Page 1

s e d e d i u g TES

S E G ÉCO

www.seine-et-marne.fr


À

la maison, tous nos gestes ont un impact sur notre consommation d’énergie et sur l’environnement. Éteindre la lumière quand nous sortons d’une pièce ou baisser la température du chauffage la nuit… ces petits gestes nous permettent de faire des économies importantes et de préserver notre environnement. En France, l’habitat domestique représente 45% de la consommation énergétique totale et près de 25% des émissions de gaz à effet de serre. Pour lutter contre la précarité énergétique des logements, le Conseil général a élaboré ce guide des éco-gestes en collaboration avec l’association PACT Seine-et-Marne. Ce guide regroupe tous les conseils et bonnes pratiques à reproduire dans son logement. Individuellement, nous pouvons tous adopter de nouveaux comportements ou modifier certaines de nos habitudes. L’énergie la moins chère et la moins polluante est celle que l’on ne consomme pas ! Nous avons tous conscience de la nécessité d’agir dès aujourd’hui pour mieux vivre demain et préserver les ressources naturelles. Alors, ensemble, agissons !

Bertrand Caparroy

Président de PACT Seine-et-Marne 1er Vice-Président du Conseil général, chargé des territoires ruraux, des réseaux numériques et du développement des nouveaux usages

Vincent Éblé

Président du Conseil général de Seine-et-Marne


t a t i b a h l’ otidien u q u a

En France, un ménage dépense en moyenne 1 320 € par an pour s’éclairer, se chauffer et faire fonctionner l’ensemble de ses appareils électroménagers.

Répartition des consommtions énergétiques dans un logement 17% Éclairage, électroménager…

Exemple de budget annuel d’énergie pour une famille de 4 personnes en immeuble collectif de 1974; 70 m2 de surface habitable

6,5% Cuisson

120$ Abonnements 29$ Éclairage

251$ Appareils

11,5% Eau chaude

38$ Cuisine

65% Chauffage

194$ Eau chaude

Source ADEME « les chiffres clés du bâtiment 2009 »

690$ Chauffage

Source ADEME Dialogie « logiciel d’analyse énergétique et environnementale du logement »

04


Des gestes simples peuvent vous permettre de réduire votre facture et de préserver l’environnement Chauffer sans trop consommer Empêcher la chaleur de s’échapper en isolant votre logement. Si vos menuiseries laissent passer l’air, pensez à poser des joints adaptés ou à refaire le mastic des fenêtres.  méliorer vos radiateurs existants. A Pour que vos radiateurs consomment moins d’énergie sans les changer, équipez-les de robinets thermostatiques permettant de maintenir la température choisie dans chaque pièce.  ntretenir votre chaudière. E Une chaudière régulièrement entretenue, c’est 8 à 12 % d’énergie consommée en moins. Et en plus c’est obligatoire tous les ans pour votre sécurité.  érifier les aérations. V La présence d’un appareil de combustion dans une pièce implique de disposer de ventilations haute et basse. Votre vieille chaudière est donc concernée ! Si votre chauffage d’appoint est un poêle à pétrole, une aération minimale de la pièce est nécessaire.

 ontrôler les installations. C Pour les appareils de chauffage électrique (radiateurs « bains d’huile », convecteurs mobiles ou autres appareils), il ne faut pas les brancher sur des multiprises. Il y a risque de surchauffe et d’incendie. L’eau chaude sanitaire Afin de limiter les consommations excessives : Isoler le ballon d’eau chaude et les tuyaux s’il sont dans un local non chauffé.  étartrer régulièrement le chauffeD eau, 1 cm de tartre fait consommer 50% d’énergie supplémentaire.

05

L’électroménager, gros consommateur d’électricité Le lave-linge, le sèche-linge et le lavevaisselle. Chaque année, une famille y consacre 35% de ses factures d’électricité et 12% de ses factures d’eau aux activités de lavage. Le réfrigérateur et le congélateur. Cela équivaut à 1/3 de la consommation d’électricité spéc. Lorsque vous remplacez un appareil électroménager, faites votre choix à l’aide des étiquettes-énergie. Elles vous guident et vous signalent les appareils économes. Les classes A voire A+ et A++ rassemblent les appareils les plus économes en énergie. L’étiquette mentionne également la consommation d’eau pour les lave-linge et lave-vaisselle (en litre par cycle).


r u o j le sĂŠ


Radiateur Adapter la température, 19°C dans les pièces à vivre et 16°C la nuit. 1°C de moins, c’est 7% de consommation en moins.

Optimiser l’éclairage de vos lampes, éviter les abat-jours sombres ou épais qui interceptent trop de lumière.  t lorsque c’est possible, privilégier la lumière E naturelle.Bo

Éteindre le chauffage lorsque vous aérez. Baisser la température en cas d’absence puis la relever à la valeur habituelle à votre retour mais pas plus !

Télévisions, ordinateurs, téléphones Éteindre les appareils électriques au bouton plutôt qu’à la télécommande, et ceci afin de supprimer les veilles inutiles. Multiprise Brancher les appareils équipés de veille sur une multiprise à interrupteur.

Éclairage Éteindre la lumière lorsque vous quittez une pièce.

Débrancher les chargeurs, un chargeur non relié à un appareil chauffe et consomme de l’électricité pour rien.

 tiliser des ampoules basse consommation, U ce type d’ampoule consomme 4 à 5 fois moins d’électricité qu’une lampe à incandescence traditionnelle et dure en moyenne 6 fois plus longtemps. Opter pour des ampoules dites à « démarrage rapide ».

Volets Fermer les volets et tirer les rideaux à la tombée de la nuit pour limiter les déperditions de chaleur.

Pour plus de sécurité, vis-à-vis du rayonnement électromagnétique, garder une distance de 30 cm avec la lampe lorsque vous utilisez des ampoules basse consommation.  ter la poussière des ampoules, O une ampoule bien dépoussiérée offre 40% d’éclairage supplémentaire.

07

Thermostat programmateur Il permet d’adapter la température du logement en fonction de votre mode de vie et du confort souhaité. Si vous en disposez d’un, pensez à vous en servir. Par exemple : 19°C quand vous êtes présent, 16°C la nuit et en cas d’absence ; en position « hors gel » pendant vos vacances.


e r b m a h la c


Radiateur Les radiateurs doivent être dépoussiérés pour bien fonctionner, Aucun meuble ne doit être placé devant, Ne pas les couvrir avec des vêtements, couvertures ou autres tissus, surtout s’ils sont électriques ! (risque d’incendie) Baisser la température du radiateur en cas d’absence, Plutôt que de monter le thermostat, il est préférable de mettre un pull ou la nuit, de rajouter une bonne couette sur son lit. Fenêtre Aérer 5 à 10 minutes par jour, c’est bien suffisant pour renouveler l’air de la pièce et penser à couper votre chauffage un quart d’heure avant, Si vous avez des fenêtres de toit, les laisser en position « ventilation » le plus souvent possible. Entrée d’air Laisser les grilles de ventilation dégagées, même en hiver. Elles ont pour fonction d’aérer la pièce. Leur condamnation ne peut se faire qu’après avis d’un professionnel, surtout si vous disposez d’appareil de combustion dans votre logement (chaudière, poêle, ...)

09


e n i s i u c a l


Grille de ventilation / VMC Nettoyer régulièrement les bouches de ventilation, elles sont nécessaires pour le renouvellement d’air du logement et limiter l’humidité.

Réfrigérateur Régler le réfrigérateur à 4°C et le congélateur à -18°C. Chaque degré supplémentaire équivaut à 5% en plus sur la facture. Pour éviter les pertes de froid et la formation de givre, limiter le nombre et le temps d’ouverture de la porte.

Plaque cuisson Utiliser un couvercle pendant la cuisson de vos aliments. Maintenir 1,5l d’eau en ébullition demande 4 fois moins d’énergie avec un couvercle,

Préférer l’utilisation du réfrigérateur pour décongeler vos aliments. Le micro-onde est plus rapide mais consomme énormément d’énergie.

 ur les plaques électriques, S utiliser des casseroles à fond plat,

Dégivrer le réfrigérateur régulièrement, 3 mm de givre suffit à augmenter de 30% la consommation électrique de votre appareil.

Adapter les poêles et casseroles à la dimension du foyer, la flamme ne doit pas dépasser le fond, Baisser l’allure de chauffe dès que l’ébullition est atteinte, le temps de cuisson sera le même !

 viter d’installer le réfrigérateur près É d’une source de chaleur (four ou exposé au soleil).

 rrêter les plaques électriques en fonte ou le four A avant la fin de cuisson, elles continuent de chauffer et de diffuser de la chaleur pendant quelques minutes mais ne consomment plus d’énergie.

 ouvrir les plats et attendre C qu’ils refroidissent avant de les introduire dans le réfrigérateur. Vérifier l’étanchéité des joints pour éviter la déperdition.  aisser un espace entre le mur L et votre appareil et dépoussiérer la grille arrière au moins deux fois par an afin de permettre au réfrigérateur d’expulser sa chaleur.

Lave-vaisselle Éviter le prélavage,  ien remplir le lave-vaisselle avant de le faire B démarrer, Pour la vaisselle à la main, ne pas laisser l’eau couler en continu. 11


s n i a b e d e l l a s la toilettes les


Robinet Ne pas laisser couler l’eau en se lavant les mains, en se brossant les dents ou en se rasant, c’est 15 litres d’eau par minute gaspillés,

Machine à laver Bien remplir votre machine avant de la faire tourner. 1 cycle plein est bien plus économique que 2 cycles en demi-charges, Éviter le prélavage (c’est 15% d’énergie économisée),

 aisser les robinets mitigeurs en position L « froid » pour éviter des appels d’eau chaude pour des besoins courts,

 tiliser la plus faible température, 30° ou 40°C U suffisent souvent. Les lessives à 90°C sont à éviter. Elles consomment trois fois plus qu’un programme à 30°C,

 emplacer les embouts des robinets par des R « aérateurs – mousseurs », les économies sur votre consommation d’eau iront de 40% à 60 % en fonction du modèle choisi.

 enser à mettre en route votre machine pendant P les heures creuses si vous disposez d’un abonnement double tarification heure creuse / heure pleine.

WC Réparer les fuites d’eau (robinets, chasse d’eau…) : une fuite sur une chasse d’eau consomme de 60 à 120m3/an, soit 200 à 500 € environ,

Douche Préférer la douche au bain. Bain = 200 litres d’eau, Douche longue : 60 litres d’eau, Douche économe : 15 litres. Attention, à ne pas rester trop longtemps sous la douche.

Installer une chasse d’eau à double débit ou installer des éco-plaquettes ou une bouteille pleine à l’intérieur du réservoir des toilettes, cela permet d’économiser 30 à 40% d’eau.

13


s r u e t u c o l r e t n i s o v Le PACT Seine-et-Marne Association d’utilité sociale agréée pour les missions d’ingénierie sociale, financière et technique, ses missions principales sont l’amélioration de l’habitat et la lutte contre l’habitat indigne. L’Espace info-énergie (EIE) Service du PACT Seine et Marne, c’est un lieu d’information neutre et objectif pour toutes les questions relatives à la maîtrise de l’énergie et aux énergies renouvelables. Un conseiller info-énergie répond gratuitement à vos questions par téléphone, courriel ou courrier sur les systèmes de chauffage, les équipements performants, les nouvelles technologies tels que le solaire photovoltaïque, etc.

Il peut également vous recevoir sur rendez-vous à l’EIE pour des conseils gratuits sur les modes de chauffage performants, les travaux d’isolation ou les aides financières relatives aux économies d’énergie. L’Espace Info Énergie du PACT Seine et Marne fait partie du réseau des Espaces Info Energie promus et soutenus par l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie). • PACT Seine et Marne 649 rue Bir Hakem 77350 Le Mée-sur-Seine Tél. : 01 64 09 12 72 - Fax : 01 64 38 58 29 contact@pact77.org


La Direction Insertion et habitat (DIH) du Conseil général de Seine-et-Marne Depuis 2009, la Direction Insertion et Habitat met en œuvre des actions pour lutter contre la précarité énergétique des logements. En effet, le Département souhaite développer la réhabilitation des logements des personnes à revenus modestes ou en difficulté, afin de réduire les factures.

• Maison de l’Environnement Seine-et-Marne Antenne Sud et Est Tél : 01 64 31 06 80 Hôtel des Entreprises – 18 allée Gustave Prugnat 77250 Moret-sur-Loing energie-sud@me77.fr energie-est@me77.fr • Maison de l’Environnement Seine-et-Marne Antenne Nord Maison départementale des solidarités Grande allée des Impressionnistes 77186 Noisiel Tél : 01 64 62 93 04 energie-nord@me77.fr

En partenariat avec l’association PACT Seineet-Marne, une mission de conseils et de prévention pour les personnes en difficulté (qu’elles soient ou non en situation d’impayés énergétiques) a été mise en place au cours de l’année 2009 et un « fonds social d’aide aux travaux de maîtrise de l’énergie » a été créé.

• Communauté d’Agglomération Pays de Meaux Hôtel de ville de Meaux - BP227 77 Meaux cedex Tél : 01 64 62 93 04 energie-paysdemeaux@me77.fr Permanence : tous les mardi de 10 h à 13 h et de 14 h à 17 h

Le service Habitat est également en charge : de la politique d’aide à la pierre, notamment dans le cadre de la convention de partenariat avec l’OPH 77, et des aides complémentaires à l’ANAH ; et du pilotage du Fonds de Solidarité Logement (FSL).

• Maison de l’Artisanat et de l’Habitat Écologique 31, Av de la Résistance 77500 Chelles Tél : 01 64 72 11 73 eie.marneetchantereine@idemu.org Permanence du mardi au samedi de 13 h 30 à 17 h 30

• Conseil général de Seine-et-Marne Direction Insertion et Habitat 19, rue Saint-Louis 77000 Melun Tél. : 01 64 14 56 63 15


Rue des Saints-Pères 77010 Melun cedex

Tél. : 01 64 14 77 77 www.seine-et-marne.fr

BP 45 77350 Le Mée-sur-Seine Tél : 01 64 09 12 72 www.pact77.org

Conception et réalisation : Conseil général de Seine-et-Marne - Direction de la communication - Illustrations : Nathalie Guez-Pichot - Mars 2011

Conseil général de Seine-et-Marne PACT Seine et Marne


mon pdf test  

description de mon pdf test description de mon pdf test description de mon pdf test description de mon pdf test description de mon pdf test

Advertisement
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you