Issuu on Google+

Beauvais rappelé à l'ordre L

ES BEAUVAISIENS, meurtris par la défaite et son ampleur (3-0), ne se sont pas attardés à Créteil (Val-de-Marne). Pourtant, chacun dans son coin s'attachait à analyser ce qui sonnait comme un rappel à l'ordre. D'autant que ce revers aurait pu se révéler plus douloureux encore puisque les Cristoliens touchèrent deux fois du bois. Néanmoins, il ne s'agit pas d'une soirée à oublier mais bel et bien d'une leçon dont il faudra tirer profit « On doit comprendre et vite rebondir », affirmait Christophe Meirsman, qui revendiquait la plus grande part de la défaite oisienne.

MAT./3e JOURNÉE VENDREDI

Evian - Paris FC Gueugnon - Reims Créteil - Beauvais

0-1 0-2 3-0

HIER

Pacy - Moulins 3-0 Bayonne - Cannes 0-1 Fréjus-St-Raphaël - Rouen ....2-0 Troyes - Plabennec ..........5-0 Amiens - Cassis-Carnoux 1-0 Hyères - Luzenac 0-2 Rodez - Louhans-Cuiseaux..,2-l CLASSEMENT |Pts|l. |G.|N.|P.|p.|c.J DifT

« Dans les vingt dernières minutes, nous étions à la rue » « J'ai commis une très grosse erreur sur- leur deuxième but Je m'en excuse auprès du groupe et des supporteurs car, à ce niveau, on n'a pas le droit De plus, il nous a coupé les jambes. Pour autant je ne crois pas qu'il y ait un tel écart entre les deux équipes. » Sans doute. Mais seul le résultat compte et il marque un coup d'arrêt dans la progression beauvaisienne. La venue de Gueugnon, en fin de semaine, donnera une idée des capacités de réaction d'un groupe qui ne s'attendait évidemment pas à tomber de si haut « C'est une grosse déception, commentait Samir Bertin d'Avesnes. Mais on ne peut en vouloir qu'à nous-mêmes puisque nous avons commis des erreurs payées cash. Cependant il n'est pas question d'incriminer tel ou tel. Les dix-huit joueurs

5 Rodez 6 Evian Thonon 7 Amiens 8 Pacy 9 Beauvais 10 Rouen

CRETEIL (VAL-DE-MARNE), VENDREDI. Benjamin Graton (à droite) et les Beauvaisiens ont subi une sérieuse déconvenue. Sauront-ils se remettre en question pour la venue de Gueugnon samedi ? (LP/CEDRIC LECOCQ.)

présents sont responsables. Reste qu'on a le sentiment d'être passés à côté de quelque chose. » Cette semaine, les Beauvaisiens devront évacuer mentalement cette défaite et récupérer. « Dans les vingt dernières minutes,nous étions à la rue car nous avons ressenti de la fatigue », affirment les Beauvaisiens. Ce que confirme en écho Laurent Fournier, l'entraîneur cristollien : « J'ai aligné cinqjoueurs qui n'avaient pas ou peu joué à Reims. La fraîcheur a

peut-être fait la différence. » II faut dire aussi que les Oisiens n'ont pas montré le même visage que lors de leurs deux premiers matchs. « En une semaine, nous aurons tout connu, lançait Alexandre Clément La victoire, la défaite. Plus sérieusement, on leur a donné le match en ne se montrant pas suffisamment rigoureux. A la mi-temps, on savait que la première équipe qui commettrait une erreur s'inclinerait fl faut donc que l'on retrouve de l'efficacité

défensive. Et tout ça fait que nous sommes un peu amers. » Mais on retiendra également que l'absence au départ de Vauvy, légèrement touché à la cuisse, a pesé, dans la mesure où le longiligne attaquant de l'ASBO sert de point d'ancrage. Car sur cette rencontre, le groupe n'a jamais trop su trouver ses attaquants. Voilà également un élément de réflexion pour le staff technique avant d'accueillir Gueugnon. JEAN-FRANÇOIS GUÉRIN

11 Cannes 12 Paris FC 13 Plabennec 14 Hyères 15 Reims 16 Gueuqnon 17 Cassis-Carn. 18 Bayonne

9 7 7 7 7 6 5 4 4 4 4 4 4

3 3 3 1 1 0 0

3 3 3 2 1 321 3 2 1 3 2 1 3 2 0 3 1 2 3 1 1 3 1 1 3 1 1 3 1 1 3 1 1 3 1 1 3 1 0 3 1 0 3 1 0 3 0 1 3 0 1 3 0 0 3 0 0

8 0 7 4 6 0 9 2 7 05 1 4 1 0 1 1 1 1 1 1 2 2 2 2 2 3 3

4 3 3 5 3 4 3 3 2 4 4 3 0 0 1 1

1 1 2 3 5 2 4 4 6 5 5 4 2 5 6 8

-2 -5 -5 -7

LA PROCHAINE JOURNEE (4e). Vendredi 20 heures : Paris FC - Rodez, Reims - Troyes, Beauvais - Gueugnon. Samedi, 18 heures : Cassis-Carnoux - Bayonne, Luzenac - Créteil, Pacy - Hyères ; 18 h 30 : Plabennec Evian ; 20 heures : Cannes - FréjusSaint-Raphaël, Moulins - Rouen.


Beauvais Rappelé à l'ordre