Page 199

DU RIO BRANCO.

409

Parimé. On en trouve toujours quelques-uns dans les campos de l’Anaua, du Barauana et d’Inajatuba, mais la grande bande a disparu. Elle s’est probablement réfugiée dans quelque campo lointain des serras centrales. Il serait difficile d’utiliser ce bétail sauvage. On ne pourrait domestiquer les bœufs, on ne pourrait que les tuer et en faire de la carne secca et des conserves, La chasse aux bœufs sauvages est difficile et périlleuse. Pour la faire, il faudrait de bons vaqueiros, une nombreuse « cavalaria » et de bons fusils ou même des fusils de guerre. Cependant les Indiens d’Inajatuba et de l’Amajari en tuent toujours quelques-uns. Il est vrai que pour ces derniers, c’est le plus souvent des bœufs égarés des fazendas voisines qu’ils tuent. Les campos du rio Branco sont immenses. Ils mesurent environ 150,000 kilomètres carrés. Ils commencent sur la rive septentrionale du Mocajahi et du Cuit Auau et s’étendent, à l’est jusqu’au Couyououini, à l’ouest jusqu’au Maraca, au nord jusqu’aux montagnes centrales. Les produits du rio Branco sont riches et variés, mais ils sont peu cultivés. Le café donne de magnifiques résultats, il en est de même du cacao que l’on trouve un peu partout à l’état sauvage, principalement de la bouche à la cachoeira, dans les forêts des deux rives. L’indigo pousse à l’état sauvage dans les campos du Takutu. La salsepareille est abondante dans les chaînons de la Pacaraïma. On trouve dans les forêts la vanille, le sumahuma, le mungubeira, les castanheiros et quelques bonnes qualités de bois, tels que le caapiranga, le carajiru, la jutaïcica. Le tabac du rio Branco est un des meilleurs de l’Amérique du Sud. Les Indiens préparent grossièrement le tabac dont ils ont besoin pour leur consommation. Cette culture serait très rémunératrice. Un homme peut fournir par an

La France équinoxiale. Voyage à travers les Guyanes et l'Amazonie. 2  

Coudreau, Henri A. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. C...

La France équinoxiale. Voyage à travers les Guyanes et l'Amazonie. 2  

Coudreau, Henri A. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. C...

Profile for scduag
Advertisement