{' '} {' '}
Limited time offer
SAVE % on your upgrade.

Page 1

1


Sommaire Croquis 4-7 Projet d’art plastique 8-17 Arts appliqués 18-19 Architecture 20-29

2


3


Croquis

4


5


6


7


Art-plastique Projet 1 C

omment deux cultures différentes peuvent aborder un même thème sous un point de vue différent ? J’ai réalisé un remake du tableau de Jérôme Bosch «le jardin des délices». J’ai utilisé comme référence le travail de José Posada graveur mexicain qui travaillait sur la mort et les crânes calaveras.

8

Pour illustrer ma problématique, j’ai pris deux cultures différentes qui abordent la mort différemment. Les cultures que j’ai confrontées sont la culture mexicaine (que j’ai illustré) et ma culture occidentale. La culture mexicaine a une approche différente, ils fêtent, commémorent la mort à la différence de la culture occidentale qui pousse à voir la mort comme quelque chose de négatif. Je me suis inspirée de ces crânes qui illustrent la mort avec autant de beauté, ils sont ornés et décorés de symboles festifs. J’ai donc réalisé un projet photo/ arts-plastique, trois crânes mexicains qui illustrent le triptyque de Jérôme Bosch. J’ai pris des détails de son tableau et je l’ai incorporé dans mes crânes. Pour accentuer le concept de la mort, je l’ai projeté sur trois corps, le corps meurt et non l’esprit, ça révèle aussi du renouveau et aborde la mort de manière positive. Je mets en scène les notions de corps et d’espace.


9


Projet 2 C

omment traduire plastiquement le statut de la femme dans notre société d’aujourd’hui ? Mes références sont : -Cindy Sherman a représenté dans les années 1990 à l’aide de mannequins, de prothèses, de déguisements, de maquillage, la femme comme orifice. -Niki de Saint Phalle a su imposer et rendre la grandeur de la femme avec ses nanas. -Le mouvement du Pop Art a utilisé les affiches publicitaires pour faire passer des messages. J’ai voulu ainsi illustrer par l’assemblage d’affiches publicitaires en fond pour remettre en question les magazines qui favorisent le physique de la femme. J’ai incorporé le corps d’une femme nue de face. Le visage de la femme est de profil caché par ces cheveux pour que toute femme se représente. À certains endroits le papier des magazines se met sur la femme pour montrer la dangerosité des magazines féminins et l’emprise qu’ils ont sur elles symbolisée par le visage stylisé à gauche. Il y aura quelque indication par-ci, par-là pour dénoncer le fléau que l’on pourra regarder en s’approchant de l’oeuvre. J’exprime les notions de corps.

10


11


Projet 3

Comment illustrer les sept péchés capitaux ? Je me suis appuyée sur : -Jérôme Bosch avec son oeuvre « les sept péchés capitaux et les quatre dernières étapes humaines ». -Gérard Beaulieu réalisa une toile sur les sept péchés capitaux revisités. -David Fincher réalisa le film « seven » parlant d’un meurtrier qui tue en fonction des péchés. J’ai voulu représenter les sept péchés capitaux avec chaque partie de mon corps correspondant à chacun de ces pêchés, pour illustrer que chaque personne possède les sept péchés : l’orgueil, la luxure, l’envie, la paresse, la gourmandise, la colère, l’avarice. J’exprime les notions de corps.

12


13


Projet 4

De quelle manière mettre en scène de façon

abstraite une autobiographie ?

Je me suis servie de : -Alexa Meade connu pour ses installations, ses modèles se trouvent dans ses tableaux pour ressembler à des peintures en deux dimensions. -Du body painting. -Yves Klein travailla aussi sur le corps, les peintures et les matières avec son Anthropométrie qui consistait à avoir comme pochoirs des femmes.

14

J’ai voulu mettre les liens sur « l’identité » et montrer le passage de l’enfance à l’âge adulte. Mon support est mon propre corps. J’ai réalisé une performance photographiée en m’exposant torse nu et en utilisant de la gouache noire et blanche : -La gouache noire montre tout ce qui a eu de mauvais dans ma vie. -La gouache blanche montre tout ce qui a eu de bon. Le résultat de ce mélange montre ma personnalité composée du bien et du mal. Mon autoportrait explique que la personnalité de chacun se construit avec l’apport du bien et du mal, ainsi nous devenons des personnes grises.


15


Projet 5 D

e quelle manière recréer un espace architectural par le dessin ?

Je me suis inspirée de : -«Waking Life» film d’animation rotoscopie de 2001 par Richard Linklater réalisé par caméra numérique et retravaillé par des artistes en infographie en ajoutant des lignes et des couleurs. Pour répondre à ma problématique, je me suis rendue sur Sartène et j’ai réalisé quelques photographies de l’architecture Sartenaise. J’ai réalisé sept photographies, à l’intérieur desquelles j’ai sélectionné une partie que j’ai redessiné et retravaillé à l’aquarelle avec les couleurs qui ne sont pas celles présentent sur la photographie. J’ai essayé d’incorporer de la matière à mon travail. Je travaille sur la notion d’espace, de couleurs, d’architecture et de série.

16


17


Arts-appliquĂŠs Verre Moteur

18

Ouverture de la portière

Coin passage Coffre Moteur


19


Architecture

20


21


Plan

22


23


Croquis architecture

24


25


26


27


28


29


30

Profile for Sebastien Plu / Alma Studio graphique

Book Anais Lebreton  

Book Anais Lebreton  

Advertisement