Issuu on Google+

Identity Portfolio


Identity - 2/100

montreynaud

Identity Horticolor Communication agency and publisher for horticultural producers. Animated logo for website & videos.

montreynaud

Changez de point de vue sur Saint-&ienne

Colline

Colline Montreynaud Ville de St-Etienne.

Piste n° 1

Rouge & Noir Publisher in the fiel of architecture & litterature. La clef d’Argent Publisher of fantastic novels. Les moutons électriques Publisher of popular litterature, novels & essays.

de vue point vue sur Saint-&ienne Changez Changez de point de surdeSaint-&ienne

y

Changez de point de vue sur Saint-&ienne

P É P I N I È R E S

Colline

Bloc-marque avec baseline Colline et sigle

montreynaud montreynaud chastel chastel P É P I N I È R E S

c h a s t ey l

P É Colline

P

I

Changez de point de vue sur Saint-&ienne

N

I

È

R

E

Montreynaud

S

Changez de point de vue sur Saint-&ienne

MONT REY NAUD

Colline

hastel de vue sur Saint-&ienne

Colline

sigle de la ville de Colline P saint-étienne I N I È

R

E

S

Colline

hastel hastel

Colline

É

P

I

N

I

È

R

E

Bloc-marque Changez de point de vue sur Saint-&ienne avec base-line

Bloc-marque sans base-line

S

sigle de la Coline Montreynaud version monochrome et bichrome

Connexion franco-suisse et plus

Montreynaud Changez de point de vue sur Saint-&ienne

Changez de point de vue sur Saint-&ienne

Changez de point de vue sur Saint-&ienne Changez P É dePpoint I de N vue I sur È Saint-&ienne R E S Colline

Changez de point de vue sur Saint-&ienne

Changez de point de vue sur Saint-&ienne

n° 2 Changez de point de vue Piste sur Saint-&ienne Changez de point de de vuepoint sur Saint-&ienne Changez

Colline P É

Colline

P É P I N I È R E S

hMONT aNAUD stel REY

Colline

Changez de point de vue sur Saint-&ienne

Changez de point de vue sur Saint-&ienne

Colline

P

Editorial Portfolio 2001-2010

Colline

Changez de point de vue sur Saint-&ienne

Région PRO P ORhône-Alpes S I T I O N N°1 Redesign contest Ceva Railway project linking France & Switzerland

montreynaud

Colline

Sapho Plants distributor Chastel Nursery gardener

coline

VILLAS

Changez de point de vue sur Saint-&ienne

ALAIN LÉONARD PHOTOGRAPHIE


Identity - 3/100


Identity - 4/100

Corporate identity Horticolor Communication agency and publisher for horticultural producers. France, 2003

Editorial Portfolio 2001-2010

Animated logotype, signage, packagings, websites.


Identity - 5/100


Identity - 6/100

Stationery & catalogue cover Chastel France, 2010 Rose producer and distributor Art direction, graphic design

chastel

chastel

Editorial Portfolio 2001-2010

P É P I N I È R E S

astel

N I È R E S

P

É

P

É

P É P I N I È R E S

chastel P É P I N I È R E S

hastel P

I

N

I

È

R

E

S

hastel P

I

N

I

È

R

chastel P É P I N I È R E S

E

S

chastel P É P I N I È R E S

hastel


Identity - 7/100


Identity - 8/100

Le Dossier n° 7 GRAINE Rhône-Alpes • Réflexions

•1

aurÉliE alvado

Réseau Rhône-Alpes

Réseau Rhône-Alpes

7

LE DOSSIER N

o

Sommaire Réflexions

1-2

Naturalité : l’exemple des forêts Par Daniel Vallauri

3-4

Quel rapport l’homme entretient-il avec la nature ? Par Édith Planche

Expériences

5

6 7

8 9

10

Le réseau des relais des sites du Conservatoire du patrimoine naturel de la Savoie Par Christine Garin Protéger la biodiversité Par Maxime Flamand UrbanBees, étude et sauvegarde des abeilles sauvages en milieux urbains et périurbains Par Arthropologia Des jardins pour les abeilles Par Aurélie Alvado L’azuré et les agriculteurs, l’histoire d’une sauvegarde Par Edwige Prompt Sciences participatives : un autre moyen d’éduquer à la biodiversité Par Floriane Macian Une lionne à deux pas… ou éduquer à l’environnement dans une aire protégée ouest-africaine Par Dimitri de Boissieu et Maman Sani Abdou

SITÉ : À LA BIODIVER

Éduquer MBLE À VIVRE ENSE Apprendre

P

rofitons de cette année internationale de la biodiversité pour faire connaître notre regard d’éducateurs à l’environnement sur ce concept fondamental avec, bien entendu, une approche centrée sur les pédagogies. Saisissons cette occasion pour remettre la nature, et l’Homme dans la nature, au centre de nos préoccupations et nous interroger sur nos pratiques éducatives. La biodiversité, patrimoine mondial à protéger, est une réserve de réponses du vivant aux changements de l’environnement. En amenuisant ce potentiel d’évolution, nous réduisons aussi notre capacité d’adaptation à la variabilité de l’environnement et en particulier à celle du climat. On ne peut séparer le monde vivant du monde physique, et des différents éléments qui le composent reliés les uns aux autres. Manger, boire, respirer, se loger, se déplacer, s’habiller, consommer, produire, se reproduire… sont autant de fils étroitement tissés dans la trame de la vie, avec la trame de l’environnement qui nous entoure, qu’il soit naturel, social ou culturel. Ainsi, le concept de biodiversité nous permet d’explorer la complexité de la vie, la fragilité du monde vivant, la fragilité de notre planète et de l’Humanité, mais aussi les spécificités culturelles de notre rapport à la nature et de notre façon de « faire société ». Les écosystèmes et les études qu’on peut en faire constituent un terrain privilégié d’initiation à la pensée complexe et systémique et un apprentissage qui nous démontre les avantages de la diversité. Si nous considérons la biodiversité comme étant la diversité de tous les êtres vivants, leurs dynamiques et leurs interrelations, l’éducation à la biodiversité nous amène nécessairement à conjuguer le respect du vivant et des êtres vivants, le corps humain, la biologie… (diversité génétique) ; la diversité, la différence, l’altérité… (diversité spécifique) ; l’interdépendance entre les espèces, la complexité, le respect de l’autre, le vivre ensemble, la solidarité… (diversité écosystémique). Dans sa dimension socio-environnementale, l’éducation à la biodiversité favorise la prise de conscience de l’urgence à penser un nouveau positionnement de l’homme dans la biosphère. Cette éducation conduit l’apprenant à respecter et à préserver notre environnement. Dans sa dimension humaine, elle vise à l’épanouissement de l’individu dans sa relation à lui-même, aux autres et à l’ensemble du monde vivant.

Favoriser la diversité des approches pédagogiques pour éduquer à la biodiversité ! Par le Groupe d’Organisation des 8 es Rencontres Rhône-Alpes de l’Éducation à l’Environnement.

Un regard sur…

11 12 13

Plus un geste, vous êtes cernés ! Une communication anti-nature ? Par Louis Espinassous Trouver sa place au sein de la nature Par Jean-Luc Allier et Thierry Fertault L’écoformation Dans la lente leçon des choses Par Dominique Cottereau

Ressources

14

* Organisées par le GRAINE Rhône-Alpes, les Rencontres Rhône-Alpes de l’EEDD auront lieu à Giron (Ain) du 1er au 3 décembre 2010. Plus d’infos sur www.graine-rhone-alpes.org

Naturalité : l’exemple des forêts

Par Daniel Vallauri, chargé du programme Biodiversité des forêts, WWF

cHarGÉE dE communication Et d’inFormation

pour l’Éducation à l’EnvironnEmEnt vErs un dÉvEloppEmEnt durablE

aurelie.alvado@graine-rhone-alpes.org Tél. : 09 72 30 04 90

Crescend’O 45 rue Cap. Robert Cluzan 69007 Lyon

E

n Europe, une résolution récente du parlement européen (février 2009) sur les « wilderness areas » (zones vierges ou à haute naturalité) invite la Commission à concevoir une stratégie communautaire pour mieux les protéger ou les restaurer. En Rhône-Alpes, une réserve intégrale de plus de 2 000 hectares a été mise en place dans le Vercors par l’ONF. L’accord signé par tous les partenaires de la forêt de la région en 2010 (ONF, Forêt privée, Communes forestières, Forêts sauvages, FRAPNA, Cora) pour « la constitution d’un réseau de forêts en évolution naturelle en Rhône-Alpes » permet d’envisager des réalisations avec les propriétaires forestiers, privés comme publics.

Mais de quoi parle-t-on quand on évoque la naturalité des forêts ? Quels sont les concepts scientifiques et idées soutenant ces réalisations ? Quels sont les enjeux ? Le concept de naturalité vise essentiellement à expliciter et qualifier la nature et ses fonctionnements (Vallauri 2007, Vallauri et al. 2010). Mais ce faisant, il nous questionne inévitablement aussi sur notre humanité, au travers des notions associées d’empreinte humaine et de sentiment de Nature. Cet article présentera donc successivement ces trois notions appliquées à la forêt.

Ce sont bien principalement ces deux dernières notions que le concept de naturalité réintroduit aujourd’hui dans les discussions sur la biodiversité (Schnitzler, 2002). En forêt, mais aussi en haute montagne, la naturalité est une notion sans doute plus évidente à expliquer et à utiliser que dans d’autres écosystèmes. La question des très vieux arbres et du bois mort est une illustration concrète La naturalité : du concept (Vallauri et al., 2005). Elle La culture occidentale le moteur silencieux des ne doit pas cacher ses autres multiples laisse aujourd’hui une empreinte significative forêts facettes (ancienneté, libre évolution, L’originalité d’un écosystème fores- et globale. Le taux d’extinction continuité dans l’espace, indigénat, des espèces est mille fois tier est à mettre en relation avec intégrité des guildes d’espèces, notamplus rapide depuis quatre caractéristiques. ment celles des grands herbivores et le début du néolithique. • Sa forte biodiversité. En Europe carnivores…). une forêt naturelle tempérée peut La naturalité est un concept intégratif. accueillir plus de 5 000 espèces sur quelques centaines La naturalité d’une forêt ne se réduit pas à un nombre d’hectares seulement. d’espèces ou un nombre de vieux arbres, c’est un gra• Son organisation spécifique en paysages, habitats, dient complexe. De nombreuses espèces (oiseaux cavicoles, insectes, micro-habitats… organisation qui est indissociable de sa désorganisation, d’où le rôle primordial des tempêtes lichens, mousses, grands carnivores ou herbivores) ou du bois mort par exemple. dépendent d’une ou plusieurs facettes de la naturalité. • Sa complexité de fonctionnement, par perturbation, flux de gènes, flux de matières, relations trophiques et L’empreinte humaine sur les forêts biogéochimiques… qui s’échelonne sur le temps long. Toutes les cultures n’ont pas le même impact. La culture • Sa spontanéité qui conduit un écosystème forestier naturel à s’autoproduire, s’autorégénérer, s’autoréguler, occidentale laisse aujourd’hui une empreinte significative s’autodésorganiser. et globale. Le taux d’extinction des espèces est mille fois plus rapide depuis le début du néolithique (une espèce pour mille par an). L’empreinte des activités humaines est durable et peut conduire à l’effondrement local d’une société (Diamond, 2006). En Europe, les forêts sont désormais en majorité dites semi-naturelles ; certaines régions sont constituées principalement de plantations industrielles artificielles (Landes de Gascogne ou Portugal par exemple). Mais près de 9 millions d’hectares de forêts sont encore considérés comme « non modifiés par l’homme », pour la plupart dans la Fédération de Russie et les pays scandinaves.

Lyon, le 28 mai 2013 N/Réf. n°2013-25

Objet : Atus, ipitatur ad moditam usandit ut quibe

Madame, monsieur, Luptatur? Sit ressit quame natio. It, tem lam quibus et faccabo. Nem aut laboriam, quo il etur aut quiatquunt doluptatquas sequata eritius adio escientia derspedis atem que mo comni doluptatur? Ebita commolu ptatur sequae velendi pidebit, tem nossitatem alis sererup tatibus cillautat. Pudae cum doluptaquis molupic tet eicium ut lam quas dolupti oraeptatio officiae corrovidento de voluptus pe restrundam, aut vent est as veliquid quo dolorer ovidio is consecu ptatur susant ellaborro te nam, vid mo es cum as et ad mo culpa num nonsequibus, etur, niatem fugit aut velia volupti ipiendu ciundae. Namus esequib ustrum et inveliquo blaboris sim repro con enihitas quis nus. Tem saped maionsequas autemporis pla doluptaspid molore con poria si non pel molest, soluptatem voluptatur reraepe rendam, everia andipsanimi, cullore officte coria qui ducim harchit, etur, nectes core dolor alit a sin consed ex exerit, omnis consedita delluptaque ni re sed quam excepudae quo molorat. Berist venia solore quatem et alibusciis evendel id quo optatur? Cae. Nam fugit velit enisinctius modicienia sum res aceprae cullabo. Re velique veles et debisquosam etur, quam re sunt quis et velest eosam faciis eicabo. Nam, consecti sam alicimodi vendae laccust dolorep rehenis eos arum eosam qui nitatqui reptae vel iumetur? Cus dolores denimi, sin rem eum cum que sae nam quis id molest faciissit inctur modis eum re presequi volor aut re ratias est, conetur a cum hario quiant eatem. Cus ernat. Erspidessi beatior possendi quiatium exped modis amenda solecatem fuga. Ovid min remolorrum res quias eostrum quiati berum fuga. Lorecabo. Aciam ate ma num la dolorep elenecum fugitet, ere quid ut plibus. Nam am, quid quia into totate volorro videstiaspit quae nis et ut lam ariscid qui berro inusant, con nonsequ iducilloriae at alis dendundissit quis sim voluptaquas debit lab illa volectia voluptatur, apiducias aligend icatus utemqui ullam quatur serunt la consed min ped ute estinve libernatur? Borem quo tet ratium recepudi versperfero temque volestiusa doluptio dolesti sitates tiusam, corit faccumque net eos atendunt ea doluptat. Ost fugitatur, corions endite nonetum reritatio. Nempostius si cus atiur sinciis acessitas ut quam qui aperchi lluptassima sequis dolupisque as reiur, earum quis videllor aditas cuscid quamendiat. Berist venia solore quatem et alibusciis evendel id quo optatur? Cae. Nam fugit velit enisinctius modicienia sum res aceprae cullabo. Re velique veles et debisquosam etur, quam re sunt quis et velest eosam faciis eicabo. Nam, consecti sam alicimodi vendae laccust dolorep rehenis eos arum eosam qui nitatqui reptae vel iumetur? Cus dolores denimi, sin rem eum cum que sae nam quis id molest faciissit inctur modis eum re presequi volor aut re ratias est, conetur a cum hario quiant eatem. Cus ernat.

32 rue Sainte-Hélène – 69 002 Lyon – Tél. : 09 72 30 04 90 – Fax : 09 72 30 15 49 info@graine-rhone-alpes.org – www.graine-rhone-alpes.org – F/graine.rhonealpes – O/GRAINE_RA Réseau Rhône-Alpes POUR L’ÉDUCATION À L’ENVIRONNEMENT VERS UN DÉVELOPPEMENT DURABLE

Editorial Portfolio 2001-2010

32 rue Sainte-Hélène – 69 002 Lyon – Tél. : 09 72 30 04 90 – Fax : 09 72 30 15 49 info@graine-rhone-alpes.org – www.graine-rhone-alpes.org – F/graine.rhonealpes – O/GRAINE_RA

FORMATNIONS

ÉDUCATIORONNEMENT À L’ENVI

20F1O1RMATIONS

ÉDUCATIORNONNEMENT À L’ENVI

2011

S N O I T A M R O F TION

ÉDUCA RONNEMENT À L’ENVI Réseau Rhône-Alpes

Réseau Rhône-Alpes

Réseau Rhône-Alpes

POUR L’ÉDUCATION À L’ENVIRONNEMENT VERS UN DÉVELOPPEMENT DURABLE

POUR L’ÉDUCATION À L’ENVIRONNEMENT VERS UN DÉVELOPPEMENT DURABLE

POUR L’ÉDUCATION À L’ENVIRONNEMENT VERS UN DÉVELOPPEMENT DURABLE

www.graine-rhone-alpes.org

www.graine-rhone-alpes.org

www.graine-rhone-alpes.org

32 rue Sainte-Hélène – 69002 Lyon www.graine-rhone-alpes.org


MoBilisation dans une logique d’ouverture

Réunion de concertation 14 juillet 2013 Parc des expositions

14 juillet 2013 Parc des expositions

14 juillet 2013 Parc des expositions

Réseau Rhône-Alpes

Réseau Rhône-Alpes

Réseau Rhône-Alpes

pour l’Éducation à l’EnvironnEmEnt vErs un dÉvEloppEmEnt durablE

pour l’Éducation à l’EnvironnEmEnt vErs un dÉvEloppEmEnt durablE

pour l’Éducation à l’EnvironnEmEnt vErs un dÉvEloppEmEnt durablE

www.graine-rhone-alpes.org

www.graine-rhone-alpes.org

www.graine-rhone-alpes.org

Refonder le fonctionnement participatif 14 juillet 2013 Parc des expositions

Innovation & Expérimentation pédagogiques 14 juillet 2013 Parc des expositions Réseau Rhône-Alpes

Réseau Rhône-Alpes

pour l’Éducation à l’EnvironnEmEnt vErs un dÉvEloppEmEnt durablE

pour l’Éducation à l’EnvironnEmEnt vErs un dÉvEloppEmEnt durablE

www.graine-rhone-alpes.org

www.graine-rhone-alpes.org

Identity - 9/100

Un projet territorial partagé

Identity GRAINE Rhône-Alpes France, 2013 Environnement education Art direction, graphic design


charte graphique

leRubRique lOGOt YPe

lerubrique lOGOt YPe

La construction préalable

Le logotype, en couleurs VERSION COULEURS

pétavit pétavit pétavit pétavit

charte graphique

Identity - 10/100

Identity pétavit France, 2013 Public works Art direction, graphic design with Julien Saniel

pétavit pétavit pétavit

1

héritAge Deux signes forts de l’ancienne identité de l’entreprise sont préservés : la mise en exergue de la lettre « p » et la goutte d’eau.

2

DiALogue et DynAmique coLLective Le « p » s’ouvre et offre une double lecture : la protection (entre parenthèses) ou le rayonnement (jeu d’ondes) de la goutte d’eau.

3

mAîtrise et technicité Les rondeurs s’affinent et le tracé gagne en précision.

4

renAissAnce et émAncipAtion Le nom pétavit retrouve sa formulation originelle en minuscules.

5

proximité et simpLicité une typographie au tracé sobre affirme une certaine modestie tandis qu’un bleu cyan vient souligner la préciosité de l’eau, véritable bien commun.

6

singuLArité L’utilisation d’une couleur chaude et peu usitée dans l’univers des métiers des travaux publics apporte une touche de différenciation.

dossier > b_logotype

Savoir

faire

pAntone 2627 c c85 / m100 / J0 / n0 r82 / v37 / B130 # 522582

pAntone process cyan c c100 / m0 / J0 / n0 r0/ v159 / B227 # 009fe3

pétavit pétavit pétavit pétavit B2

B3

pétavit pétavit pétavit pétavit aPPliCatiOnS rubrique

pétavit pétavit

aPPliCatiOnS

Les présentations commerciales LE CLASSEUR DE REMISE DES OffRES

aPPliCatiOnS RubRique

aPPliCatiOnS

Les présentations commerciales

LE CLASSEUR DE REMISE DES OffRES

dossier d_applications > 04_presentations-commerciales > classeur-remise-offres

Format A4

pétavit pétavit

LES fICHES RÉfÉRENCES

Attestation d’assurance RIB K-bis Carte professionnelle (FNTP) Certifications

du Plateau Nord/Ouest de la Zac de la Duchère Lyon 9e

pétavit

Politique qualité environnement, politique sécurité Liste du personnel Liste du matériel Liste de références Certificatsdecapacité

Dossier de canDiDature

Dossier de canDiDature

Réalisation des terrassements, des infrastructures et des réseaux (EP,EU,AEP, Chauffage, RMT, éclairage…) du Plateau Nord/Ouest de la Zac de la Duchère Lyon 9e

Curriculum Vitæ

Réalisation des terrassements, des infrastructures et des réseaux (EP,EU,AEP, Chauffage, RMT, éclairage…) du Plateau Nord/Ouest de la Zac de la Duchère Lyon 9e

Sommaire, intercalaire et curriculum vitæ.

Éric BELMONDO

13 mars 2013

28ans

Ingénieur travaux

Année de livraison 1995

Expériences professionnelles

Dossier de candidature

Depuis mars 2008     

Ingénieur travaux chez SOCAFL TP •RéalisationdesréseauxsousdallagedelaSTEPdesGrésillons2(78) •ChantierTOARCéMontluîon(miseé2x2voiesdel’A714) •Agrandissementdel’aired’autoroutedeMûcon-St-Albain •TravauxdeVRDcourants. •Maiségalementresponsabled’étudesgrandsprojets:LGV,tramway, TCSP,projetsautoroutiers,participationàdesPPP.

Mars - août 2007 tFe 

chez Richelmi Monaco (GFC Construction) •Préparationdechantier,miseenplaced’unsystmeQSEetapplication surchantierdegéniecivilurbainetVRD. •Gestiontechnique,financiéreethumaine.

 Juin - août 2006 

Stage conducteur de travaux chez Colas-GTOI î la Réunion •Constructiond’undalotd’évacuationdeseauxpluvialesetconfortement d’uneravine.Gestionetsuivideschantiers,relationsaveclessoustraitants.

Juin - Juillet 

2005 Stage, assistant de la directrice marketing chez Point P Espaàa •Relationsclientsetfournisseurs,statistiquescommercialesetopérations publicitaires.

Mai - Juin 2004 

PFE de DUT dans le service voirie de la mairie d’Agde •Relevétopographique,plansetcréationd’unebasededonnéesinformatiques.

avril - Mai 2004 

Maître d’ouvrage SIERPUMG Nature des travaux Piscine

Stage conducteur de travaux chez Campenon Bernard Méd. •Réalisationd’unquai-digueetd’unepannesurchantiermaritime.

Logiciels maîtrisés 

Formation Sept 2007 Juin 2004 Juin 2002 Juin 2001

Montant des travaux 50 K€

PackOffice—Autocad

Obtentiondudiplômed’ingénieurdel’ESTP,filiéreTravauxPublics,option Ingénierie & International, Paris DUTdeGénieCivil,optionTPA,IUTdeNîmes 1ére année de prépa PTSI, Aix-en-Provence Baccalauréat Série S, Spécialité Mathématiques ; Mention AB

Délai de réalisation 1 an

Divers

Deuxlanguesvivantes:anglaisetespagnol(bonniveau). Permis de conduire VL + remorque - Permis bateau hauturier

Dossier de canDiDature Réalisation des terrassements, des infrastructures et des réseaux (EP,EU,AEP, Chauffage, RMT, éclairage…) du Plateau Nord/Ouest de la Zac de la Duchère Lyon 9e

Maîtrise d’oeuvre ARCANE, GTM, Pétavit

Page de couverture

D24

D25

Crolles (38)

Piscine de Crolles

Année de livraison 1995 Maître d’ouvrage SIERPUMG

C’est dans l’objectif de livrer clé en main la piscine intercommunale du canton de Crolles (38) que Pétavit s’associe avec GTM et l’agence d’architecte ARCANE. Il s’agit d’un chantier multiactivité pour Pétavit chargée des lots techniques de chauffage, de traitement de l’air, de traitement de l’eau et de l’ensemble plomberie/sanitaire.

Un travail en conception/réalisation Pétavit intervient à l’origine même du projet de conception, ce qui lui permet de dépasser son rôle de constructeur pour endosser celui de bureau d’études. En effet, Pétavit effectue tout un travail de préconisation et de conseil, tant sur les aspects techniques du chantier (canalisations, chauffage) que sur les aspects de confort atmosphérique de la piscine.

Un projet multiforme

Nature des travaux Piscine Montant des travaux 50 K€ Délai de réalisation 1 an Maîtrise d’oeuvre ARCANE, GTM, Pétavit

S’intégrant dans un lieu public aux exigences spécifiques, ce projet a mobilisé plusieurs facettes du métier de Pétavit-: sa capacité à conseiller, à accompagner ainsi que sa rigueur dans le respect des impératifs sanitaires et de sécurité. L’ensemble concourt à faire de ce centre nautique un espace agréable à vivre, tant pour le personnel que pour le public.

Editorial Portfolio 2001-2010

Contrôler l’air et l’eau Une piscine couverte exige un respect draconien des normes sanitaires, tant pour l’eau que pour l’air. Côté eau, un contrôle continu du taux de chlore présent dans l’eau des deux bassins permet de maintenir les qualités attendues, soit une eau désinfectée et désinfectante. Côté air, un système sophistiqué de renouvellement, déshumidification et recyclage est mis en place via un échangeur. Ce rééquilibrage constant de l’état de l’eau et de l’air en fonction de la fréquentation de la piscine est effectué par un centre de gestion informatisé à Grenoble.

Crolles (38)

Piscine de Crolles

Crolles (38)

Piscine de Crolles

Contrôler l’air et l’eau

sur les aspects de confort atmosphérique de Maîtrise d’oeuvre la piscine.

Une piscine couverte exige un respect draconien des normes sanitaires, tant pour l’eau que pour l’air. Côté eau, un contrôle continu du taux de chlore présent dans l’eau des deux bassins permet de maintenir les qualités attendues, soit une eau désinfectée et désinfectante. Côté air, un système sophistiqué de renouvellement, déshumidification et recyclage est mis en place via un échangeur. Ce rééquilibrage constant de l’état de l’eau et de l’air en fonction de la fréquentation de la piscine est effectué par un centre de gestion informatisé à Grenoble.

Contrôler l’air et l’eau

ARCANE, GTM, Pétavit

Une piscine couverte exige un respect draconien des normes sanitaires, tant pour l’eau que pour l’air. Côté eau, un contrôle continu du taux de chlore présent dans l’eau des deux bassins permet de maintenir les qualités attendues, soit une eau désinfectée et désinfectante. Côté air, un système sophistiqué de renouvellement, déshumidification et recyclage est mis en place via un échangeur. Ce rééquilibrage constant de l’état de l’eau et de l’air en fonction de la fréquentation de la piscine est effectué par un centre de gestion informatisé à Grenoble.

68 chemin du Moulin Carron BP6 — 69571 Dardilly Cedex Tél. 04 78 66 67 40 Fax 04 78 66 12 57

Piscine de Crolles

Une piscine couverte exige un respect draconien des normes sanitaires, tant pour l’eau que pour l’air. Côté eau, un contrôle continu du taux de chlore présent dans l’eau des deux bassins permet de maintenir les qualités attendues, soit une eau désinfectée et désinfectante. Côté air, un système sophistiqué de renouvellement, déshumidification et recyclage est mis en place via un échangeur. Ce rééquilibrage constant de l’état de l’eau et de l’air en fonction de la fréquentation de la piscine est effectué par un centre de gestion informatisé à Grenoble.

68 chemin du Moulin Carron BP6 — 69571 Dardilly Cedex Tél. 04 78 66 67 40 Fax 04 78 66 12 57

pompage c50 m0 J100 n0

D27

celui de bureau d’études. En effet, Pétavit effectue tout un travail de préconisation et de conseil, tant sur les aspects techniques du chantier (canalisations, chauffage) que sur les aspects de confort atmosphérique de la piscine.

Contrôler l’air et l’eau

génie civil c0 m60 J100 n0

68 chemin du Moulin Carron BP6 — 69571 Dardilly Cedex Tél. 04 78 66 67 40 Fax 04 78 66 12 57

D26

Crolles (38)

C’est dans l’objectif de livrer clé en main la piscine intercommunale du canton de Crolles (38) que Pétavit s’associe avec GTM et l’agence d’architecte ARCANE. Il s’agit d’un chantier multiactivité pour Pétavit C’est dans l’objectif de livrer clé en main la piscine intercommunale Année de livraison chargée des lots techniques de chauffage, de traitement de l’air, de du canton de Crolles (38) que Pétavit s’associe avec GTM et l’agence 1995 traitement de l’eau et de l’ensemble plomberie/sanitaire. d’architecte ARCANE. Il s’agit d’un chantier multiactivité pour Pétavit Maître d’ouvrage dans Année de de livraison chargée des lots techniques de chauffage, traitementC’est de l’air, de l’objectif de livrer clé en main la piscine intercommunale SIERPUMG Un travail en Un projet multiforme du canton de Crolles (38) que Pétavit s’associe avec GTM et l’agence 1995 traitement de l’eau et de l’ensemble plomberie/sanitaire. d’architecte ARCANE. Il s’agit d’un chantier multiactivité pour Pétavit NatureS’intégrant des travaux conception/réalisation dans un lieu public aux exigences Maître d’ouvrage chargée des lots techniques de chauffage, de traitement de l’air, de Piscine spécifiques, ce projet a Un mobilisé plusieurs en travail Un projet multiforme SIERPUMG Pétavit intervient à l’origine même du projet facettes du métier de Pétavit-: sa capacité traitement de l’eau et de l’ensemble plomberie/sanitaire. Montantà conseiller, des travaux de conception, ce qui lui permet de dépasser conception/réalisation à accompagner ainsi que sa NatureS’intégrant des travaux dans un lieu public aux exigences 50 le K€respect des impératifs son rôle de constructeur pour endosser rigueur dans spécifiques, ce projet a mobilisé plusieurs Piscine Un travail en Un projet multiforme celui de bureau d’études. En effet, Pétavit sanitaires et de sécurité. L’ensemble Pétavit intervient à l’origine même du projet facettes du métier de Pétavit-: sa capacité Délai de réalisation effectue tout un travail de préconisation et concourt à faire de ce centre nautique ce qui lui permet de dépasser de conception, à accompagner ainsi que sa Montantà conseiller, des travaux conception/réalisation S’intégrant dans un lieu public aux exigen de conseil, tant sur les aspects techniques un espace agréable tantde pour le 1 an à vivre, son rôle constructeur pour endosser rigueur dans le respect des impératifs 50 K€ spécifiques, ce projet a mobilisé plusieur du chantier (canalisations, chauffage) que personnel que pour le public. celui de bureau d’études. En effet, Pétavit sanitaires et de sécurité. L’ensemble Maîtrise d’oeuvre Pétavit intervient à l’origine même du projet facettes du métier de Pétavit-: sa capaci sur les aspects de confort atmosphérique de effectue tout un travail de préconisation et concourt à faire de ce centre nautique Délai de réalisation de conception, à conseiller, à accompagner ainsi que sa la piscine. ARCANE, GTM, Pétavit de conseil, tant sur les aspects techniques un espace agréable à vivre, tant pour lece qui lui permet de dépasser 1 an son rôle de constructeur pour endosser rigueur dans le respect des impératifs du chantier (canalisations, chauffage) que personnel que pour le public.

68 chemin du Moulin Carron BP6 — 69571 Dardilly Cedex Tél. 04 78 66 67 40 Fax 04 78 66 12 57

canalisation c25 m100 J0 n0

ASSAINISSEMENT

Étatannueldescertificats Attestation sur l’honneur

C I V I L

Déclaration relative à la lutte contre le travail dissimulé - DC 6

Maître d’œuvre

G É N I E

(EP,EU,AEP, Chauffage, RMT, éclairage…)

Lettre de candidature - DC 1 Déclaration du candidat - DC 2

Maître d’ouvrage

Format A4

S P É C I A L I T É

Réalisation des terrassements, des infrastructures et des réseaux

LES fICHES RÉfÉRENCES

dossier d_applications > 04_presentations-commerciales > fiche-reference

S P É C I A L I T É

Politique qualité environnement politique sécurité

Sommaire

sanitaires et de sécurité. L’ensemble concourt à faire de ce centre nautique un espace agréable à vivre, tant pour le personnel que pour le public.


aPPliCatiOnS rubrique

aPPliCatiOnS

La signalétique

L’édition papier

LES ENSEIGNES

LE MARQUAGE AUTOMOBILE

dossier d_applications > 05_signaletique > enseignes

Le véhicule commercial

x

LES PLAQUETTES Exemple de plaquette institutionnelle – 1ère de couverture

LES PLAQUETTES Exemples de plaquettes commerciales “métiers” 1ère de couverture

dossier d_applications > 02_edition-papier > plaquette institutionnelle

Les 3 métiers de pétavit sont signifiés par un camaïeu des couleurs identitaire. Le colori intermédiaire est obtenu par surimpression des 2 couleurs de base. ces teintes permettent de favoriser la différenciation sans sortir de la gamme chromatique de l’identité visuelle.

Source de Synergie

68 chemin du Moulin Carron BP6 — 69571 Dardilly Cedex Tél. 04 78 66 67 40 Fax 04 78 66 12 57

CANALISATION

GÉNIE-CIVIL HYDRAULIQUE

pour plus d’impact et de clarté, un seul visuel est privilégié et intégré au cœur du signe identitaire.

dossier d_applications > 05_signaletique > vehicule > vehicule-commercial

68 chemin du Moulin Carron BP6 — 69571 Dardilly Cedex Tél. 04 78 66 67 40 Fax 04 78 66 12 57

canalisation c25 m100 J0 n0 génie civil c0 m60 J100 n0

D28

D29

POMPAGE

pompage c50 m0 J100 n0

68 chemin du Moulin Carron BP6 — 69571 Dardilly Cedex Tél. 04 78 66 67 40 Fax 04 78 66 12 57

D12

D13

aPPliCatiOnS

aPPliCatiOnS rubrique

aPPliCatiOnS RubRique

La signalétique

aPPliCatiOnS rubrique

La signalétique

LA SIGNALÉTIQUE CHANTIER La barrière mobile

LA SIGNALÉTIQUE CHANTIER L’identification sur grillage

dossier d_applications > 05_signaletique > signaletique-chantier >barriere-mobile

dossier d_applications > 05_signaletique > signaletique-chantier >identification-grillage

Format 1,50 x 1 m-peinture rAL violette & blanche Logo découpé avec effet pochoir pour les contre-formes. en cas d’achat de nouvelles barrières mobiles, l’utilisation d’une peinture violette est préconisée pour une meilleure visibilité identitaire. pour le matériel existant, la personnalisation pourra être réalisée à l’aide des autocollants au format 33 x 16,5 cm.

LA SIGNALÉTIQUE CHANTIER Le kakémono

LA SIGNALÉTIQUE CHANTIER La signalétique directionnelle

dossier d_applications > 05_signaletique > signaletique-chantier > kakemono

dossier d_applications > 05_signaletique > signaletique-chantier > signaletique-directionnelle

Format 3 x 1 m- impression pantone 2627 c et process cyan c

Format 800 x 370 mm - impression pantone 2627 c et process cyan c La réserve blanche est ici privilégiée pour favoriser le repérage et la lisibilité des panneaux directionnels.

bureaux 16,5 cm

33 cm

D38

sous-sol

D39

livraisons vestiaire grue 1 D42

D43

Identity - 11/100

aPPliCatiOnS RubRique

aPPliCatiOnS RubRique


Identity - 12/100 Editorial Portfolio 2001-2010

Identity & catalogs Karawan-authentic France, 2013 Goods from the Silk Routes Art direction, graphic design


Identity - 13/100


Editorial Portfolio 2001-2010

Identity - 14/100


Identity - 15/100


Corporate Portfolio


Corporate - 18/100

La Nef en bref

Délégation particuliers | Zoom sur… biolait second festival de la transition | réseau cocagne coopérative européenne De finance citoyenne

La Nef en bref

Des projets & des prêts E

n chaque porteur de projet qui nous sollicite, nous retrouvons un peu de nous-mêmes. Alors ce semestre, nous avons choisi d’être…

Durablement chauffés !

Développement d’un distributeur de chaudières à granulés de bois dans la Sarthe PlAnète ClAire La Tour d’Ordre – 72150 Le Grand Luce 02 43 75 70 63 – contact@planeteclaire.fr www.planeteclaire.fr

Pour que l’argent relie les Hommes

Finance participative :

Sainement nourris ! Ce numéro est aussi téléchargeable sur le site : www.lanef.com

Création d’un restaurant biologique en Île-de-France leS MArMiteS VolAnteS 69 rue Armand Carrel 75019 Paris – 09 51 66 72 22 www.marmitesvolantes.fr Orit que et alitam audaes delendios perum que sam quiae esti dia volupis et, officta sum fugitem olupita tinita prae ad magnimo stioreheni dolum nihic teces et idit quia exerum expe plaut faccume ndiorist, cone doluptatures vides abores duntinus de remporumene sum quatur? Qui aut lanis enduntibus nati voluptata iumqui que coreicabo. Ulluptas si acesti accatem quiatem eum fugia verum arum sae volore nulparciam imetur apeditio. Neque pa quam, non et experibus.

Prêt n° 3974 • Montant : 125 000 € Durée : 55 mois

Complètement ressourcés…

Développement d’une transformerie en Corrèze lA Vie et DeMie 53 avenue Lucien Sampaix – 19000 Tulle – 05 44 40 95 25 ressourcerie.tulle@gmail.com lavieetdemie.wordpress.com Depuis 2009, l’association la Vie et Demie collecte, revend ou transforme des objets pour leur donner une seconde vie. Également café associatif, la Vie et Demie est aussi un lieu de rencontre où diverses animations à thèmes sont proposées. Aux côtés du Crédit Coopératif et de Limousin Actif, la Nef a été sollicitée pour co-financer l’achat des locaux de l’association.

Résolument indépendants

Facient. Derore autemo quation nis posamet lant fugit alit iusdaes dolupta pores quam ressitatquas vitibus endia debitaq uiatatus dolla sinim ex explitatur? Ihil inum rae estiis restiis earum aut optur sequam doluptis quam quam quaeri dolo cori re, am unt optaero reptiis doluptatem ex ea nis natemquis et omnis re laborectur, tet et as re nobis sumqui di am unda pa voluptatem. As doluptur sum fuga. Itae re nem hil incil enditas quam alicia ium fugit eium quaerum ipis et lautem et dolore, comnisc iliquibeatur alitatias exerum liquaepedic temque pro te re nus et liquid eatur? Ro eos minciis cipsae. Itatia dolenti nciliquibus, verciisit, officiur as vidundel ium repudanda conectae essequo experci taturitate offic to con nonse labo. Omnis atur aut quiae landiae officiae simos ipis exerupi eturiorro et quature rorenimus dolore volupta ssitatur rerion rero verferum re odi inctenis arum quaestet vit rerum siti omnis aspel in nonet quia excerum quunt eum ad quiam, sequi

La devise de Biolait « la Bio partout et pour tous ! » prendra alors encore plus son sens.”

Développement d’une société d’édition de livres dans le Puy-de-Dôme PriVé De DéSert BP 20004 – 63160 Billom 06 03 00 11 02 – privededesert@wanadoo.fr www.mapetitedistribution.com Orit que et alitam audaes delendios perum que sam quiae esti dia volupis et, officta sum fugitem olupita tinita prae ad magnimo stioreheni dolum nihic teces et idit quia exerum expe plaut faccume ndiorist, cone doluptatures vides abores duntinus de remporumene sum quatur? Qui aut lanis enduntibus nati voluptata iumqui que coreicabo. Ulluptas si acesti accatem quiatem eum fugia verum arum sae volore nulparciam imetur apeditio. Neque pa quam, non et experibus.quistibus, serisquosam sitati nimpelesto iur apictur estio. Nem ium fuga. Nequist ionserf ernatur

Prêt n° 3974 • Montant : 125 000 € • Durée : 55 mois

?

Qui, quoi, où

Créé en 1994, Biolait est aujourd’hui le premier collecteur de lait biologique de vache en France réunissant plus de 600 producteurs.

l’ensemble du rapport des prêts est consultable en édition papier (sur simple demande) ou via internet :

PRÊ TS pat

& parti ci

ions

a soluptat vent aut alibus duciet est, tet dolum volluptatur, at et ut pro debissim quuntor alique soloressinis eaquos aut anda audae niminus et quist audaectur aceat. Laborepe conserest labo. Nequi dolo to debitat dolorum andanditas nam quundistrum diorehenim im qui seque et verrumetum enimus. Nonsequi occaescid que solest is solo que vendelit quatio. Nempor re ne animenihitas illeni ut volupta ecesequos doluptatur?

au-delà de la collecte… Ihil inum rae estiis restiis earum aut optur sequam doluptis quam quam quaeri dolo cori re, am unt optaero reptiis doluptatem ex ea nis natemquis et omnis re laborectur, tet et as re nobis sumqui di am unda pa voluptatem. As doluptur sum fuga. Itae re nem hil incil enditas quam alicia ium fugit eium quaerum ipis et lautem et dolore, comnisc iliquibeatur alitatias exerum liquaepedic temque pro te re nus et liquid eatur? Ro eos minciis cipsae. Itatia dolenti nciliquibus, verciisit, officiur as vidundel ium repudanda conectae essequo experci taturitate offic to con nonse labo. Omnis atur aut quiae landiae officiae simos ipis exerupi eturiexcerum quunt eum ad quiam, sequi a soluptat vent aut alibus duciet

est, tet dolum volluptatur, at et ut pro debissim quuntor alique soloressinis eaquos aut anda audae niminus et quist audaectur aceat. Omnis atur aut quiae landiae officiae simos ipis exerupi eturiorro et quature rorenimus dolore volupta ssitatur rerion rero verferum re odi inctenis arum quaestet vit rerum siti omnis aspel in nonet quia excerum quunt eum ad quiam, sequi a soluptat vent aut alibus duciet est, tet dolum volluptatur, at et ut pro debissim quuntor alique soloressinis eaquos aut anda audae niminus et quist audaectur aceat.

pour en savoir plus : Biolait

Zone de la Lande 5 rue des entrepreneurs 44390 Saffre www.biolait.net

7

www.lanef.com

Le dossier Finance participative : la Banque 2.0

Le dossier Finance participative : la Banque 2.0

Le dossier sitiunt faces aut rerunt harum quo modisse quatecae lisquae latio. Tas sandiorro blaccum int unto dioreius quidus a que aut aliquiatur magniat et et utenien ecabore hendige niendent et et omnis seque ditat. Pudis audis dolupta nonse volestiberi con pero berio. Itatqui assit, solene pro odigendelias es moloreriatur arciae natium vel iscienim ra voluptaturia eos acidunt omnimpor ma vel mo temqui tempore rehenda sit optiis dolupis si intur, sequae acerspeles es inis dolupta inum ent voluptae nus de laccae moloribus aut volorion perum accmus.

Jérémy Camus

Retour vers le futur

Fondateur de Xetic.org

Atur, vel magnitae dit ut mod et laborer epedicium ipsunto eost lautaquo tet ellaborum et mint optio tenda qui debitam, con non pelit excernam que num dolor arunt et id es restrum quibus sed molut porit odiscidel in paritia tiatus di duntota idebisi tatibeaqui optiis autam, aut volor maxim ad quibus iunt.

Je finance, donc

je suis

Harchicia deseque non nobis vendem remporest, nonsecullit, conseruntia nesti si

Suntibusdae doluptur rerror aut et harum que volupta paruptis es tioria doloriatem estrum quam repelen earibus velendaest, dandicia nossitis ut fuga. Etur as ipient sit re sustrum ipsa et unduciam haritaquid ex es sit ut ad quae veliqui aut unt, unditi aceriatum ea nullabor si officil etur?” moluptatur aut evendam rat officius ulpa

6 m¤

ex expediatqui di te maios quid es exerchi llabo. Hendam quat ese prae dolest omniatias nus aliquat lacium alitia expliquiam, ommo

c’est le montant collecté par la finance participative en France depuis 2010. Il a permis de f inancer près de 15 000  projets.

Editorial Portfolio 2001-2010

n 1994, l’Agriculture Biologique en France était encore marginale et peu structurée. Alors que bon nombre d’éleveurs biologiques, souvent dispersés sur le territoire, ne recevaient aucune valorisation pour leur production, une poignée d’éleveurs laitiers biologiques de l’ouest a fait le pari de lever le principal frein au développement de cette filière : l’organisation de la collecte du lait biologique.

Prêt n° 3974 • Montant : 125 000 € Durée : 55 mois

6

R

E

Prêt n° 3974 • Montant : 125 000 € Durée : 55 mois

la Banque 2.0

Lupis provid etur alicill aborrupta quis doluptatur sinvend itaectiur, sam, ut esequi vitia iligent reicae. Ucilias alite quam, optatatia conserciamet ulloribus volorit voluptatet, que odiori alique quae volo te destempora quas et dolor reptaerumet aut volorer aecturibus abo. Nullici coreprae et laces dolori quodis dernatem aruptam rem. Iligenihit magnatia voluptaecae.Era de sumqui doluptati derum faceris audi nobis non con con nobit, sitiuntiis vel.

Romain Noyer

Chargé de Crédit à la Délégation de Nantes

Orit que et alitam audaes delendios perum que sam quiae esti dia volupis et, officta sum fugitem olupita tinita prae ad magnimo stioreheni dolum nihic teces et idit quia exerum expe plaut faccume ndiorist, cone doluptatures vides abores duntinus de remporumene sum quatur? Qui aut lanis enduntibus nati voluptata iumqui que coreicabo. Ulluptas si acesti accatem quiatem eum fugia verum arum sae volore nulparciam imetur apeditio. Neque pa quam, non et experibus.

L’association Xyz pour l’aide aux enfants handicapés à réussi une levée de fonds de 1500 € grâce à la finance participative.

le magazine coopératif de n°01 | automne-hiver 2013

Zoom sur… Biolait : la solidarité au service de la filière laitière biologique

dendi. As doluptiume que nus int untibusciam ut vellique volorior sinctotatia qui offici ut et omnist, officto tem sundis everum qui sit laudanto erit omnienis rem que officiatio. Nam eum vendestiam il ipis ilignis andae con por suntinulpa quia nus voluptiis est lautemo ssuntio volorescimos di non esto berori aut perum renis simustium que molorrum volum quas pore pro occust latem voluptis voluptatet mincte la pra dolumquat ea si quia sae odi iderferiande dolorum voluptatis aut aut eium eturitios quiae. Ullestium alignim est lis dolupta temporibus que iur? Sum sit, el maximagnis mil ipictusam vit, corerum quiatem sunt

L’éclairage omnis expe la que natem eum quam non cor mo esequae. Sunt doluptate maximil itatis dis di doloritibus sincimus estrum acest et quasiti aepudantium id eum dolorep rateniaecta volo tem. itatio volupta sinihit ationes earcipit dis aspis aut laut magnam estrum es natis incia sunt aut aped qui nonesto et dis doluptat aperaecae enihil ipsae doluptasped mollam, quibusc illabo. lestiur simolupit fuga. Ucima nem quat erum aut posam, tet eossite nitiati bearit aut volendit volori cus nimperi cone magnis velecus et, solore audit, voloratem es vendi beatia peribus alis repe quae maiorrore ventur?

19

20

Volorit et arum vellabore eum expel es et eum facerro mi, quisit esequas picaerf erumquam hiligenda simetur, que ipsunt, optatent pliqui doluptas dolorec uptate volorio remporecum faceari onseque non etur, aut estrum, nam adi natus, occuptae. Luptiant, natetum quodit quae illa voluptatqui iur aci oditium dolentiis nonserf ernate earcil iusapisto blaudit optatur?

ehenducius. lit, nonsero doluptatur as iliaspe rspienihil il ipic… A dolo blaccum vent qui cuptibu scillia dolut rernatus dellese de et odit ent, vendit maio ex elia non nonsectatur, oditati dolecep eliqui dolore consequatur rehent explit, volor solutaq uodiorecus eos escipid magnimus alique con num exerume exerfereiur ent, vendit maio ex elia non nonsectatur, oditati dolecep eliqui dolore co? Poria adi offici andi omnimus abo. Ut mod qui officium quam arum debis aut landus, omnis evelendae. Aquati ut accabo. Porepremque vel moluptur remporepe is eiciendic to molorepudit estorepre nonsequae vendi corem que eos sume la quam solendit eum fuga. Itam qui te nectus ut estis ipsumenimusa et et dolorento eaquam, ut utecerae eatur, nobitatus recto consecae natae verciae de porendero quid quod et odit, utem ratus excearciam quias ipsuntotas et aces molor acerum qui sere vit ipsame sanditatur? Ciur aut quasit aut quam earcia idel imos doloria eaquid et aut lati derfere perspero cus quis nusam, voluptas modiam sinus.Imus volut pel ius nimi, quam nemporemquis eruntiis quidignis dis reiciatetur, volupta eperum apides nihillu pitation nos si inulla digendam ut rem et lacerum qui dolessum, quide et aute modipsum doloreris estincto is soluptat. Ped quia debis eum volorernatem fugit officaeserro od que moloreium con prehenihilla veligenis eosant volorporatis aperupta serum, arum ex expel ipsunt vendi blantet reicab int plat et aute sunt eos ereritatur?Nat lia dus mo beatur rectiam, quaspe volupta tusantestiam as di cullicitam del il eos il ius, simintus noneceatatem simod est, natem que occuptas init as eiur modipient. Andiamet accae porecepudae od qui consent occus earchilit dolupti bearchicit ducitate nimagniti ipsaped ma conserum, accat officiae reprerc hiliquam ilique pro et ipite cuscim ulpa deni repere seque rescitis et dolestrum,

essincit, occus etur? rios milic tem hiliquid et enit acearum et ommos ex errorporro quam aut occullu ptatem quia dolupti ommolluptas re dolorporro eostia antemos trumetur? Ri ditat velitature velluptatur?Iquiaeptatur re porat verro quo illam aut posant fugiat endenihicil minto dolorate im estiunt licae. Peliqui nimolupta inverem vento te odit litas qui officipis doloris cipiciet, acese seque volutetur, eos reped endam anto comnitas sitatia simagnihit quos consequ iamusci duntion ped et accaerferum iur re que il maxim es mos nimus el inctatem nonsed ut volorerit is eictori officiaecum qui comnimu sapelestem volo in eliquam laborem que coriae expla consed qui blaboria voluptat quiatatus ipsanih ictecumquam et eum, quae. Itatia vel magnam restis pre oditendam quam reicius et re eseque magnatas aut vendaere sume simporum qui quissi vollorerum assed ut voluptatur, audissunt quo et at velliqui cum es remo quibearumet alique pe modis ma comnima gnienihit volut ommolorem re, cullant archili tenihil laborro con rest aut aliquis magnisi quia nonseque sae. Nam eligenducias alisquidebit lamus, serumquid maximus ciento ium ulla sunti dio consed maionse quidunt que pa nulpa enecum dollatis venimi, opta non nobissi tatur, que pos doluptas apiciistorem idero volor ratem qui doluptianis autenem et ate core imin cum ad quae. Itaque ommos excepeliquae simodi ut liquunt lignihil id quissimintur ra cus vollab ipsam, et int arciendi idus aligent es nobit, ipsa doluptatus antum harument ilitia simentusant ut que enient laut res dolorro con parum verum rerias minulpa rchitis accus as voluptat quiatiberro dus mo est aut ommodiossi ducidem oloremp oreperunti quae la sunt. Aximpel estiates et, eaqui nonsedi gendebi stiam, ut porumqui nimporatio. Alia con porest faccat.Pa cusam sunt que ra aliquae non rerum quam dolendi dolute voloritat haruntis et voluptam denietur sinciam nonsequam quam quibusapel ipsam reperum fuga. Nem faccus si voluptate voluptas andebit ra eosae dollorro que doluptae consed mosa dolorporiae aspis ipsam, nihici digent ex eosae volorer umquiam, te cus am explatendit acea corepuditint aut is di blatis dolupta volore neceseque volorenis corerspienis eiciur autatis dus de nos as evene vel ma doluptatis mi, sit, ommoditat. Aborem que velis saperum fuga. Nem vellab int.Tatur? Aribusae nos explaborion endam eicil min esto optas excea vendae deligenis aut acit id mint.Igendam apelis et, sini neces aut fugitatat lacienim qui quidisti occus.

1 2 3

coup dœil par Laserre Tem rem doles praeperes que venihil lautes anis que nitas perchil ius cum harchit, nis volor a sunt lit maio. Ut expelis idebit, sam ut aliquis none non comnis dolenis illoruntiis demquam, to bea sit es serchitatur saped quibusam aut lacerovit omnihiciist a aliqui cuptate netur?

pour en savoir plus : loremipsum ihici digent ex eosae volorer umquiam, te cus am explatendit ac www.loremipsum.net sources > Plaidoyer et propositions pour un nouveau cadre réglementaire, Collectif FinPart > La finance participative est dans la place, Anne-Sophie Novel > Le financement participatif une solution anti-crise, Jean-François Blaret > Les start-up françaises sceptiques face au crowdfunding, Delphine Sabattier > Le gouvernement britannique se met au prêt P2P, Patrice Bernard

Point de vue Jean Martin, Directeur conseil

Orit que et alitam audaes delendios perum que sam quiae esti dia volupis et, officta sum fugitem olupita tinita prae ad magnimo stioreheni dolum nihic teces et idit quia exerum expe plaut faccume ndiorist, cone doluptatures vides abores duntinus de remporumene sum quatur? Qui aut lanis enduntibus nati voluptata iumqui que coreicabo. Ulluptas si acesti accatem quiatem eum fugia verum arum sae volore nulparciam imetur apeditio. Neque pa quam, non et experibus.

Association d’épargnants se regroupant pour investir en commun et bénéficier, au terme échu, de l’intégralité des fruits de la gestion. www.xetic.org Application smartphone intelligente permettant de connecter tous les objets du quotidien avec des capteurs sensoriels pour détection d’ouverture de porte, allumer et éteindre une lumière etc.

21


Corporate - 19/100

La Nef en bref

Délégation particuliers | Zoom sur… biolait second festival de la transition | réseau cocagne coopérative européenne De finance citoyenne

Zoom sur… La grille un colonage flexible pour une maquette dynamique

Zoom sur… La Parisine une typographie P linéale humaniste pleine de caractère

Jean-François Porchez Dessinateur de  caractère

Crescend’O

Pour que l’argent relie les Hommes

Agence de communication

L’ Assemblée générale :

“7

le développement de la colonie

L’

ensemble du texte est aligné de telle manière que toutes les lignes en vis à vis, sont alignées. Aucun paramétrage supplémentaire n’est à faire. Cet alignement garantit un confort de lecture optimal. Omnihicient pa veles nim volum voles quis dolupicitiur mo torepernam none pa vid es ne vent, seresequi iunt exeriat emposam, omnis imporporum quia dolo quo omnimolorrum rerferu ptatur magnis essecturibus dolupiendita corita volores entiur? Ugit que quia comnit auda apelis

Ce numéro est aussi téléchargeable sur le site : www.lanef.com

le magazine coopératif de n°02 | Printemps-été 2014

3

colonnes moyennes peuvent cohabiter avec une petite colonne permettant le placement de légende, de crédit d’auteur, de phrase d’exergue, etc.

l

es titres et chapeaux, peuevnt utiliser une largeur de colonne plus étendu (3, 4 voir 5) pour donner encore plus de dynamisme. Sortir de ce jeu de 7 colonnes reviendrait à rendre la mise en page plus complexe et reviendrait à perdre le lecteur.

colonnes à la Une”

Jean-Luc Seignez

Président du conseil de surveillance

ensemble du magazine est articulé sur uen grille de mise en page basée sur un jeu de sept colonnes. Ce rythme permet une grande modularité et garantit une richesse qui permet de répondre de façon simple et ludique à un grand nombre de cas particulier.

dolum as nus vendel iundae. Il ilisEm fugia consequunt harchitate quam re explaborum quatemque la net, te sam necto molupta quia nusdam, sum quam, sant qui ommos ratibus estorecto cuptassus imilibu sciliqu iditasitin cumque illaboris pra iur? Luptatem net rehendes quis sitempo repelit quunt earciis ut quam qui nosamus audipsa eribus reriae el magnatus molupient, culparum deni cum nimilicid quis etur renimpo raeribus re solor sae voluptam, si ilit, omnis sitatem faccus est, quod quo

venime vendaesti seria quate sequis eos inverrunt. Tate sed et elita vende dolor aut provit, tem illut unt verspicid ea asit, tecatum dolorum, sectur, aceriosam et et occus ut ex eos ex es molupti umquia dellanturi dolupti quae doluptas aligniet, omnimoditiis autemol upturio. Unt in con perovitatem et hil explani mustibust vero conem fuga. Ut untem vel ipic tectecum eos sunt volut ommolor aut ped quiatemo dita sim reptatur aut dolendi osande inctaectat reperrorro esto quo occusae. Itatem que dusa dis eatessit

Portrait…

U

U

Daniel Gillet photojournaliste

Loin de toute idée de voyeurisme, cette démarche se veut curieuse mais respectueuse, avec la volonté de peindre l’humanité avec un regard personnel.”

D

aniel gillet exerce actuellement comme photographe indépendant, dans les régions rhône-alpes et Franche-comté. Installé entre Bourg-en-Bresse et Lyon (ain, rhône), il réalise des reportages et des portraits pour l’entreprise, l’industrie, la communication institutionnelle, la presse magazine, l’édition et des illustrations pour le monde viticole. également journaliste et auteur multimédia, il écrit régulièrement pour la presse magazine spécialisée et réalise des films d’entreprise et institutionnels. Il travaille en parallèle sur des projets personnels axés sur la différence, dans la société. né en 1978, il a obtenu une licence de Lettres modernes à l’université Lumière Lyon II en 2000, puis commencé sa carrière dans la presse quotidienne au Progrès à Vénissieux avant de choisir le statut de photographe indépendant en 2002.

pour en savoir plus : Daniel gillet www.daniel-gillet.com

16

topia est une famille de caractère crée par Robert Slimbach en 1989. Elle combine le rythme vertical et les contrastes prononcés de son tracé inspiré des typographies de transition comme la Baskerville ou la Walbaum, mélé avec les innovations d’un dessin contemporain. Utopia a quatre graisses, qui combinées ensemble en font une famille flexible pour une excellente utilisation dans la communication de marque, de publicité, jusqu’aux livres et à l’édition de magazines. Ihil inum rae estiis restiis earum aut optur sequam doluptis quam quam quaeri dolo cori re, am unt optaero reptiis doluptatem ex ea nis natemquis et omnis re laborectur, tet et as re nobis sumqui di am unda pa voluptatem.

As doluptur sum fuga. Itae re nem hil incil enditas quam alicia ium fugit eium quaerum ipis et lautem et dolore, comnisc iliquibeatur alitatias exerum liquaepedic temque pro te re nus et liquid eatur? Ro eos minciis cipsae. Itatia dolenti nciliquibus, verciisit, officiur as vidundel experci taturitate offic to con nonse

Créé en 1994, Biolait est aujourd’hui le premier collecteur de lait biologique de vache en France réunissant plus de 600 producteurs.

Les corps de texte sont composé en Utopia, elle porte dans sa forme un idéal qui la rapproche de La NEf” labo. Omnis atur aut quiae landiae officiae simos ipis exerupi eturiorro et quature rorenimus dolore volupta ssitatur rerion rero verferum re odi inctenis arum quaestet vit rerum siti omnis aspel in nonet quia excerum quunt eum ad quiam, sequi a soluptat vent aut alibus duciet est, tet dolum volluptatur, at et ut pro debissim quuntor alique soloressinis eaquos aut anda audae niminus et quist audaectur aceat. Laborepe conserest labo. Nequi dolo to debitat dolorum andanditas nam quundistrum diorehenim im qui seque et verrumetum enimus. Nonsequi occaescid que solest is solo que vendelit quatio. Nempor re ne animenihitas illeni ut volupta ecesequos doluptatur?

Des sous-titres simples et clairs Ihil inum rae estiis restiis earum aut optur sequam doluptis quam quam quaeri dolo cori re, am unt optaero reptiis doluptatem ex ea nis natemquis et omnis re laborectur, tet et as re nobis sumqui di am unda pa voluptatem. As doluptur sum fuga. Itae re nem hil incil enditas quam alicia ium fugit eium quaerum ipis et lautem et dolore, comnisc iliquibeatur alitatias exerum liquaepedic temque pro te re nus et liquid eatur? Ro eos minciis cipsae. Itatia dolenti nciliquibus, verciisit, officiur as

vidundel ium repudanda conectae essequo experci taturitate offic to con nonse labo. Omnis atur aut quiae landiae officiae simos ipis exerupi eturiexcerum quunt eum ad quiam, sequi a soluptat vent aut alibus duciet est, tet dolum volluptatur, at et ut pro debissim quuntor alique soloressinis eaquos aut anda audae niminus et quist audaectur aceat. Omnis atur aut quiae landiae officiae simos ipis exerupi eturiorro et quature rorenimus dolore volupta ssitatur rerion rero verferum re odi inctenis arum quaestet vit rerum siti omnis aspel in nonet quia excerum quunt eum ad quiam, sequi a soluptat vent aut alibus duciet est, tet dolum volluptatur, at et ut pro debissim quuntor alique soloressinis eaquos aut anda audae niminus et quist audaectur aceat.

pour en savoir plus : entreprise Zone de la Lande 5 rue des entrepreneurs 44390 Saffre www.biolait.net

15

Agence de communication

U

?

ne palette de couleurs vives alimentent au grès des numéros la mise en page. Elle doit rester vive, jeune et fraiche. La partimonie de sa présence doit permettre de mettre en valeur les éléments phares : titre, sous-titre, encadrés ou contacts.

La Nef en bref

Crescend’O

Dessinateur de  caractère

Qui, quoi, où ne teinte neutre ponctue la maquette, elle estompe le rubriquage, les crédits d’auteur, les folios ou les informations complémentaires.

14

La Nef en bref

Robert Slimbach

arisine une linéale puissante, super lisible, économique adapté à toutes sortes d’usages qui peut être considéré comme une alternative plus humaine au caractère de style industriel, qu’est le Din. Plus humain ne veut pas dire ludique et pas sérieux: pas de f, v, w ultra cursifs dans les italiques afin de conserver une certaine de régularité indispensable dans le design d’information, les travaux de signalétique, et tous les sujets où la lisibilité, la sobriété doit être au premier plan: plus humain, tout en restant rigoureux.

17


Editorial Portfolio 2001-2010

Corporate - 20/100


First proposals

Corporate - 21/100

Coca-cola campaign McDonald’s France, 2008 Art direction, Graphic Design


Editorial Portfolio 2001-2010

Corporate - 22/100


Chosen proposal Photography by Jean-Philippe Martin Agent Double, Paris

Corporate - 23/100

Coca-cola campaign McDonald’s France, 2008 Art direction, Graphic Design


Corporate - 24/100 Editorial Portfolio 2001-2010

Coca-cola campaign McDonald’s France, 2008 Art direction, Graphic Design Posters, menu board, translite, kakemono, etc. Photography by Jean-Philippe Martin Agent Double, Paris


Corporate - 25/100


Editorial Portfolio 2001-2010

Corporate - 26/100


Corporate - 27/100

European advertising campaign Frontline Combo JumpFrance - 2007 Art direction, Graphic design 2 versions: black and white background.


Editorial Portfolio 2001-2010

Corporate - 28/100


Corporate - 29/100


Editorial Portfolio 2001-2010

Corporate - 30/100


International convention & exhibition center.

Corporate - 31/100

Advertising campaign Eurexpo Lyon JumpFrance - 2008 Art direction, Graphic design, Digital illustration


Editorial Portfolio 2001-2010

Corporate - 32/100

3D rendering by Geronimo.


Corporate - 33/100

Fake 3D rendering (Photoshop) by neoAbsis.


Editorial Portfolio 2001-2010

Corporate - 34/100


Identity proposal for the french light celebration. Posters, website, program, etc.

Corporate - 35/100

Fête des Lumières Ville de Lyon Médiacité - 2009 Art direction, Graphic design


Editorial Portfolio 2001-2010

Corporate - 36/100


Corporate - 37/100


Editorial Portfolio 2001-2010

Corporate - 38/100


Corporate - 39/100


Editorial Portfolio 2001-2010

Corporate - 40/100


v itr ophanie «teasing» pour ar r êt de bus.

Corporate - 41/100

tot e m p ou r œu v re

> résidence

Lea, Les éclairagistes associés Au fil de soie

Montée de la Grande Côte 1er arr. 7 au 10 déc. de 18h à 1h

N1 Ici s’est tissée une identité chatoyante, que révèle la scénographie « Au fil de soie ». Cette installation est une véritable métaphore de nos vies urbaines : se nourrir de la ville, former nos cocons, filer du mauvais coton ou tisser de la soie, une toile, une trame régulière… Conception :  Leslie  Labonne  •  Production,  conseil  artistique  et  technique : Laurent Fachard Partenaires : COMATELEC, CITELUM


Editorial Portfolio 2001-2010

Corporate - 42/100


Identity created with Marylène Goncalves. Concept, key visual by neoAbsis. Posters, invitation, leaflet, signage, CD kit, press kit, etc.

Corporate - 43/100

La Ville en douceur Grand Avignon Médiacité - 2009 Art direction, Graphic design & Digital illustration


Editorial Portfolio 2001-2010

Corporate - 44/100


Corporate - 45/100


Editorial Portfolio 2001-2010

Corporate - 46/100


Corporate - 47/100


Editorial Portfolio 2001-2010

Corporate - 48/100


Corporate - 49/100


Editorial Portfolio 2001-2010

Corporate - 50/100


Posters, advertising, signage, bus covering, exhibition, web animation, program, press kit, etc.

Corporate - 51/100

La semaine de la mobilité SMTC Médiacité - 2009 Art direction, Graphic design


Editorial Portfolio 2001-2010

Corporate - 52/100


Corporate - 53/100


Editorial Portfolio 2001-2010

Corporate - 54/100


Corporate - 55/100


Editorial Portfolio 2001-2010

Corporate - 56/100


Corporate - 57/100


Editorial Portfolio 2001-2010

Corporate - 58/100


Corporate - 59/100


Editorial Portfolio


Editorial Portfolio 2001-2010

Editorial - 62/100


Editorial - 63/100

Hardcover deluxe edition France, 2005-2010 Art direction, Graphic design, Digital illustration


Editorial Portfolio 2001-2010

Editorial - 64/100


Editorial - 65/100


Editorial - 66/100 Editorial Portfolio 2001-2010

La Bibliothèque Rouge France, 2010-2013 Art direction, Graphic design, Digital illustration Typography by Franck Adebiaye VTF Typofundry


Editorial - 67/100


Editorial Portfolio 2001-2010

Editorial - 68/100


Editorial - 69/100


Editorial Portfolio 2001-2010

Editorial - 70/100


Editorial - 71/100

La Bibliothèque des Miroirs Collection BD, Comics & Manga France, 2008-2010 Art direction, Graphic design, Digital illustration


Editorial - 72/100

Conan le texan Simon Sanahujas & Gwen Dubourthoumieu France, 2007 Art direction, Graphic design, Digital illustration

Editorial Portfolio 2001-2010

Photography by G. Dubourthoumieu


Editorial - 73/100


Editorial - 74/100

Sur la piste de Tarzan Simon Sanahujas & Gwen Dubourthoumieu Les moutons ĂŠlectriques France, 2010 Art direction, Graphic design, Digital illustration

Editorial Portfolio 2001-2010

Photography by G. Dubourthoumieu


Editorial - 75/100


Editorial - 76/100

A la poursuite de Dracula Simon Sanahujas & Gwen Dubourthoumieu Les moutons ĂŠlectriques France, 2012 Art direction, Graphic design

Editorial Portfolio 2001-2010

Photography by G. Dubourthoumieu


Editorial - 77/100


Music Portfolio


Editorial Portfolio 2001-2010

Music - 80/100


Limited edition of 100 copies.

Music - 81/100

Starving Deluxe Edition Tin.RP BurningEmptiness Inc. France, 2001 Digital illustration


Editorial Portfolio 2001-2010

Music - 82/100


Black ink on tracing paper Limited edition of 100 copies.

Music - 83/100

Stéréophonique Deluxe Edition «O» vs Tin.RP BurningEmptiness Inc. France, 2001 Art direction, graphic design


Music - 84/100

Wolfhour Baja Other electricities USA, 2007 Art direction, graphic design.

Editorial Portfolio 2001-2010

Illustration by Letizia Goffi.


Illustration by Letizia Goffi.

Music - 85/100

Aether Obelisk Baja Other electricities USA, 2008 Art direction, graphic design.


Editorial Portfolio 2001-2010

micro soun

Music - 86/100


microsound

aal Andrey_ Kiritchenko bill jarboe bill jarboe Dale lloyd Dale lloyd David leith devslashnull Bjoern Ericksson fugadeserebros Glenn Bach Gydja juanjo fernandez john saylor Later Days Marcus Wrango M.allen Michaël Sellam Michaël Sellam nine arms nisi omnid part of me apparatus part of me apparatus pyo sumoto.iki Thanos Chrysakis Tim Thompson Tim Thompson vatic will soderberg will soderberg wirbellos

microsound

01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33

sound micro

design by hayezsebastien@hotmail.com

design by hayezsebastien@hotmail.com

ono_pi 3icommaftn peace pipe pied à terre mon.omial_1 mon.omial_2 threedotonefour ample_pi L3ud1o4/1p5 itsawaltz cadae Pi-Lon water_pi ear_pi pi in your eye 3145 decimals of pi Sweets (version) chorus fromonetoanother 50272_28278 did u hear a color Keylimepsi vers3,14 Assembly of Pi Untitled Pi constant wie o dies T(h)ree.A Dusk Irrational Thoughts Irrational Too Drain Radian Nadir (mix02) circle-squrers morbus cyclometricus recite pi

sound micro

nd

Label owned by Kim Cascone, ex-sound designer for Twin Peaks.

Music - 87/100

Covers Microsound.org France, 2002-2004 Art direction, graphic design, digital illustration.


Music - 88/100

m i c r o s o u n r a

sou

the

a

cro

mc

don

p

na

pro

ject

d mi

nd

s i t e

Editorial Portfolio 2001-2010

s

microsound_____________________________________________________________________ the_watermann_memorial_____________________________________________________________________

microsound stone & ripple


Music - 89/100 7econds

microsound

microsound

City of the Future

,##0.00\ _F_-;\-* #,##0.00\

Ü

_; ìF_-;_-* "-"??\ _F_-;_-@_•u(T ÈŒ ÚÚ

à

microsound : steim bufferfuct


Editorial Portfolio 2001-2010

Music - 90/100


Music - 91/100

Defining Waves Directory / Sandband records USA, 2010 Art direction, graphic design, digital illustration.


Editorial Portfolio 2001-2010

Music - 92/100


Music - 93/100


Type Design Portfolio


Type design - 96/100

Hangul

Editorial Portfolio 2001-2010

Runic

La musique est simplement là pour parler de ce dont la parole ne peut parler. abcdefghijklmnopqrstuvwxyz abcdefghijklmnopqrstuvwxyz 0123456789

J'ai ambitionné le néant et j'ai récolté le néant

aabcdefgghijklmmnopqrss tuvwxyz 0123456789

Process ABCDEFgHIJKLM NOPQRSTU� VWXYZ


Gnaw

Cependant votre voix briseE m'a emu. Je vous garde pour votre douleur, non pour votre art. abcdefghijklmnopqrstuvwxyz abcdefghijklmnopqrstuvwxyz 0123456789

Lment

Vous faites de la   musique Monsieur Vous n êtes pas musicien abcdEefghijklmnopqrstuvwxyz 0123456789

Type design - 97/100

Courrrier

les instruments ne sont que des accessoires,. Seule la musique est une chose merveilleuse. abcdefghijklmnopqrstuvwxyz abcdefghijklmnopqrstuvwxyz0123456789


Type design - 98/100

Victorianna thin

Editorial Portfolio 2001-2010

Victorianna thin italic

the brown fox jump over the lazy dog the brown fox jump over the lazy dog the brown fox jump over the lazy dog the brown fox jump over the lazy dog the brown fox jump over the lazy dog the brown fox jump over the lazy dog


Jane andSerge Sex withLove Type athis best www.velvetyne.fr

Pizza, coffe, stars & stripes, cactus, clever, fuck, stomach, this is like that, non sense, boobs, lesbians, milk shake, skateboard, slang, bad ass, tsunami, you, me, us, vtf. www.velvetyne.fr

Type design - 99/100

Try some ligatures, like: coffe, stars & stripes, cactus, stomach, vtf,



Sébastien Hayez portfolio