Page 36

246

LE RIO BRANCO.

povoação était ici. Les Portugais avaient établi le village sur une bande de terre ferme d’environ deux kilomètres de largeur sur dix de longueur, la première que l’on rencontre depuis la bouche du rio Branco. Par derrière est un marais qui, l’hiver, s’étend, complètement inondé, jusqu’au rio Jauapiry qui est voisin. C’est cette particularité qui permit autrefois aux Indiens du Jauapiry de se montrer à Santa-Maria, qu’ils pillèrent, ce qui contribua à faire abandonner la povoação bientôt désertée par les Indiens mansos qui la peuplaient. Ce marais du Jauapiry est peut-être une ancienne bouche de la rivière qui se serait déversée alors dans le rio Branco par le lac Boyassú ou le lac Chibedaucur. La région entre ces lacs et le rio Branco, sauf la terre ferme de Santa-Maria, est inondée tout l’hiver. Un peu en amont de Santa-Maria, sur la même rive, se trouvait Pesqueiro, ancienne pêcherie royale pour l’approvisionnement de la petite garnison de São-Joaquim. Pas un vestige; la forêt a tout repris. L’igarapé grande d’Agua Boa de Tapará débouche un peu au-dessus de Pesqueiro et du lac Boyassú. On a remonté cette importante rivière pendant douze jours sans trouver de cachoeira ni d’indiens. On dit que Tapará et Jauapiry ont un cours à peu près parallèle. Le premier sitio que l’on rencontre sur les rives du rio Branco est celui du vieux Portugais Bernardo Correio qui fait du bois pour les chaloupes à vapeur et s’occupe des pêcheries. Ce sitio est rive droite, un peu au-dessous du lac de Cuarena et à une portée de fusil en amont d’un canal naturel qui fait communiquer le Cheruini et le rio Branco, canal appelé du nom caraïbe de Mataruni. Le lac de Cuarena, qui débouche dans le rio Branco, un peu au-dessus de Bernardo Correio, se relie à une série de lacs qui s’étendent vers le nord, et dont le dernier dé-

La France équinoxiale. Voyage à travers les Guyanes et l'Amazonie. 2  

Coudreau, Henri A. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. C...

La France équinoxiale. Voyage à travers les Guyanes et l'Amazonie. 2  

Coudreau, Henri A. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. C...

Profile for scduag
Advertisement