Page 9

RETOUR.

219

payer. Toutes seront servies. Mais il faut pourtant que le regatâo se dédommage. Ilenvoie les femmes, ses complices, chercher tout le caoutchouc de la maison, et, y en eût-il cinquante kilos, il ne laissera en échange que quelques litres de cachaça. Quand les hommes seront dégrisés, ils pourront, grâce aux soins attentifs du regatâo, s’enivrer encore, et ils ne songeront pas à se fâcher. Ils sont là, de toutes nationalités, ces regatôes : Brésiliens, Caboclos, Venezueliens, Grenadins, Boliviens, Portugais; je remarque un Italien, un Français, un Paraguayen. Grâce à eux, l’exploitation des produits spontanés de la forêt se fait avec une activité fièvreuse. Le 29 mai, au matin, nous descendons avec le vapeur Andirâ. A Ayrâo, Boche s’arrête pour aller faire une pointe chez les Jaurapiris. Deux mois plus tard, il devait rentrer en France. Le 31 mai au soir, j’arrive à Manâos. Vue d'ensemble sur le rio Negro. Décadence du rio Negro. — Le rio Negro est presque désert. Le nombre de cases habitées, de la frontière du Vénézuela à Manâos, dans les villages, ne dépasse pas 91, se répartissant ainsi : Cucuhy, I ; Marabitanas, 6; Sâo-Marcellino, 6; Guia, 1 ; Sâo-Felipe, 2; Santa-Anna, 4; Sâo-Joaquim, 1; Sao-Gabriel, 10; SâoPedro, 4; Sâo-José, 4; Aruti, 4; Castanheiro, 4; SantaIzabel, 2; Thomar, 6; Moreira, 7; Barcellos, 10 ; Carvoeiro, 4; Moura,6; Ayrâo, 8; Muirapinima, 1; Tauapeçaçu, 1.91 cases habitées en permanence pour toutes les provaçôes du rio Negro! c’est moins que pour le seul San-Carlos, la bourgade vénézuélienne frontière. San-Carlos est située aussi sur le rio Negro, un peu au-dessus de Cucuhy. SanCarlos compte plus de cent maisons peuplées d’indiens; Indiens laborieux, mais, aussi, tenus en tutelle. Le rio Negro brésilien a environ 3oo habitants civilisés d’origines très diverses : Amazonenses, Paraenses, rio Ne-

La France équinoxiale. Voyage à travers les Guyanes et l'Amazonie. 2  

Coudreau, Henri A. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. C...

La France équinoxiale. Voyage à travers les Guyanes et l'Amazonie. 2  

Coudreau, Henri A. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. C...

Profile for scduag
Advertisement