Page 1

M arie-J ean BO N E TTI CPES-C AAP 2018/19


FILIATION


Ici, Le dessus d’un parapluie est entièrement repeint avec de la peinture acrylique. A l’intérieure de l’objet sont suspendus plusieurs representations ( peintes sur carton toujours avec de l’acrylique ) de monstres qui rappelle le tableaux de J Bosch. Egalement des morceaux de tissus noir seront accrochés avec les peintures. La structure du parapluie s’apparente à un monde, le dessus serait le ciel et le paradis, le dessous, serait l’enfer. Le spectateur qui s’en empare se retrouve dans un entre deux. A l’image des ray made de Duchamp, l’objet est posé sur un socle, comme pour sacraliser cet objet anodin.


WORKSHOP PALAIS FESCH d’AJACCIO Ce projet vidéo a été réalisé a l’occasion du workshop s’étant déroule au musée Fesch a Ajaccio, sous la conduite d’anges accorsi et des enseignants de la classe préparatoire. Un workshop sur le thème de « l’addiction de la représentation de l’oeuvre ». Le musée est le lieu des regards. Voir ou être-vu. Le regard est tendu, vers l’oeuvre. 4HPZK»H\[YLZYLNHYKZZLKPɈ\ZLU[L[PUZ[HSSLU[K»H\[YLZWVPU[ZKL vus.


PROTHESE


Ce projet questionne les notions d’hybridation, de déshumanisation. J’ai utilisé pour cela des matériaux de récupération : tour d’ordinateur, lampes cassées et plexiglass. J’ai ensuite assemblé le tout pour obtenir une prothèse couvrant une assez grande partie du corps. L’ensemble n’utilisant essentiellement que des matériaux non organiques, elle oblige la personne à «fusionner» avec l’éléctronique. On retrouve donc également une notion de robotisation. Le corps est déshumanisé, le biologique est mêlé à la robotique. Par cette YtÅL_PVUVUWL\[[YV\]LY\USPLUt]PKLU[H]LJSLZ[YH]H\_KL9LILJJH/VYU ainsi que de Stelarc, qui ont été tous deux mes principales références et sources d’inspiration.


06.77.83.10.78 mjbonetti24@gmail.com

Profile for Sebastien Plu / Alma Studio graphique

Bonetti Marie-Jean  

Bonetti Marie-Jean  

Advertisement