFORMATION :

BERRIA ! NERABEEN POLOA 11 ETA 15 URTEKOENTZAT Kolegioan diren gazteentzat egina, gazte gunea lasaitzeko eta aisialditako tokia da. Opor denboretan idekia da, arratsaldetan eta arrats batez astean, herriko eskola publikoan.2012 urtean, 38 gazteek aktibitate desberdinak egin dituzte : kirol aktibitateak (kaiak, borroka kirolak, kanioning, pala lehiaketa), sukaldaritza (sukalde tailerak, afariak…), ateraldiak (pizina, bowling, zinema, laser game, ondartza)… Parte hartze haundia (16 gazte egunero gutti gorabehera) eta gazteen atsegina ikusiz, Nerabeen poloak bere aktibitatea segituko du 2013an.

Service enfance jeunesse/ Plateforme multiservices 05 59 54 58 21 stpeeanimation@voila.fr

INFORMAZIOA : Zerbitzu Anitzetako Plataforma 05.59.54.58.21 edo stpeeanimation@voila.fr

BILAN SAINT-PÉE 2011/2012 - PAGE 29


SAINT-PÉE • BILAN 2011-2012 - 44 pages_Mise en page 1 22/01/13 15:54 Page30

Action scolaire - Action sportive - Activités du lac

Activités du lac

Lac : le bilan de la saison Météo clémente, aucun accident à déplorer, des saisonniers sérieux et efficaces, des recettes en hausse, que demander de plus ?

Dépenses (118.704 euros)

Recettes (166.739 euros)

Activités - Police municipale 46.702 € Salaires 45.513€ Matériel, toboggan, cabanons 1.061 € Téléphone 128 €

Activités Toboggan, pédalos Centre nautique, tennis Locations diverses

66.282 € 58.583 € 2.833 € 4.866 € 98.671 € 42.582 € 56.089 €

Stationnement Horodateurs Camping-cars

12.412 € 1.269 € 11.143 €

Stationnement Horodateurs Camping-cars

Surveillance du lac Salaires Matériel Téléphone

20.236 € 18.900 € 1.198 € 138 €

TVA Activités ludiques Stationnement camping-cars

Analyses de l’eau

2.078 €

Divers Reprofilage plage Ajout de sable

18.019 € 10.046 € 7.973 €

TVA Activités ludiques Stationnement camping-cars

19.257 € 10.065 € 9.182 €

1.786 € 103 € 1.683 €

Emplois saisonniers 2013 Pour la saison estivale, la mairie embauche des saisonniers pour les services techniques, le lac (activités, nettoyage) la police municipale et le centre de loisirs. Les lettres de candidatures doivent parvenir en mairie pour le 15 mars, délai de rigueur. Conditions d’embauche : avoir 18 ans, habiter St Pée, avoir le BAFA pour le centre de loisirs.

Qu’avons-nous fait en 2012 ? Ajout de sable et reprofilage de la plage : 18.019 € Rampes d’accès (toilettes et plage) : 9.060 € ■ Achat balançoire) : 1.627 € ■ ■

SASOIKO LANGILEAK Urteko sasoinarentzat herriko etxeak hartzen ditu langileak zerbitzu teknikoetan, aintziran, herrizaingoan eta aisaldi zentroan. Lan galdeek martxoaren 15a eldu behar dute Herriko etxerat. Hartua izaiteko: 18 urte ukan, Senperen bizi eta BAFA ukan aisialdi zentrarentzat.

BILAN SAINT-PÉE 2011/2012 - PAGE 30


SAINT-PÉE • BILAN 2011-2012 - 44 pages_Mise en page 1 22/01/13 15:55 Page31

qu’avons-nous fait en 2012 ? Activités scolaires et périscolaires Travaux d’entretien et d’aménagements dans les écoles publiques (peintures, réparations diverses : 14.000 € environ). ■ Achat de matériel, fournitures… : 16.635 € environ ■ Augmentation du forfait des écoles privées la participation au fonctionnement des écoles privées s’élève à 94.369 € (29.614 pour l’ikastola, 64.755 pour Saint Joseph). Prise en charge des consommations (eau, électricité). ■ Prises en charge du transport scolaire pour tous les élèves, des cours de musique (17.116 €), de l’intervenant EPS, du noël des écoles (2.700 €). ■

■ Aides financières : - aux associations de parents d’élèves (bourg 800 €, Amotz 500 €, Saint Joseph 700€, ikastola 700 € plus 2.000 € de subvention exceptionnelle). - à l’OGEC pour la cantine des écoles confessionnelles : 16 220 €. - à la cantine des écoles en proposant des tarifs variables selon les revenus familiaux. - aux actions ponctuelles menées dans les écoles publiques (sorties, spectacles, projets éducatifs) : - La salle Théophile est toujours mise à disposition du Centre Médico Psycho

Sport - Parc des berges

Pédagogique qui vient en aide aux enfants qui ont besoin de soutien. - Le transport scolaire est toujours gratuit pour tous les élèves.

KIROLAK URDAZURI BAZTERREKO PARKEA. ZER EGIN DUGU 2012AN? SARIAK Kiroltzaile eta arduradunentzat urte guziez bezala, herriko besten idekitzekari, herriak saristatu ditu kiroltzaile eta arduradunak, alor desberdinetan: kanoa, errugbia, lasterketa, pilota (palan, esku-huskan, joko garbin, esku baloian, tenisean) Kiroltzaileak eta hauen arduradunak eskertuak izan ditezen. Urte berri on deneri!

Des récompenses pour les sportifs et les dirigeants Comme tous les ans, en ouverture des fêtes du village, la commune a récompensé les sportifs et les dirigeants méritants désignés par les clubs. SPUC ■ Canöe : - Arthur Ancini, 12 ans, sélectionné pour la finale régionale du challenge jeune. - Solène Lafitte, 10 ans, 1ère poussine au challenge Jeune départemental. - Txomin Etcheverry pour son aide dans les animations challenges jeunes départementales. - Valentine Bajoit, Chloé Bernatets et Ximun Lastiri : diplômés “assistant moniteur fédéral”.

Rugby : - Ingrid Amigorena capitaine de l’USB en moins de 18 ans et de la sélection Côte Basque Landes, Finaliste du Championnat de France Féminines à 7 et à 12, 4e à 15. - Charles Ollivon Champion de France Reichel avec l'Aviron Bayonnais. - Ximun Lucu accédant au Top 14 avec le Stade montois. ■

- L'équipe 1ère des seniors qui nous a fait vibrer jusqu'en 1/4 de finale du Championnat de France 1ère série représentée par son capitaine Alexandre Ollivon. Lasterka : Aitor Berra, bénévole actif et méritant

Foot : Santxo Texier, Iban Guilçou, Jokin Bergara, Dela Subhana, Maxime Lae, Loris Assous

■ Pelote : Pala Féminines : Amaya Sein championne Union Basque minime. Argitxu Behasteguy Et Leiane de Madarriaga, championnes de France benjamines. Masculins : Jean Maya et Joao Esteves champions du Pays Basque et de l’Union Basque, finalistes du championnat de France Yoko garbi cadets : Peio Fournier et Mathieu Arrieta, finalistes du championnat du Pays Basque en mur à gauche. Main nue : Antton Fournier et Arnaud Haroçarene, champions du Pays Basque fronton. Andoni Jorajuria et Jean Etchevers, finalistes de la coupe d’Aquitaine. Maxime Lucu ey Felipe Othéguy Panpi Lefranc, dirigeant.

■ Hand : L’équipe 11 ans mixte, finaliste départementale, excellence : Elorri Errandonea,

BILAN SAINT-PÉE 2011/2012 - PAGE 31

Claire Etcheverry , Enora Fiault, Ibai Laborde, Alexandre Lafforgue, Jone Fiault, Apolline Janmart, Kepa Merino, Tom Siegel Godel, Xabi Merino, Anaelle Vanhoute et les entraîneurs : Maika Bonnehon Halsouet, Michèle Errandonea, Emmanuelle Fiaut. L’équipe seniors garçons championne départementale honneur : Grégoire Ballarin, Baptiste Berasategui, Txomin Bereau, Arnaud Biscay, Florian, Carmorin, Cédric Denis Sistiague, Guillaume Etchelecou, Stéphane Exposito, Christophe Lopez, David Matthys, Peio Némery, Yannick Neri, Louis Pradille, Guillaume Sein et les entraîneurs : Gregorio Villoria Fernandez et Georges Lyssandre.


SAINT-PÉE • BILAN 2011-2012 - 44 pages_Mise en page 1 22/01/13 15:55 Page32

Action scolaire - Action sportive - Activités du lac Nous avons eu aussi le plaisir de récompenser des membres de deux nouvelles associations sportives de St Pée : Tennis loisir Senpere : le club de tennis de St Pée très longtemps associé à Ciboure (en fait depuis sa création) a pris son indépendance et les premiers joueurs du T LS récompensés sont : Julen Borthaire, Julen Eyherabide, Xabi Irubetagoyena, équipe des 13/14 ans

garçons, 2ème de sa poule lors de la coupe de la ligue cet hiver. Association de Kantia : ont été récompensés les dirigeants du tout nouveau club de moto cross, Eric Forcade (président) et Jean Michel Endara qui n’ont pas ménagé leurs efforts pour faire aboutir, avec la municipalité, un projet mis en route en… 2003.

Un grand bravo à tous ces sportifs mais aussi et surtout un grand merci à tous les bénévoles qui les entraînent et les encadrent à longueur d’année(s), sans lesquels il n’y aurait plus de sport amateur. Nous souhaitons à tous une belle année sportive et personnelle. Urte berri on deneri.

Soutiens – Achats - Travaux Soutien aux manifestations : Ronde du Labourd, triathlon, trail Lasterka, course des fêtes, championnat de course d’orientation.

Soutien aux associations sportives (42.040 euros) : Aide en matériel et main d’œuvre (non chiffrée), mise à disposition gratuite des installations municipales, offre de trophées (923 €), versement de subventions et prise en charge (41.117 € dont 20.828 € de location trinquets).

Achats divers, Travaux : 595.326 euros) : Panneaux d’informations, de signalisation : 920 € ■ Aménagement et entretien des terrains, vestiaires, chaufferie. Entretien courant : 16.248 € ■ Echange de terrains avec M. P Berreau plus soulte de 21.000 € (à verser en 2013) (L’échange porte sur 2 terrains, l’un dans le prolongement du terrain d’entraînement, l’autre en face du stade.) ■ Relevés topographiques : 1.184 € ■ Rouleaux nettoyeurs crampons, plots passerelle : 763 € ■ Chaufferie Gantxiki : 27.236 € ■ Entretien courant Gantxiki : 795 € ■ Aménagements divers au parc des berges : 7.500 € ■

Mise en place de circuits de course d’orientation au stade, au parc des berges (à terminer) : 2.300 € ■ Club house tennis : 66.000 €. ■ Accessibilité (club house et courts) : 17.380 € ■ Fronton du bourg, Fronton pédagogique : 455.000 € (pour un coût total de 727.298 €)

Le fronton avant les travaux

A propos du fronton du bourg, nous avons très vite remarqué que les impacts des pelotes laissaient des traces suspectes sur le mur. Après analyses (et malgré les études préalables) il s’est avéré que la qualité de l’enduit posé n’était pas adaptée pour un fronton aussi long (sic !). Il fallait donc le refaire, du coup et pour éviter les problèmes, la municipalité a décidé de rénover tout le mur, coût supplémentaire 4.300 € (en 2013), les travaux causés par la mauvaise qualité de l’enduit étant, bien entendu, pris en charge par l’entreprise Santos. BILAN SAINT-PÉE 2011/2012 - PAGE 32

SUSTENGUAK-EROSKETAK-LANAK/ Gertakarier sustengua Lapurdiko itzulia, triathlon, trail lasterka, norabide lasterketa. ELKARTEER SUSTENGUA Laguntza : materiala prestatuz, muntaketa egiten lagunduz, herriko kirol eraikuntzak prestatuz, trofeoak emanez, diru-laguntzak eskainiz. EROSKETA DESBERDINAK Informazio taulak, seinaletika, jokoak Urdazuriko parkean. LAN DESBERDINAK Aldaigailuen antolatzea, BEREAU jaunaren lurren erostea, teniseko club-house eraikuntza, herriko pilota plaza, pilota plaza pedagogikoa. Pilota plazaren paretako estalgarria ez da egina pilotentzat, SANTOS enpresak berriz egin behar du.


SAINT-PÉE • BILAN 2011-2012 - 44 pages_Mise en page 1 22/01/13 15:55 Page33

CÔTE BASQUE TRAVAUX PUBLICS

S.N. FERALU TERRASSEMENT / VOIRIE ASSAINISSEMENT

MENUISERIE ALUMINIUM - PVC - VOLETS MURS RIDEAUX - VERRIÈRES - GARDE CORPS - VERANDAS

Chemin de la Forêt 64700 BIRIATOU Tél. 05 59 24 46 81 - Fax : 05 59 24 97 24 jmfinestra@cbtp.fr

Z.A. La Négresse - 64200 BIARRITZ Tél. 05 59 41 71 71 - Fax : 05 59 23 16 13 - E-Mail : feralu.cb@wanadoo.fr

PlACOLUZ PLÂTRERIE - FAUX PLAFOND - ISOLATION RÉNOVATION - MAÇONNERIE - CARRELAGE REVÊTEMENT DES SOLS - PARQUETS - PEINTURE MENUISERIES - CHARPENTE - COUVERTURE Tél/fax : 05 59 54 50 49 • Portable : 06 08 60 22 63

sur toutes les paroisses St-Jean-de-Luz St-Pée/Nivelle Hendaye Behobie Biriatou Ciboure Urrugne Ascain Sare Izar-Eder Rte de Bayonne 64310 ST PEE SUR NIVELLE Tél. : 05.59.51.71.87 Permis B, conduite accompagnée, B.S.R Agrément Préfectoral n° E08 064 08920

SARL

aroçaréné 06 74 36 05 85 Menuiserie Bois & PVC Agencement Cuisine & Placard Charpente - Couverture - Zinguerie

OLHA auzoa - 64310 SENPERE sarl.harocarene@orange.fr

05 59 26 75 75

FUNERARIUM 05 59 43 99 68 ZI du Jalday, rue des Métiers - St-Jean-de-Luz

BILAN SAINT-PÉE 2011/2012 - PAGE 33


SAINT-PÉE • BILAN 2011-2012 - 44 pages_Mise en page 1 22/01/13 15:55 Page34

Tourisme - patrimoine - culture ne avant-saison gâchée par une météo pluvieuse, des week-ends contrariés par les élections, un moral en berne dans un contexte de crise, une saison 2011 exceptionnelle, les raisons de craindre une baisse de la fréquentation touristique ne manquaient pas. L’avant-saison et la première quinzaine de juillet n’ont pas démenti ces craintes. Mais la haute saison et le mois de septembre ont été conformes aux attentes et ont été marqués par une bonne fréquentation. Cela ne suffit pas à tirer un bilan globalement positif de la saison touristique 2012.

U

Les professionnels relèvent partout la même réduction des dépenses et de la durée de séjour et la même recherche de promotions de dernière minute.

BILAN de la SAISON ESTIVALE Baisse de fréquentation à l’accueil de l’office de tourisme sur juin, juillet et août 2012, et une meilleure fréquentation sur septembre. Sur la globalité baisse de fréquentation d’environ 7% (13 480 familles en 2011, 12 591 en 2012) soit environ 50 000 personnes. Pas de constatation de surplus : moins de monde, organisation différente des séjours (internet), beau temps n’incitant pas à venir se renseigner ? Les visites du site internet sont en constantes augmentation : en fin d’année le nombre de visites est de 93 136. Sur trois ans la meilleure année étant 2009 avec 86 523 visites. Les animations sont en légère diminution pour la pelote et pour les concerts. Sentiments général pour toutes les activités. La fête basque : petite déception. Très bon concept mais fréquentation moyenne.

Office de tourisme - tableau fréquentation (guichet, téléphone, site)

Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre

GUICHET 2011 2012 245 189 257 195 412 315 555 529 617 558 982 865 3561 3047 4692 4426 1257 1536 492 427 224 354 186 150 13 480 12 591

Les visites commentées restent stables.

Ecomusée Pilotari Fréquentation stable en individuel mais en diminution pour les groupes. Musée PILOTARI Visite de la délégation d’Amérique du sud,(Argentine, Chili, Uruguay, Paraguay) accompagné des membres de l’UNION BASQUE, lors du championnat du monde de MUSS en septembre. La communication sera à retravailler pour 2013.

Individuels Enfants Groupes

2011 1440 168 1839 3447

2012 1448 139 1358 2945

BILAN SAINT-PÉE 2011/2012 - PAGE 34

TÉLÉPHONE 2011 2012 257 274 274 205 331 289 313 276 394 301 340 267 578 548 752 599 336 222 229 158 167 168 161 125 3971 3432

SITE WEB 2011 2012 6383 5967 6350 6900 7136 8278 6820 8201 7473 8589 7977 8907 11394 15098 11350 14945 4917 5757 3632 3963 3097 3031 2888 3500 79417 93136


SAINT-PÉE • BILAN 2011-2012 - 44 pages_Mise en page 1 22/01/13 15:55 Page35

Bilan des socioprofessionnels :

UDAKO BILANA

Chambre d’hôte et campings : saison équivalente à 2011 (moyenne) ■ Hôtellerie, meublés : inférieure à l’an passé. ■ Activités : bonne saison avec un mois de juillet moyen mais un très bon mois d’aôut. ■ Animations par les associations : fréquentation en diminution. ■ Recettes du lac (activités+ stationnement) : en augmentation. ■

Nahiz eta uda betean eta irailean kanpotIar asko izan diren, udaberriko aro txarrak eta krisiak murriztu dute 2012ko turismo sasoina. TURISMO BULEGOA Turista guttiago turismo bulegoaren harreran ekainean, uztailean eta abuztuan, alta gehiago irailean. (gutti gora behera %7ko beherakada). Web guneko bisitak emendatzen jarraikitzen dute. Pilota partidak eta kontzertuak arrakasta gutiago ukan dute.

wifi territoriale gratuite installée au niveau de l’Office de tourisme et du fronton.

PILOTA EKOMUSEOA Kopuru berdina bakarkoentzat eta beherakada taldeentzat.

2012 : MISE EN PLACE DES NOUVEAUX CLASSEMENTS Une politique nationale d'amélioration de la qualité de l'offre Le classement par étoiles des hébergements touristiques concerne les hôtels, les campings, les parcs résidentiels de loisirs, les résidences de tourisme, les villages de vacances et les meublés de tourisme. Les clientèles touristiques sont de plus en plus exigeantes et les étoiles demeurent un repère important et universel. La qualité de service et d'accueil est un facteur clé de succès de l'économie touristique française. L'Etat français a donc décidé de mieux garantir la qualité de son offre touristique en améliorant le système de classement officiel grâce à une plus grande adaptation de celui-ci aux attentes des clients et aux pratiques internationales (loi du 22 juillet 2009 de développement et de modernisation des services touristiques).

Des critères de classement qualitatifs Les critères de classement sont orientés client : l'obtention du classement est désormais conditionné au respect d'un niveau d'exigences relatives à la qualité des équipements et des services délivrés.

Des critères de classement modernes Les critères de classement sont élaborés en complète concertation avec l'ensemble des partenaires nationaux concernés (représentations professionnelles, représentants des consommateurs, Etat). Construits selon un principe de scoring, ils sont désormais révisés tous les 5 ans.

Un classement attribué pour 5 ans Le classement par étoiles est volontaire et le contrôle des hébergements est effectué par des organismes de contrôle

accrédités, sur la base des critères de classement homologués par arrêté. Pour conserver le bénéfice des étoiles, l'hébergement est désormais évalué tous les 5 ans.

Une seule gamme de classement allant de 1 à 5 étoiles Pour donner des repères fiables aux clientèles touristiques, l'ensemble des hébergements bénéficie aujourd'hui d'un classement allant de 1 à 5*. Tous les hébergements classés sont ainsi évalués selon les trois grands axes suivants : la qualité de confort des équipements, la qualité des services proposés dans les établissements, les bonnes pratiques en matière de respect de l'environnement et de l'accueil des clientèles en situation de handicap.

Calendrier des activités Comme chaque année en février, nous organiserons avec les associations, une réunion pour mettre en place le calendrier des animations sur la commune ; si d’autres animations venaient à se rajouter par la suite il faut prévenir l’office de tourisme, pour que ces manifestations soit connues dans le village.

BILAN SAINT-PÉE 2011/2012 - PAGE 35

PROFESIONALEN BILANA Etxetan logelak, akanpalekuak : joanden urteko kopuru berdina Ostalaritza, aterpetxeak : beherakada Aktibitateak : sasoin ona Elkarteen animazioak : beherakada Aintzira (aktibitateak+aparkalekua) : emendatzea WIFI DOHAINIK EZARRIA TURISMO BULEGOAN ETA PILOTA PLAZAN 2012 - ERREGLAMENTAZIO BERRIA Aterpe guziak sailkatuak dira 1* eta 5* artean. Hiru ardatz nagusiren arabera balorisatuak dira : ekipamenduen erosotasuna, zerbitzuen kalitate eta azkenik ingurumenaren errespetua eta elbarrituen harrera. AKTIBITATEEN EGUTEGIA Urte guziz bezala, otsailean bilkura bat antolatuko dugu elkarteekin, herriko animazioen egutegia egiteko. Urtean zehar animazioak finkatzen balira, turismo bulegoa deitu beharko da zure ekitaldia herrian ezagutarazteko.


SAINT-PÉE • BILAN 2011-2012 - 44 pages_Mise en page 1 22/01/13 16:12 Page36

Tourisme - patrimoine - culture

Culture et patrimoine Expositions La salle de la Maison Pour Tous a fait le plein du 1er juin au 30/09. Les expositions se sont succédé avec une variété et une qualité qui augmentent chaque année.

KULTURA ONDAREA ERAKUSKETAK Erakusketa frango eta kalitatezkoak jarraitu dira Elkarteen etxean ekainetik buruila arte.

Carnaval

IHAUTERIAK Arrakasta haundia.

Succès annuel de cette manifestation

MUSIKAREN BESTA Jaz baino jende gutiago : ekainaren 21a aste erdian zela eta ANTZERKIA Le théâtre du Versant taldeak antzezpen bat erakustea etorri zaigu.

Fête de la musique Un peu moins de monde que l’an passé : normal, le 21 juin étant en milieu de semaine.

théâtre Le Théâtre du Versant est venu nous faire sa représentation ! Vivement la nouvelle salle !

Enfance Animations culturelles de la Communauté des Communes, dédiées aux enfants. BILAN SAINT-PÉE 2011/2012 - PAGE 36

XIXTERA La réalisation est presque terminée, il reste la peinture et la mise en place. Le rond-point de Zubiartea aura son œuvre dans les semaines qui viennent.


SAINT-PÉE • BILAN 2011-2012 - 44 pages_Mise en page 1 22/01/13 15:55 Page37

Centre Technique Municipal - Saint Pée sur Nivelle

oxandabaratz.architecte@orange.fr

LOCATION DE NIVELEUSE AVEC CHAUFFEUR

Jean-Louis BRAVE

Tél./Fax : 05 59 54 55 39 - Port. : 06 30 08 83 11

■ ADDUCTION D’EAU ■ ASSAINISSEMENT COLLECTIF

ET AUTONOME ■ CONDUITES INDUSTRIELLES Dépôt de SARE

Quartier Portua - 64310 SARE

Siège Social ZONE INDUSTRIELLE - 40220 TARNOS Tél. 05 59 64 62 64

Fax : 05 59 64 50 17

E-mail : contact@hiriart.fr

BILAN SAINT-PÉE 2011/2012 - PAGE 37


SAINT-PÉE • BILAN 2011-2012 - 44 pages_Mise en page 1 22/01/13 15:55 Page38

Tourisme - patrimoine - culture

Environnement et associations ■ Le soutien toujours aussi important aux Associations du village : 66.000 euros de subventions distribués ainsi que la location du trinquet, matériel, chapiteaux ainsi que toutes les salles mises à leur disposition. ■ Maison Oyarzuna. Elle a été réhabilitée et est utilisée par les associations quasiment à temps plein. ■ Réédition du livret des associations. ■ La fête des associations du 1er septembre : un rendez-vous annuel incontournable, que ce soit pour les bénévoles ou pour le public.

Nos enfants et les futures générations ont droit à un cadre de vie construit dans le respect de notre environnement, qui nous est si précieux. Aussi, dans notre rôle d’élu de Senpere, nous initions et soutenons plusieurs projets qui vont dans ce sens : ■ La forêt de Senpere est une richesse transmise par nos ancêtres, que nous gérons en partenariat avec l’ONF, en maintenant des programmes importants d’entretien et de reboisement.

Les déchets inertes : leur stockage anarchique est un problème sur lequel nous sommes vigilants. C’est la raison qui nous a guidés pour favoriser l’installation de BOTABIL sur un terrain communal, car l’objectif de cette société est de trier, traiter et revaloriser les déchets inertes, pour qu’ils ne viennent pas polluer la nature. Nous veillons aussi à ce que que dans tout projet de remblais, les déclarations administratives soient effectuées et respectées.

Maison pour tous La bibliothèque va s’agrandir suite aux travaux de la Maison Pour Tous.

■ Il existe différentes manières, plus ou moins polluantes, de produire l’énergie que nous consommons. Nous avons fait le choix d’étudier différentes pistes d’énergies renouvelables : - le solaire, 200m2 de toiture photovoltaïque sur le bâtiment du Centre Technique - études de faisabilité pour un parc éolien et une unité de méthanisation sur des terrains communaux, - la commune étudie aussi l’implantation d’un réseau de chauffage à chaudière à bois sur les futurs bâtiments de la ZAC et des bâtiments publics (école publique, Gantxiki, la Crèche, Ikastola, Centre de Loisir, Presbytère…).

BILAN SAINT-PÉE 2011/2012 - PAGE 38


SAINT-PÉE • BILAN 2011-2012 - 44 pages_Mise en page 1 22/01/13 15:56 Page39

Agriculture et forêt

nt et énergies renouvelables INGURUMENA ETA ENERGIA BERRIZTAGARRIAK

Agriculture et la zone montagne L’agriculture garde un rôle important dans la vie économique, tant par sa capacité à générer des emplois que par le rôle majeur qu’elle joue dans la gestion du territoire de notre commune. La politique de défrichement de terres agricoles menée dans les années 1980, avec plus de 300 hectares défrichés, a permis aux agriculteurs d’assurer l’évolution de leur outil de travail. Aujourd’hui nous pouvons constater le fruit de cette politique, car plus de 70 exploitations perdurent sur notre commune. Au vu de la situation économique difficile à laquelle sont confrontés nos agriculteurs, la municipalité veille : ■ à préserver les Zones Agricoles et Naturelles dans notre PLU ■ à gérer le plus justement possible les terres agricoles communales ■ à optimiser les aides percevables, avec le classement en Zone Montagne de 80% de notre commune ■ à favoriser et à conforter tout projet de transmission d’exploitation. Notre rôle est d’être un facilitateur dans

le maintien, l’installation, la transmission d’exploitation et d’être à l’écoute de nos agriculteurs.

Aire d’accueil des gens duvoyage La commune répond aujourd’hui à l’obligation qui lui est faite de réaliser sur son territoire une aire d’accueil des gens du voyage, conformément au plan département établi par les services de l’Etat. Coût des aménagements effectués, 27 860,48 €, subvention de l'état : 16 306, 30 €. L’aire a accueilli ses premiers occupants cet été. Un règlement d’occupation est mis en place et les personnes souhaitant occuper cette aire doivent prendre contact avec les services de la Mairie.

BILAN SAINT-PÉE 2011/2012 - PAGE 39

Gure haurrek eta ondoko belaunaldiek merezi duten ingurumen sano batean bizi ditezen, Senpereko hautetsi bezala, saiatzen gira, xede batzuen lekuan ezartzen : ■ Senpereko oihana, gure arbasoek utzi aberastasun bat dugu. ONF egiturarekin garbitzen dugu eta landatzeak egiten. ■ hondarkin bizigabeer kasu emaiten dugu; BOTABIL enpresa, hondarkin mota horietaz arduratzen dena, herriko lur eremu batean plantatua da. ■ energia erabiltzeko, molde desberdinak lekuan eman ditugu : iguzkia, 200 m2 panel fotoboltaiko herriko zentro teknikoaren teilatuan ezarri dira; haize energia erabiltzeko bai eta metanisazio sozietate batek estudioak eginarazi dituzte. ZAC eremuan, estudio bat egiten du herriak egurrezko berogailu baten erabiltzeko. LABORANTZA ETA MENDI GUNEA Gure herrian leku handia hartzen du. 80 hamarkadan, 300 hektareaz goiti lurberritu ziren, gaur egun 70 laborariz goiti kontatzen ahal ditugu. Ikusiz zein egoera txarretan diren, herriak zaintzen ditu laborantzarako eremuak herrigintza tokiko planean, herriko lurrak prezio hoberenean alokatzen ditu, diru laguntzak ardiiesteko herria ezagutua da mendi gune bezala %80a. Gure xedea da laborantzaren sustatzea eta transmizioa gazteak plantatuz laguntzea. JENDE IBILTARIEN HARRERA EREMUA Senpereko herria behartua zen jende ibiltarientzat eremu baten egitea, horgo antolaketentzat Estadoak eman du %70 diru laguntza. Iragan udan lehen ibiltariek baliatu ahal dute eremu hori. Leku horren okupatzeko arautegi bat lekuan eman da, behardunak harremanetan sar ditezela herriko etxearekin.


SAINT-PÉE • BILAN 2011-2012 - 44 pages_Mise en page 1 22/01/13 15:56 Page40

Opposition N/Z : 26 OPPOSITION • SENPERE EGUN ETA BIHAR LES ELUS, HAUTETSIAK : ELIANE GALARRAGA ET JEAN FRANÇOIS BEDEREDE

Eliane GALARRAGA et Jean-François BEDEREDE

En premier lieu nous souhaitons a tous et toutes les Senpertar une excellente nouvelle année 2013. Notre pensée va également à Naia Lacroix et Frederik Haranburu ainsi que leurs familles. Nous aimerions émettre également notre souhait à la municipalité en place. Nous, élus de Senpere Egun eta Bihar n’aurons de cesse de répéter que la consultation et la discussion avec tous les représentants de la population sont deux outils primordiaux pour une construction sereine de notre commune. Nos propositions ne sont pas utopiques, elles sont simples et peuvent être réalisées si la volonté politique existe. Nous souhaiterions qu’avant la fin de ce mandat, au minimum une des trois idées que nous proposons, permettant d’intégrer la population aux projets communaux, soit réalisée : Le questionnaire : Au minimum une fois par an l’envoi d’un questionnaire aux administrés, associations culturelles, associations sportives, commerçants, artisans, agriculteurs, afin qu’ils puissent faire part de leurs propositions, idées et préoccupations.

■ Le conseil de quartier : C’est une instance qui réunit les habitant(e)s des quartiers. Ils élisent un ou des représentant(e)s et adoptent un règlement intérieur. Chacun peut amener des idées, faire des propositions et partager ses préoccupations. Le représentant de cette instance fait remonter toutes ces

informations aux élus afin de pouvoir en discuter et de les soumettre au conseil du budget participatif. ■ Le conseil du budget participatif : Les représentant(e)s des quartiers, associations, commerçants, artisans, agriculteurs, élus et techniciens de la municipalité se retrouvent pour étudier les propositions de l’aménagement de notre village et leur faisabilité.

Ce fonctionnement est possible, il est déjà réalisé dans des communes gérées par des Abertzale. Si la concertation et l’échange

avec tous les acteurs de Senpere ne semble pas une priorité pour la municipalité actuelle, c’est la notre et nous la réaliserons si nous sommes à la gestion de Senpere. Il faut se donner les moyens de consulter, débattre, prendre le temps et construire un avenir serein pour notre commune. Les Senpertar sont sollicités pour élire les représentants de la commune. Une fois mandatés les élus se doivent alors de solliciter la population pour ensemble construire un projet communal.

Lehen lehenik, Senpertar guzieri urte berri zoriontxu bat opa dizuegu 2013ko. Gure berotasuna helarazi nahi diegu ere, Naia Lacroix eta Frederik Haranburu « Txistorri » eta haien familieri. Bestalde, herriko etxeko kargudunei gure nahiak helarazten dizkiegu. Senpere Egun eta Bihar taldeko hautetsi gisa, segitzen dugu errepikatzen herritarren ordezkari guzien arteko elkarrizketa eta kontsulta direla funtsezko bi tresna, gure herria modu baketsuan eraiki dezagun. Gure proposamenak ez dira utopiak edo ametsak, sinpleak dira borondate politikoa baldin bada. Kargu honen bukaera aintzin, herri proiektuetan herritarren parte hartzea segurtatuko lukeen hiru idei hauetatik guttienez bat gauzatua izan dadin galdetzen dugu. Galdeketa : Guttienez urtean behin galdeketa bat igorria izaitea, kirol eta kultur elkarteei, komertsanteei, artisauei, laborariei, bakotxak bere idei, proposamen edo kezkak helaraz ditzan. ■ Auzoko kontseiluak: Auzoko biztanleak elkartuz, ordezkari bat edo bi izendatuak izanen ziren, barne legedi batekin. Biztalde bakotxak bere ideia, proposamen edo kezkak partekatzen eta helarazten ahalko lituzke. Ordezkariak (edo -ek) herriko hau■

tetsiei horren berri emanen lioke eta eztabaidagai emanen, aurrekondu parte hartzailearen kontseiluan proposamenak bozkatuak izan daitezen. ■ Aurrekondu parte hartzailearen kontseilua: auzoetako ordezkariek, elkarte, komertsanta, artisau, laborari, hautetsi eta herriko teknikariak elkartuz, herriko antolaketari buruzko proposamenak eta egingarritasuna aztertuko lukete.

Funtzionamolde hau egingarri da, Abertzaleek kudeatzen dituzten herrietan aplikatzen baitituzte jadanik. Senpereko biztanleen konzertazio eta elkar-trukaketa ez bada gaur egungo kargudunen lehentasuna, aldiz, gure lehentasuna da eta aplikatuko dugu Senpereko kudeaketaren kargu izaiten bagira. Herri kontsultak, eztabaidak, elkartrukaketak eta gauzak ongi egiteko denbora hartuz dugu gure herria denen beharren arabera eraikiko.


SAINT-PÉE • BILAN 2011-2012 - 44 pages_Mise en page 1 22/01/13 15:56 Page41

senpere beti aintzina Janvier 2013

Groupe d’opposition municipale conduit par Pierre-Marie Nousbaum

2013, le temps des bilans.

Q

uel bilan tirer de l’action municipale en 2012 et quel regard porter sur les orientations retenues en 2013 ?

Les réalisations et la gestion municipale de 2012, les choix que poursuit la Majorité pour 2013 avec obstination et persévérance ne sont pas encore une fois, sans nous interroger. Madame le Maire, elle, comme par le passé, continue à ne pas aimer qu’on la contredise certaine d’avoir toujours raison puisqu’elle est majoritaire.

Est-il logique malgré un affichage dans les réalisations, de présenter à son Conseil, à la fois moins d’investissements que prévus au budget 2012, une réduction sensible en 2013 des dépenses récurrentes de voierie, aménagements urbains, éclairage publics pourtant bien nécessaires, un report des programmes d’investissements et dans le même temps, une augmentation du niveau d’emprunt de la commune ?

Certes, il y a des réalisations mais dans quelles conditions ? 2013 apportera des réponses à nos interrogations. Est-il raisonnable de vouloir concentrer tous les investissements au centre bourg au détriment de l’équilibre du territoire communal et de la vie des quartiers ? Est-il raisonnable de persister à vouloir accueillir plus de commerces en centre bourg alors que les commerces existants veulent avant tout prospérer et que d’autres vont quitter la rue principale pour un autre quartier ? Est-il raisonnable de vouloir toujours plus de programmes immobiliers avec toujours plus de voitures et de trafic sans anticiper sur les capacités de circulation ? La réalisation engagée de 150 logements nouveaux à Ibarron en est un exemple.

Vous le savez, nous opposons depuis le début du mandat une ligne politique constante, celle d’une vision différente de projets, d’aménagement de la commune et de services à nos concitoyens car d’autres choix existent plus cohérents et moins pénalisant pour la commune et la fiscalité locale. En 2013, viendra le temps du bilan et des constats, et donc de la confrontation de 2 visions et de 2 logiques différentes d’aménager et de servir la Commune et les senpertars au plus près de leurs attentes.

Les vœux de nouvel an sont l’occasion de vous témoigner à nouveau engagement et sympathie. Nous vous souhaitons une bonne et heureuse année 2013. Urte berrikari ditugun nahikari guziek nahi dute irakutsi zuen alderat dugun atxikimendua. Senpertar guzieri urte berri on eta dohatsu bat dauzuegu bihotzez desiratzen.

Pierre-Marie Nousbaum - Marie-Hélène Hirigoyen - Robert Comat - Benoît Estaynou

BP 22 - 64310 Saint-Pée-sur-Nivelle - Tél 06 10 01 27 19 Mail : pmnousbaum@saintpee.com - Site internet : www.saintpee.com


SAINT-PÉE • BILAN 2011-2012 - 44 pages_Mise en page 1 22/01/13 15:56 Page42

Etat civil

naissances DOUCINET Xan Jacques le 12/01/2012 VALLEE BERDOU Alexis le 18/01/2012 ■ BARRENECHE Jon le 27/01/2012 ■ MUNARRIZ Romane le 28/01/2012 ■ BEDIN Tomas Bérenger le 02/02/2012 ■ BABUSIAUX Elena Evelyne le 05/02/2012 ■ KOCH HAINZELIN Pablo Francis Jean-Hervé le 06/02/2012 ■ URRUTIA Lucas Pierre le 13/02/2012 ■ de ARRIETA Yanis Claude Max le 14/02/2012 ■ LASTRA Xana le 17/02/2012 ■ DECROCK Enora Louise le 21/02/2012 ■ LAPPASSAT Paul Maxime le 26/02/2012 ■ TROUNDAY Luken le 06/03/2012 ■ PROUET Mael Gilles Jacques le 29/03/2012 ■ DE OLIVEIRA PALUAT Exteban le 13/04/2012 ■ GAILLET Emma Lydie Michelle le 17/04/2012 ■ BRUYERE Mathéo Yves Alain le 26/04/2012 ■ POIRIER JORAJURIA Ima le 05/05/2012 ■ CANINI Elaia le 10/05/2012 ■ DE SOTO Lily le 14/05/2012 ■ DUPEROU Oihane Lilou le 14/05/2012

SALLABERRY Oyhan Kaïs le 16/05/2012 CORNEC Sarah Emilie Louise le 20/05/2012 ■ ETCHEVERRY Mattin le 25/05/2012 ■ IRAZOQUI ALDANA Aiala le 01/06/2012 ■ MOYARD Kayla Régine Jacqueline le 10/06/2012 ■ MASCOTENA Alice le 15/06/2012 ■ SOAVE Lucas Antonio Roger le 25/06/2012 ■ FAGOAGA Iban le 29/06/2012 ■ LAGARDE Tom Michel le 11/07/2012 ■ SALABERRY LEIZAGOYEN Xan 11/07/2012 ■ VERGNE Maëlia le 15/07/2012 ■ BINJAMIN Ethan Pierre Tim le 17/07/2012 ■ DUPUY Eva Chloé le 23/07/2012 ■ IBARRA GARBUIO Thibault le 28/07/2012 ■ FRANÇOISE AZARETE Luma le 30/07/2012 ■ LEFORT Pablo Eric le 03/08/2012 ■ NAOUR Morgane le 04/08/2012 ■ ROSIER Noémie le 04/08/2012 ■ PEREZ Mattéo le 14/08/2012 ■ ABDENNOURI Naïm le 28/08/2012 ■ BOUCHAN Simon Bruno Jean le 01/09/2012 ■ BOIN Louane Elsa Jocelyne le 04/09/2012

BARQUERO Ayana le 11/09/2012 DESMOND Clara Maiana Judith le 19/09/2012 ■ MORVAN Lilwenn Maddison le 19/09/2012 ■ OROZ AGUERRE Eneko le 10/10/2012 ■ LOPEZ RUANO Lilou le 26/10/2012 ■ MARTIN Xan Imanol le 26/10/2012 ■ DUPOUY Alana Emy Kirra le 29/10/2012 ■ ALTASSERRE Marie-Lyne le 31/10/2012 ■ HORNOY Enea le 31/10/2012 ■ JOSIE GALARRAGA Enaitz le 01/11/2012 ■ EDME HARISTOY Uhaitz le 12/11/2012 ■ ETCHANDY Elorri le 17/11/2012 ■ KUNTZ Lydia le 22/11/2012 ■ FAVREAU ETCHEBERRY Imanol Gorka Elzar le 26/11/2012 ■ LARRAMENDY Elena le 27/11/2012 ■ CAULE-DULER Mélie le 05/12/2012 ■ SIMON GARCIA Enzo le 17/12/2012 ■ ECHEVESTE Elena le 18/12/2012 ■ DUNOGUES Elaia le 20/12/2012 ■ ETCHEVERRIA BERDOU Luma le 22/12/2012

mariages ECHEVERRIA Antton et VIDOT Marie le 24/03/2012 PIREL Stéphane Paul et SALAÜN Delphine Sylvie Marie le 24/03/2012 ■ BRUSQ Gildas Corentin et KERBOURC'H Magali le 13/04/2012 ■ VIQUENDI Christophe Jacques et GARBISU Nathalie le 14/04/2012 ■ BETBEDER Laurent et BICHON Sabrina Béatrice Bettina le 14/04/2012 ■ TACHET Olivier Jacques Patrice et HIRIGOYEN Françoise le 20/04/2012 ■ PERRIN Guillaume Jean-Marie Pierre Léon et HALLER Marion Valentine Agathe le 04/05/2012 ■ ABERGEL Samuel et DELOUCHE Jennifer Anne Fernande le 01/06/2012 ■ DAVANT Joseba et BUTRON Amets le 16/06/2012 ■ CASSEINDRE Gaëtan et CURUTCHET Estelle le 23/06/2012 ■ TUJAGUE Julien Jean Casimir et DURRITXAGUE Maud le18/08/2012 ■ MUNARRIZ Benoît et SOLER Laetitia Colette Marie-Noëlle Nadine le 01/09/2012

LOPERENA Fabien et SAURET Chryss Mélissa le 08/09/2012 JAËN Denis Paul et JAMGOTCHIAN Odile Jacqueline Anne le 15/09/2012 ■ BRAVE Xabier et ARHANCET Stéphanie le 15/09/2012 ■ ENDARA Michel et POURTEAU Christelle le 21/09/2012 ■ DE LA CRUZ Jacques et LAGRENADE Sophie le 29/09/2012 ■ JUILLET Yves Jean François et LAROUCHE Christine Marie le 29/09/2012 ■ LACARRA Arnaud et GOYTY Gaëlle le 20/10/2012 ■ CLOUET Jean-Michel Bernard Francis Arthur Pierre et GALLIEN Jacqueline Marie-Louise le 20/10/2012 ■ ITHURRIA Philippe et CLAEYS Stéphanie le 26/10/2012 ■ GUEFFAI Lakhdar et VOLTO Marie-Christine Nicole le 27/10/2012 ■ CLAMAGIRAND Serge Henri Jean et COSTES Gisèle Henriette Reine le 27/10/2012 ■ PERONNE Sylvain et JI Hyeyeong le 17/11/2012

décès LÉRÉTÉ Catherine, 63 ans, le 24/12/2011 MUZICA Henri, 81 ans, le 27/12/2011 ■ ETCHEGARAY Albert, 98 ans, le 17/01/2012 ■ MAZOYER Jean-Luc Laurent, 58 ans, le 04/02/2012 ■ ARRIBILLAGA Marie-Jeanne Epouse MAUCHAMP, 83 ans, le 06/02/2012 ■ ALZUGARAY Marie-Jeanne Veuve LECUONA, 94 ans, le 11/02/2012 ■ CABOURG Georgette Marie Thérèse Epouse GAILLO, 79 ans, le 18/02/2012 ■ ETCHEVERRIGARAY Martin Robert Jean, 95 ans, le 21/02/2012 ■ ZAMORA Jean, 88 ans, le 26/02/2012 ■ CLIDIÈRE Jean René, 89 ans, le 18/03/2012 ■ CARRICABURU Michel Félix, 83 ans, le 01/04/2012 ■ URCELAYETA Françoise Marie Amélie Veuve POURTEAU, 83 ans, le 29/03/2012 ■ ARBURUA Jeannine Veuve ALTUNA, 58 ans, le 02/05/2012 ■ TAPIA Joseph, 84 ans, le 09/05/2012 ■ GIZARDIN Noël Marc, 86 ans, le 18/05/2012 ■ BOUGUET Yves Jacques Georges, 51 ans, le 25/05/2012 ■ SEMINARIO Carlos Enrique José, 95 ans, le 01/06/2012 ■ HÄUSSLING Josef Johannes Maria, 88 ans, le 03/06/2012 ■ NESPRIAS Marie-Louise Veuve SANCHEZ, 86 ans, le 12/06/2012

ROQUEBERT Armand Robert, 84 ans, le 29/06/2012 KEÏTA Binta Epouse ROQUEBERT, 41 ans, le 29/06/2012 ■ de ARRIETA Yanis Claude Max, 4 mois le 24/06/2012 ■ L'HOSTIS Guy Jean Pierre, 66 ans, le 04/07/2012 ■ BERHO Jean-Pierre, 80 ans, le 13/07/2012 ■ DAGUERRE Jean, 81 ans, le 12/07/2012 ■ IRAZOQUI Pascal, 49 ans, le 28/07/2012 ■ HARISGAIN Marie-Thérèse, 65 ans, le 30/07/2012 ■ BÉRASAIN Jeannine Vivianne Epouse PASSICOT, 71 ans, le 11/08/2012 ■ SALLES Raphaël Jean, 91 ans, le 15/08/2012 ■ BORZECKI Lucie Charlotte Jeanne Amélie Isabelle Veuve LEROY, 83 ans, le 25/08/2012 ■ JUMEL Jean Maurice, 78 ans, le 04/10/2012 ■ GOULLE Philippe Raymond, 44 ans, le 07/11/2012 ■ LARRÉA Marie-Dominique, 92 ans, le 15/11/2012 ■ PEREZ Anne Epouse GARAT, 79 ans, le 14/11/2012 ■ BRETONNET Pierre Marcel Victor Calixte, 83 ans, le 27/11/2012 ■ BENAC Pascal-Sauveur, 68 ans, le 03/12/2012

BILAN SAINT-PÉE 2011/2012 - PAGE 42


SAINT-PÉE • BILAN 2011-2012 - 44 pages_Mise en page 1 22/01/13 15:56 Page43

L'OPHITE

LE CALCAIRE

Carrière de SOURAÏDE

Carrière d'AÏNHOA

Tél. 05 59 93 90 20

Tél. 05 59 29 90 37

Gravillons route et béton

Gravillons route et béton

Blocs d'enrochements Rocailles

Composés sol Tennis Composés Golf miniature

SA R L

64250 SOURAÏDE - Tél : 05 59 93 90 20 - Fax : 05 59 93 88 76

■ Location de bennes

(tous déchets) ■ Location de mini-pelle ■ Vidange

de fosses septiques Saint-Pée/Nivelle - 05 59 54 13 59 ou 06 26 86 05 40

Tél. 09 80 31 39 57 elec.pays.basque@aliceadsl.fr

COURANT FORT COURANT FAIBLE AUTOMATISME AÉROTHERMIE

ZA LIZARDIA 64310 ST-PÉE-SUR-NIVELLE

LIVRAISONS DE FIOUL

SOLAIRE TV

CHARPENTE - COUVERTURE 3475 route de Saint-Pée 64250 SOURAÏDE Tél. 05 59 54 55 91 Fax 05 59 54 54 26

64310 St-Pée sur Nivelle

Port. 06 03 70 06 01 Tél. 05 59 54 11 58


SAINT-PÉE • BILAN 2011-2012 - 44 pages_Mise en page 1 22/01/13 15:56 Page44

Rendez-vous à l’accueil de votre magasin Intermarché participant ou sur le site www.intermarche.com

ZAC de Lizardia II 64310 St-Pée sur Nivelle Tél. 05 59 54 10 61

24 h/24 Distributeur automatique de billets

1

Je commande…

2

Je passe à l’accueil de mon magasin…

3

… et hop ! Je récupère mes courses.

www.intermarche.com

PLACE DU CHATEAU 64310 SAINT PEE-SUR-NIVELLE Tél : 05 59 54 59 59 Fax : 05 59 54 59 60

24 h/24


bilan 2011 -2012