Page 1

N°11 MARS 2014

Bouchées doubles sur le réseau numérique

Le catalogue VOD n’en finit plus de s’enrichir

Notre offre de chauffe-eau pompe à chaleur (CEPAC)

Groupelec fidèle au rendez-vous de Prim’Vert

EDITO Chère cliente, Cher client, Vous êtes nombreux désormais à décider à quel moment vous souhaitez regardez votre programme de télévision favori. Vous avez adopté massivement la TV à la demande avec notre service Replay TV. Ajouté à la multiplication des appareils connectés, cela a eu pour conséquence une forte hausse du trafic sur notre réseau. Comme vous avez pu le constater chez vous, ni la qualité de diffusion du contenu télévisé, ni celle de votre connexion internet ne s’en sont ressenties. Notre Groupe ne saurait cependant s’en contenter. Il travaille déjà sur les infrastructures capables d’absorber le prochain palier de trafic: celui généré par la télévision en ultra haute définition et la généralisation des services informatiques très haut débit accessibles à distance. Philippe Délèze, Directeur

Les électriciens en quête de relève

Votre fou

rnisse

ur d

’élec

tric

ité

et m

ult

im

éd

ia


SEIC-TELEDIS met les bouchées doubles sur son réseau numérique

Ces évolutions soumettent les réseaux de télécommunications à de fortes augmentations de trafic aux heures de grande écoute. « C’est un défi permanent pour notre équipe de garantir un confort d’utilisation irréprochable à nos clients malgré l’augmentation constante de la demande et des nouveaux clients qui souscrivent aux différents services que nous proposons (TV HD, Replay TV, téléphonie et internet) ».

Grâce à un réseau constamment mis à jour, votre fournisseur de services multimédia garantit la pérennité de la qualité de service malgré la hausse constante du trafic. Et il se dote déjà des moyens nécessaires pour répondre aux prochains défis qui pointent à l’horizon. Vous avez plébiscité l’an passé la fonction Replay TV et la vidéo à la demande (VoD). Cet engouement est venu confirmer les prévisions d’augmentation du trafic qui avaient été planifiées par votre opérateur. Le volume de données relatif aux applications vidéo de notre fournisseur de produits multimédia netplus a été multiplié par 10 en l’espace d’une année. “Nous avons constaté que nos clients ont très vite modifié leurs habitudes télévisuelles. A présent, grâce à la fonction Replay TV, ce ne sont plus les téléspectateurs qui s’adaptent au rythme du petit écran, mais c’est le client qui décide quand et comment il désire utiliser ce média. », relève Daniel Greco, responsable chez SEIC-TELEDIS du team Headend (tête de réseau).

Le team Headend assure la bonne marche du réseau télécom. De g. à d. : Lionel Cretton, Nicolas Genolet, Philippe Kohler et Daniel Greco

Pour garantir cette qualité de service, le team s’appuie sur des outils de contrôle de qualité du trafic et du réseau, anticipe les travaux de mise à jour des équipements et suit attentivement toutes les évolutions technologiques du marché. « C’est un travail passionnant où l’on n’a jamais le temps de se reposer sur ses lauriers ». L’arrivée du nouveau standard de télévision Ultra HD et la multiplication des services de stockage en ligne laissent présager que le trafic moyen par ménage continuera à augmenter dans les prochaines années. Le Team Headend se prépare déjà à répondre à cette demande croissante en mettant en œuvre d’importants travaux en tête de réseau, ceux-ci permettront dès la fin du premier trimestre 2014 de pouvoir supporter jusqu’à un quadruplement du trafic global sur son réseau hybride fibre optique et câble. Daniel Greco relève que son Team est également très actif dans les nombreux projets de SEIC-Télédis tels que la FTTH ou les réseaux Wi-Fi publics ou privés. De quoi garantir aux clients l’accès à leurs services préférés en tout temps et partout.

L’infrastructure de la tête de réseau dans le bâtiment technique de Boeuferrant à Monthey

2


questions à Daniel Greco Qu’est-ce qui vous motive tous les matins à venir au travail ? Le monde du multimédia est en constante évolution. Notre travail évolue donc lui aussi en permanence, m’offrant la possibilité de varier mes activités presque quotidiennement. Sur quel point insistez-vous particulièrement avec votre team ? La qualité du service en tout temps, la rigueur dans les opérations, mais également la curiosité et l’esprit d’initiative qui nous permettent d’offrir des services innovants et de qualité à nos clients. Les clients alimentés par des câbles en cuivre coaxiaux disposent-ils d’une qualité de service égale à ceux entièrement reliés à la fibre optique ? Les évolutions des technologies sur le câble nous permettent de répondre aux augmentations de trafic des prochaines années. Mais il est évident que l’avenir est la fibre optique et nous travaillons activement à réduire la distance entre nos clients et la fibre jusqu’à arriver in fine à une solution FTTH (fibre à la maison), ce qui est déjà le cas pour bon nombre d’entre eux.

REPARTITION DU TRAFIC REPLAY TV TELEPHONIE INTERNET

50% 48%

2%

Depuis sa mise en fonction, le Replay TV consomme toujours plus de bande passante. Il atteint aujourd’hui quasiment le débit Interne qui reste la ressource la plus demandée.

3


“Il nous arrive de devoir cacher la télécommande” Au sein de la famille Crettenand, les grands-parents se retrouvent volontiers au salon autour du poste de télévision avec les petits enfants. Il s’agit alors de tempérer leur appétit pour les séries animées. La télécommande est l’objet de toutes les convoitises chez les Crettenand. L’arrivée du contenu à la demande gratuit pour les enfants n’a pas arrangé la situation. Elle a intensifié la lutte entre grand-papa Léo et sa petite fille Charlotte, 9 ans cette année, pour avoir la mainmise sur le précieux sésame. Grand-papa Léo garde parfois malicieusement la télécommande dans la poche. “Cela nous arrive même de la cacher”, s’amuse-t-il. Mais quand Charlotte est à la manette, elle et ses frères Maxence (4 ans) et même Guillaume (1 an et demi) se régalent. Ils ne décollent pas les yeux de l’écran de chaînes comme Disney Channel ou TIJI. Il ne faut pas non plus les déranger quand ils regardent la série animée “Hôpital Hilltop” et ses médecins animaux en intervention d’urgence. Grand-papa Léo et grand-maman Héléna observent alors tout ça avec bienveillance et avec le plaisir d’être en leur compagnie. Le tout sans oublier de varier les plaisirs avec des activités en plein air. Grand-papa Léo et sa petite fille Charlotte trouvent leur bonheur avec la netbox.

Les enfants n’ont pas de prix Les plus jeunes ont accès gratuitement à un catalogue très fourni de vidéos à la demande Les enfants sont aux anges avec la netBox, le boîtier numérique à tout faire. Ils ont le choix entre plus de 200 heures de programmation apprêtées à leur attention. Ils peuvent piocher gratuitement et regarder dans la foulée des dessins animés, séries et films dans le catalogue divisé en trois catégories: “les tout-petits”, “tous à l’école” et “comme des grands”.

La série animée “Hôpital Hilltop” et ses médecins animaux en intervention d’urgence maintenant sur votre netBox!

44


Des employés route vers Le sport US et en le football les sommets à la fête international

SEIC-TELEDIS assure la fourniture d’électricité de la nouvelle Les chaînesqui Sport1 US HDauetPlan-Du-Fou. SportdigitalPour intègrent télécabine relie Siviez cela, ill’offre a falludu bouquet Gold placer deux imposants transformateurs à 2450 mètres d’altitude au sommet de cette installation. Les fans de NBA, de NFL, d’IndyCar et des sports américains en sont accros. Ils retrouvent sur leur netBox le meilleur des ligues sportives américaines grâce à de la nouvelle Sport1 US HD et sa vaste Une nouvelle télécabine amène depuis Noël les skieurs Siviez auchaîne Plan-Du-Fou, couverture d’ é vénements en direct et en haute définition. sur le domaine de TéléNendaz. L’installation a été mise en place durant l’été et Quant à la 2013 chaîneauSportdigital : The Football Channel, elle diffuse des matches de football de ligues l’automne pas de charge grâce aux efforts cumulés des sociétés TéléNendaz, prestigieuses la Liga portugaise Zon Sagres, Division pour d’Argentine ou le championnat de Garaventacomme pour la remontée mécanique, et ladePrimera SEIC-TELEDIS l’énergie. d’Angleterre de deuxième division. Des matches internationaux comme les qualifications Cette dernière assure la fourniture de courant à l’installation qui transporte 2400 pour la Coupe du Monde de CONCACAF ou la fort Copades Libertadores du Suddusont aussi au personnes parla heure. Le point travaux aenétéAmérique le transport matériel et programme. des deux transformateurs au sommet de la remontée mécanique. C’est par deux Plus d’info voyages séparés en camion que les deux engins massifs de 3,4 tonnes www.seic-teledis.ch/nouvelles-chaines ont été acheminés à 2450 mètres d’altitude. “On ne met jamais les deux transformateurs sur le même chargement, explique Olivier Devènes, contremaître réseau chez SEIC-TELEDIS. S’il venait à y avoir un problème, on aurait dû attendre un délai de fabrication et de livraison de 2 à 3 mois”. Et il n’y avait pas vraiment de marge

Nouveautés VOD Olivier Frily Monteur

Plus d’info www.seic-teledis.ch/vod

Rejoignez la page Facebook de netplus et restez informés Ne ratez pas une miette des nouveautés de netplus en rejoignant la page Facebook de netplus ! Notre « Miss netplus » vous dévoilera toutes les informations relatives à netplus, vous partagera ses bons plans et vous informera des événements où les« netplus girls » seront présentes ! Plus d’info http://www.facebook.com/netplusvalais

5


“Cela ne m’est pas revenu plus cher qu’un boiler conventionnel!” Profitant de la subvention allouée par Groupelec, Marcel Montet a remplacé avantageusement cet hiver son chauffe-eau électrique vieillissant et énergivore. L’offre de subventionnement de chauffe-eau pompe à chaleur (CEPAC) est tombée à pic pour Marcel Montet. “Le boiler électrique arrivait au bout. Il consommait beaucoup”, témoigne le Saxonain. Avec la subvention, son choix s’est porté sans l’ombre d’une hésitation sur une installation chauffeeau pompe à chaleur “au goût du jour”. “Cela ne m’est pas vraiment revenu plus cher qu’un boiler conventionnel!”

Marcel Montet est ravi de sa nouvelle installation

sur le fait que son réservoir a passé de 400 à 250 litres. “On doit faire un peu attention à la consommation, sourit Marcel Montet, notamment en surveillant un peu le temps passé par nos adolescents sous la douche.”

Plus d’info http://www.seic-teledis.ch/cepac

La mise en service définitive a été faite fin janvier. “Nous sommes contents. Nous n’avons connu aucun pépin d’eau chaude”, se réjouit-il. Pour l’instant, il n’a pas encore pu mesurer les économies réalisées. “Sur le papier, on peut espérer entre 50% et 70%”, explique-t-il. Il pourra aussi compter

Groupelec fidèle au rendez-vous de Prim’Vert Profitez des conseils avisés de nos spécialistes présents sur notre stand, du jeudi 24 au dimanche 27 avril prochain, au CERM de Martigny. SEIC-TELEDIS et ses partenaires de Groupelec tiennent à promouvoir la qualité de vie dans la région. Cela se concrétise par des produits comme Greenelec, incitant à la consommation et à la production d’énergie indigène propre. Mais Groupelec s’engage également pour l’efficience énergétique. Profitez d’une halte à notre stand pour discuter avec nos spécialistes des dernières nouveautés proposées dans nos services Auditelec et Ecobat. Vous aurez aussi en main la version Premium de l’application MonEnergie, avec son kit de relevé automatique de compteur. Et si le renouveau du printemps coïncidait pour vous avec l’application de nouvelles mesures prônée par Groupelec pour réduire significativement votre consommation d’énergie?

6


Les électriciens en quête de relève Le stand de l’Association Valaisanne des Distributeurs d’Electricité et son poteau électrique étaient l’une des attractions au Salon des métiers et des formations « Your Challenge » qui s’est tenu en février au CERM à Martigny. Animateurs sur le stand, Romain Lovey et Billy Michellod de SEDRE SA reviennent sur leur expérience. Quel était l’objet de votre présence sur le stand ? Faire découvrir notre métier aux jeunes qui nous ont rendu visite.

Romain Lovey et Billy Michellod, apprentis électriciens de réseau chez SEDRE SA, ont animé le stand de l’AVDEL (association valaisanne des distributeurs d’électricité).

facile de rendre attractif notre métier. Il faut trouver de nouveaux moyens pour que de nouveaux jeunes nous rejoignent, sous peine de voir notre savoir-faire disparaître peu à peu.

Quel était le point d’intérêt majeur du stand ? La montée au poteau électrique sans aucun doute. Il a joué un rôle primordial en permettant de tester son courage. Plus de 200 jeunes l’ont gravi chaque jour. Comment les jeunes ont-ils perçu la profession d’électricien de réseau, respectivement les métiers de l’électricité ? Les jeunes n’avaient pour la plupart aucune idée du métier qu’ils voulaient exercer plus tard. Ils étaient davantage là pour se divertir. Ce n’est pas

Questions à Jonas Reul, étudiant, 14 ans, Ayent Pourquoi t’es-tu arrêté au stand de l’AVDEL ? Le côté challenge de pouvoir grimper sur un poteau. Des défis un peu extrêmes me motivent. Et il y avait aussi la possibilité de pouvoir choisir un cadeau après. As-tu déjà choisi le métier que tu voudras exercer plus tard ? Je ne sais pas trop. Mais je me vois bien travailler en plein air et proche de la nature. Que penses-tu en général de l’événement Your Challenge ? C’est sympa et cela permet de sortir du monde «scolaire» pendant une demi-journée. Il y a vraiment des stands cool avec plein de démonstrations et des cadeaux à gagner.

7


GROUPE SEIC-TELEDIS Grand Rue 2, Case postale 56, 1904 Vernayaz TĂŠl. 027/763 14 11, Fax 027/763 14 43 info@seic-teledis.ch, www.seic-teledis.ch

8

Live - Mars 2014  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you