Page 1

(page 2)

Interview de Thomas Chaudron, Président de la Chambre du Commerce et de l’Industrie de l’Essonne, actionnaire du Groupe Semardel. Le nouveau président vous informe de ses ambitions environnementales pour les entreprises (page 3)

DOS S I E R

“Les projets industriels de l’Ecosite...”

L’ÉDI TO

l'écho-site D

ans un contexte économique et social difficile, le modèle de SEM (Société d’Economie Mixte) mis en oeuvre par les élus essonniens pour gérer efficacement les déchets au moindre coût prend encore davantage de sens. En effet, alors que les coûts de la gestion des déchets ne cessent d’augmenter en France selon le rapport de la Cour des comptes, la logique de fonctionnement portée par le Groupe Semardel selon laquelle «L’argent du déchet reste aux déchets et sert le territoire» permet à l’Essonne, et notamment aux 126 communes du Siredom, de contenir le financement du service public. Nombreuses sont les actions qui ont été menées conjointement avec les élus du Siredom pour développer un ensemble d’outils de traitement et de valorisation respectueux de l’environnement et à la hauteur des ambitions du territoire. Le Groupe Semardel redouble d’efforts pour préparer l’avenir avec la mise en oeuvre d’un schéma d’aménagement durable et de nouvelles unités qui permettront sur les prochaines années de valoriser encore davantage les déchets essonniens.

Pierre Champion, Président du Groupe Semardel

Le journal de l’Ecosite de Vert-le-Grand n°18 décembre 2011 - trimestriel

Siredom et Semardel : des ambitions partagées

Les élus du Siredom, 2e plus important Syndicat Intercommunal de France avec 126 communes et 735 000 habitants ont confié au Groupe Semardel le traitement et la valorisation des déchets ménagers et assimilés sur l’Ecosite de Vert-le-Grand. Ce tandem historique en Essonne témoigne aujourd’hui de son efficacité économique, sociale, environnementale et territoriale.

Déchets Prévention

Recyclage

Valorisation

Environnement Financement Emploi Territoire

Insertion

> Ecosite de Vert-le-Grand/Echarcon : vers davantage de valorisation des déchets

BILAN ET OBJECTIFS

Franck Marlin, Président du Siredom et Député-maire d’Etampes et Pierre Champion Président du Groupe Semardel ont permis aux essonniens de profiter d’un service de traitement et valorisation des déchets à la pointe du progrès et à un coût parmi les plus modérés en France.

Les élus du Siredom et les administrateurs de Semardel se sont impliqués ces dernières années pour développer un outil indépendant où la gestion des déchets est gérée par les élus pour le compte du territoire essonnien. Sous le contrôle permanent des élus, les dividendes réalisés par ce modèle d’économie mixte ne sont pas redistribués aux actionnaires, mais sont intégralement réinvestis, notamment au profit d’une gestion plus performante des déchets et une meilleur préservation de l’environnement. La notion de territoire est primordiale pour ce modèle, dont l’actionnariat majoritairement public

est impliqué au quotidien sur les problématiques locales et enjeux pour l’avenir. C’est d’autant plus vrai dans la gestion des déchets, dont l’objectif est à la fois de répondre à une problématique sanitaire et d’intérêt public, tout en maîtrisant dans le temps l’impact budgétaire pour les collectivités et leurs administrés. C’est pourquoi, le Siredom et Semardel, conscients des atouts de ce tandem pour servir le territoire, continueront de s’engager pour développer une gestion des déchets socialement plus responsable et économiquement plus vertueuse

www.semardel.fr


02

l'écho-site DOSSI ER

Vers davantage de valorisation sur l’Ecosite... Les indicateurs environnementaux de Semavert

Le Réseau de nez Semavert a accueilli, le mardi 8 novembre, le réseau de nez regroupant les habitants volontaires résidant sur les communes de Vert-le-Grand, Echarcon, Lisses, Bondoufle et Courcouronnes. Cette matinée d’échanges a été l’occasion de faire un bilan sur les alertes et d’optimiser les actions sur l’Ecosite en fonction des attentes du réseau. Cette réunion a également permis de présenter l’étude olfactive réalisée du 27 au 29 septembre. L’objectif de cette étude était de mesurer la perception des nez volontaires en fonction de la concentration et du type d’odeur. Audit de renouvellement QSE L’audit réalisé en juin a rendu un avis favorable à la reconduction de la triple certification «Qualité, Sécurité et Environnement» (ISO 9001, ISO 14001 et OHSAS 18001) sur l’ensemble des activités du Groupe Semardel. La récolte de miel 2011 Semavert a fait le choix d’implanter des ruches sur ses installations. Les abeilles sont en effet un excellent indicateur environnemental en se révélant extrêmement sensibles à la qualité de leur environnement. La récolte du miel de 2011 a permis de produire plus d’une centaine de pots.

Le Groupe Semardel a lancé en juin 2011 la construction du centre de tri des déchets d’activité économique et encombrants du Siredom, ainsi que de la plateforme de valorisation des déchets minéraux du bâtiments et travaux publics. Ce dossier vous propose de découvrir l’avancement des projets et les actions entreprises en matière d’aménagement durable et de préservation de l’environnement. > Chantier du centre de tri des déchets d’activité économique et encombrants des collectivités. Ce centre de tri permettra à la fois de conditionner les déchets recyclables et de produire un combustible solide de récupération. Son exploitation est programmée en septembre 2012. Afin de répondre aux objectifs fixés par la Directive cadre européenne, le Grenelle de l’Environnement et la planification régionale d’Ile-de-France, le Groupe s’est engagé vers davantage de valorisation matière, organique et énergétique des déchets essonniens sur l’Ecosite de Vertle-Grand/Echarcon. Le Groupe Semardel met en oeuvre actuellement le centre

de tri des déchets d’activité économique et encombrants du Siredom. Cette unité automatisée et équipée des dernières technologies aura une capacité de traitement de 200 000 tonnes de déchets. L’objectif est d’accroître la valorisation matière (40%) et la valorisation énergétique (20%) des déchets qui transiteront par ce centre. Les matériaux recyclables conditionnés sur ce centre serviront à la fabrication de

nouvelles matières et le combustible solide de récupération permettra à terme de produire de la chaleur. En parallèle, le Groupe Semardel construit une plateforme de valorisation des déchets minéraux du bâtiment et travaux publics qui permettra de proposer des matériaux recyclés pour alimenter de nouveaux chantiers de construction. Son exploitation démarrera en 2012

Schéma d’aménagement durable de l’Ecosite

P O I N T DE V UE

Robert Coquidé, Maire d’Echarcon

Le Groupe Semardel s’est engagé sur un schéma d’aménagement durable de l’Ecosite de Vert-leGrand/Echarcon à l’horizon 2030 en collaboration et en concertation avec les Communes riveraines, les agriculteurs et les associations de protection de l’environnement. Le Groupe Semardel a pour objectif d’insérer naturellement les activités de l’Ecosite et de développer de

nouvelles Eco-activités à la pointe du progrès dans un environnement favorable à la biodiversité. Le Groupe Semardel a présenté ce schéma d’aménagement aux riverains de Vertle-Grand et d’Echarcon, élus et associations locales des familles et de protection de l’environnement, le dimanche 18 septembre lors des Journées européennes du patrimoine

Les entreprises prévues par la Semardel sur les 42 ha délimités pour cela au POS, répondent aux exigences du Conseil Municipal : respect de l’écologie scientifique et réglementaire (directives européennes, Grenelle de l’environnement, PREDMA, etc.). Elles créeront des emplois, respecteront au mieux les paysages et la biodiversité, et amélioreront les faibles moyens financiers du village d’Echarcon qui est et entend rester rural. »

L e Gr ou pe Semardel vous souhaite s es


l'écho-site

03

R E P O RTA GE S

TÉMOIGNAGES

La parole à Thomas Chaudron, Président de la CCI de l’Essonne

Déchets d’activité économique

Thomas Chaudron nous dévoile les services et ambitions proposés par la Chambre du Commerce et de l’Industrie de l’Essonne en matière de gestion des déchets d’activité économique. à éliminer. Il peut s’agir aussi de remplacer un produit dangereux par un produit moins dangereux et ainsi réduire la dangerosité des déchets produits. Dans tous les cas, la CCI peut réaliser un pré-diagnostic déchets gratuit et confidentiel pour identifier les pistes de progrès.

Quels sont vos ambitions et objectifs pour développer le développement durable auprès des entreprises essonComment accompagnez- niennes ? vous les entreprises dans la Thomas Chaudron : Le dévegestion de leurs déchets ? Thomas Chaudron : Toutes les entreprises produisent des déchets et bien souvent le coût associé à cette gestion est mal connu ou sousestimé. C’est pourquoi, c’est un enjeu important pour nos entreprises. Nous les accompagnons sur deux niveaux : - L’amélioration de la gestion, par la recherche de nouvelles solutions de valorisation, le conseil pour améliorer le tri et le recyclage. Il existe par exemple une bourse des déchets sur Internet qui permet gratuitement aux entreprises franciliennes de déposer des annonces d’offres et de demandes de déchets pour faciliter la mise en relation entre entreprises. En effet, parfois, les déchets des uns peuvent être la matière première des autres ; - La prévention, car un déchet qui n’est pas produit ne sera pas

loppement durable est un terme aux contours assez flous pour de nombreux chefs d’entreprises. Ce qui est clair en revanche, c’est que la performance d’une entreprise ne se mesure plus seulement à la seule lecture de son compte de résultats mais également à sa performance sociale et sa performance environnementale. La CCI Essonne accompagne les PME sur l’ensemble de ces domaines : diagnostics RH, énergie ou environnement pour s’améliorer, mise en place d’une gestion prévisionnelle des emplois et des compétences pour résoudre ses problèmes RH, PILOT’PME pour préparer ses projets de développement, ISO 26000, la nouvelle norme sur la responsabilité sociale et environnementale, pour se différencier sur les marchés. Enfin, comme la CCI s’applique à elle-même

ce qu’elle conseille à ses entreprises, elle a été la première CCI en France à être évaluée AFAQ 26000 sur le niveau « maturité ». Sur les déchets comme sur le développement durable j’invite les lecteurs du Journal de l’Echosite à se rapprocher des services de la CCI Essonne (Tel : 01 60 79 91 90).

Quel regard portez-vous sur les actions menées par le Groupe Semardel en matière de valorisation des déchets d’activité économique ? Thomas Chaudron : Le Groupe Semardel est singulier à plusieurs titres. C’est un acteur qui compte dans le paysage du traitement des déchets en Ile-deFrance et au-delà, aux côtés des grands groupes bien connus. De nombreux projets en cours vont intéresser les acteurs économiques du territoire, qu’il s’agisse du centre de tri des déchets d’activités économiques qui permettra de mieux séparer et valoriser les DIB (Déchets Industriels Banals) en mélange ou du projet de méthaniseur qui peut concerner les producteurs de déchets organiques. C’est une chance pour nos entreprises de pouvoir disposer à proximité sur le territoire de l’Essonne d’un acteur industriel comme la Semardel qui peut offrir une palette d’offres et de services sur l’ensemble des filières du traitement des déchets

La parole à Michel Antoine, Président du Rugby Club Massy Essonne Quels sont les points forts de encore plus forte que la saison dernière. l’équipe à cette mi-saison ?

Le Groupe Semardel, partenaire principal du Rugby Club Massy Essonne depuis 2010, a recueilli le point de vue du Président sur les résultats à la mi-saison et les ambitions sportives du Club pour l’année 2012.

Michel Antoine : Avoir conservé l’encadrement et quasi tout l’effectif qui a manqué de peu la Pro D2. De plus, nous avons effectué un recrutement de qualité, notamment au niveau des avants.

Quels seraient les avantages pour le RCME si l’Essonne accueille le Grand stade de la Fédération Française de Rugby ? Michel Antoine : La présence

Quelles ambitions vous fixezdu Grand Stade de la Fédération vous pour le championnat ? Michel Antoine : La montée en Pro D2, voire le titre de Champion de France de Fédéral 1, bien que la concurrence soit

Française du Rugby à placerait plus encore le sous le feu des médias, mettrait en évidence les d’un Club de banlieue

Massy RCME ce qui atouts

www.telessonne.fr Bulle d’air - 29 novembre | Semaine européenne de réduction des déchets en Essonne. Bulle d’air - 31 octobre | Le centre de stockage des déchets non dangereux avec valorisation énergétique collecte des déchets d’activité économique. Bulle d’air - 3 octobre | La préservation de l’environnement sur l’Ecosite.

Attitude 91 - 15 septembre

Plateau économique sur le financement du service public de gestion des déchets. EMPLOI

Le Groupe Semardel emploie 435 collaborateurs dans les métiers de la collecte, du traitement et de la valorisation des déchets, ainsi que dans les fonctions supports qui y sont liées. A compter de 2012, le développement de nouvelles activités sur l’Ecosite engage le Groupe Semardel dans la recherche de nouveaux talents en Essonne. Nous vous invitons à nous transmettre votre candidature spontanée ou répondre à nos offres en ligne. Plus d’informations : www.semardel.fr Emploi-Insertion Offres de recrutement

ses m e i l l e u r s voe u x p our l’année 2012


04

l'écho-site Salon des Maires et des collectivités locales

EVENEMENTS

UTL | ESSONNE QUI BOUGE

Le Groupe Semardel a participé pour la 1ère fois au Salon des Maires et des collectivités locales qui s’est tenu du 22 au 24 novembre à Paris-Porte de Versailles.

service d’accompagnement et d’ingénierie pour les décideurs publics locaux.

En présence de Francis Chouat, Viceprésident du Conseil général de l’Essonne, l’Université du temps libre a organisé le 10 novembre à la Faculté des métiers d’Evry une journée consacrée à ses adhérents pour son 10e anniversaire de « Essonne qui bouge ». L’après midi a été consacrée aux écoactivités essonniennes, avec notamment l’intervention de Robert Coquidé, Maire d’Echarcon et du Groupe Semardel dans le cadre des projets industriels programmés sur la commune.

CCI | ENVIRONNEMENT ET DEVELOPPEMENT DURABLE

Dans le cadre de la Semaine européenne de la réduction des déchets, la Chambre du Commerce et de l’Industrie de l’Essonne a organisé une table ronde sur la prévention et la valorisation des déchets.

Le salon a permis au Groupe Semardel d’échanger avec les élus et faire découvrir sur son stand : • Son savoir faire en matière de collecte, traitement et valorisation des déchets ménagers et d’activité économique ; • Son implication en matière de préservation de l’environnement ; • Sa filiale Semapro, nouveau

Congrès des Entreprises Publiques Locales Le Congrès des EPL s’est tourné vers l’avenir de la gestion publique locale. Le thème du Congrès était cette année : « Anticiper, innover et mutualiser au service de l’action publique locale », avec pour objectif de poursuivre la modernisation de l’action publique locale.

La Chambre du Commerce et de l’Industrie de l’Essonne a organisé le Forum «Environnement et développement durable», le 6 octobre à Evry. En complément de sa présence sur un stand, le Groupe Semardel est intervenu sur l’atelier «Déchets des entreprises : quelles solutions pour réduire les quantités et mieux les valoriser ?».

Les 19 et 20 octobre, Semardel, Société d’Economie Mixte adhérente de la Fédération des Entreprises Publiques Locales, a convié les Congressistes sur son stand pour découvrir ses activités et projets industriels programmés sur l’Ecosite de Vert-le-Grand/Echarcon. Le Groupe Semardel a également participé activement aux interventions qui ont rythmé le Congrès, afin de tirer profit de l’expertise des Entreprises Publiques Locales présentes et échanger avec leurs représentants sur la collecte et la valorisation des déchets Plus d’informations : www.congresdesepl.com

L’Ile-de-France au Salon Pollutec Horizon Le pavillon de la Région a permis de présenter les Eco-activités franciliennes au service de la ville durable.

Patrick Imbert, Président de la Communauté de communes du Val d’Essonne, Sylvie Joubert, Maître de conférence à l’université d’Evry, Claire Robillard, Vice-présidente du Conseil général de l’Essonne et Marc Rajade, Directeur général du Groupe Semardel.

CCI | PREVENTION ET VALORISATION

Atelier « Partenariat public/privé au service du développement durable du territoire : retour d’expériences et bonnes pratiques » Gérard Lacan, directeur général du Siredom et Marc Rajade, directeur général du Groupe Semardel sont intervenus lors de l’atelier du 24 novembre sur le thème « Partenariat public/privé au service du développement durable du territoire : retour d’expériences et bonnes pratiques », afin de présenter les atouts : économique, social, environnemental et territorial du tandem Siredom/Semardel sur le traitement et la valorisation des déchets

Dans le cadre du Salon Pollutec, événement qui présente des solutions d’avenir au service des enjeux environnementaux et énergétiques, le Groupe Semardel s’est associé aux institutionnels de l’Essonne sur le Pavillon de la Région Ile-de-France.

Le Groupe Semardel est également intervenu le 1er décembre sur le thème «Déchets d’activité économique : comment répondre aux objectifs du Grenelle ?», en présentant notamment le centre de tri des déchets d’activité économique et encombrants des collectivités, actuellement en construction sur la commune d’Echarcon

w w w.semardel.fr

CRÉDITS LE JOURNAL DE L’ÉCHO-SITE EST PUBLIÉ PAR LE GROUPE SEMARDEL

Directeur de la rédaction : Marc Rajade, directeur général Rédaction et mise en page : Groupe Semardel Charte Graphique : Agathe Singer Photographies : Groupe Semardel Plus d’informations : Cédric Hédont, responsable communication Tél : 01 64 56 75 03 chedont@semardel.fr

Journal de l'Echosite - décembre 2011  

Le journal trimestriel de l'Echosite est édité par le Groupe Semardel.

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you