Page 1

EXPR ESSION ARTISTIQUE : SUJET N°1

SCULPTURE

book Pauline Final PixartP.indd 2

13/04/2014 11:36


book Pauline Final PixartP.indd 3

13/04/2014 11:36


L’

architecture entretient des relations étroites avec la sculpture. Ces deux domaines se développent dans la réalité d’un espace à trois dimensions. Ce sujet met en avant les notions d’espace figuré et corps suggéré ainsi que de la relation entre sculpture et architecture. De plus, les ombres portées établissent un rapport complexe entre ce qui est désigné et ce qui est suggéré.


book Pauline Final PixartP.indd 7

13/04/2014 11:37


EXPR ESSION ARTISTIQUE : SUJET N°2

CORPS ET ARCHITECTURE

book Pauline Final PixartP.indd 8

13/04/2014 11:37


book Pauline Final PixartP.indd 9

13/04/2014 11:37


L

e projet ici est de sortir du bidimensionnel, d’appréhender la troisième dimension et d’intégrer l’architecture en tant qu’espace de vie. Dans l’optique de jouer sur l’architecture et l’homme, j’ai opté pour la notion d’échange ; d’espace de dialogue ou encore de la complémentarité qui s’établit entre une architecture féminine et un corps masculin. L’idée est de concevoir une architecture qui s’intègre à l’homme et inversement. S’imposent donc à nous les concepts d’empreintes, de moulages, de formes positives et négatives, de pleins et de vides ainsi que de sculpture et d’architecture.


book Pauline Final PixartP.indd 11

13/04/2014 11:37


book Pauline Final PixartP.indd 13

13/04/2014 11:37


EXPR ESSION ARTISTIQUE : SUJET N°3

TYPO

GRAPHIE

book Pauline Final PixartP.indd 14

13/04/2014 11:37


book Pauline Final PixartP.indd 15

13/04/2014 11:37


L’

architecture des villes inspire souvent les graphistes dans leurs créations typographiques. Ainsi ce projet s’empare de la lettre comme un outil pour questionner l’espace de l’architecture et de la ville. Par la suite, les ombres portées, les lumières et les contrastes jouent un rôle essentiel pour cette installation. Cela permet d’appréhender l’architecture autrement, de ne plus seulement la pénétrer ou la regarder, mais plutôt de s’imaginer de nouvelles structures grâce à leurs ombres et lumières.


book Pauline Final PixartP.indd 17

13/04/2014 11:37


book Pauline Final PixartP.indd 19

13/04/2014 11:37


EXPR ESSION ARTISTIQUE : SUJET N°4

SCULPTURE PÉNÉTRABLE

book Pauline Final PixartP.indd 20

13/04/2014 11:37


book Pauline Final PixartP.indd 21

13/04/2014 11:37


C

e projet peut s’appréhender comme un prolongement du précédent, comme d’une maquette à la réalisation. On peut dire que les lettres habillent l’architecture. De plus, cette structure à l’échelle humaine est une manière de revenir à l’homme et à l’architecture, par ses notions de pénétration, de mise en scène, de mise en espace, de trois dimensions ainsi que du corps en mouvement. Cela permet également d’apprendre qu’un espace ne sert pas simplement à être regardé, contemplé, mais qu’il suscite la mise en éveil d’autres sens tel que le toucher avec des attitudes corporelles, tactiles ou comportementales. C’est donc un parcours et une découverte pour l’être humain que de se confronter à une sculpture pénétrable et modulable.


book Pauline Final PixartP.indd 23

13/04/2014 11:37


book Pauline Final PixartP.indd 25

13/04/2014 11:37


ARCHI TECTURE

book Pauline Final PixartP.indd 26

13/04/2014 11:37


book Pauline Final PixartP.indd 27

13/04/2014 11:37


book Pauline Final PixartP.indd 29

13/04/2014 11:37


C

e projet a pour objet l’aménagement d’un espace privé. Il s’agit en effet d’un appartement classique, pour une personne, avec toutes ses fonctions de base : on peut y habiter (dormir, se laver, cuisiner, manger, se détendre...), travailler ainsi que partager (recevoir quelques amis pour le travail ou pour le plaisir). Afin de réaliser ce projet, je disposais d’un volume parallélépipédique qui constitue l’espace intérieur, dont les dimensions des arrêtes sont : 3,00 m x 8,00 m x 5,00 m. J’ai donc établi selon trois hypothèses différentes un projet sur deux étages. Ce choix morphologique me semblait totalement approprié à ce projet par rapport aux nombres de mètres carrés légèrement supérieurs aux autres propositions. De plus, mon escalier dit de « meunier » engendre un gain de place considérable, ce qui m’a permis d’agencer une cuisine, une douche spacieuse ainsi qu’un espace entièrement dédié au travail.


book Pauline Final PixartP.indd 31

13/04/2014 11:37


CROQUIS

book Pauline Final PixartP.indd 32

13/04/2014 11:37


book Pauline Final PixartP.indd 33

13/04/2014 11:37


book Pauline Final PixartP.indd 35

13/04/2014 11:37


book Pauline Final PixartP.indd 37

13/04/2014 11:37


book Pauline Final PixartP.indd 38

13/04/2014 11:38


book Pauline Final PixartP.indd 39

13/04/2014 11:38


book Pauline Final PixartP.indd 41

13/04/2014 11:38


Book de Pauline Piazza  
Advertisement
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you