Page 172

382

A TRAVERS LES FORÊTS VIERGES.

Tarims, Japus, Toucanes. — Un gros et. fort Tarira, qui s’appelle Ocri, ce qui signifie tigre, à ce que j’ai cru comprendre, se dévoue. Il m’accompagnera jusqu’au Namatchi Ouâ. Il emmène avec lui sa femme et ses chiens. Il neparle que tarira, un dialecte qui me paraît assez différent du tarouman et du ouayeoué. Notre conversation est une pantomime. Il ne s’inquiète guère de moi, d’ailleurs, tout occupé qu’il est, aux heures de repos, à ses chiens et à sa femme. Et je ne suis guère tourmenté d’apprendre son dialecte. Mon état devient très grave. Jamais je n’ai autant souffert des privations de toutes sortes et de fatigues exténuantes. La fièvre me soutient, sans elle, je ne pourrais marcher. Mais j’ai peur de m’affaisser tout d’un coup. Il serait bête de mourir d’épuisement, dans ces contrées ignorées, après cinquante mois d’Equateur, et à la veille de se tirer d’affaire. La mort obscure, la veille de l’arrivée au port, en soi est aussi indifférente que telle ou telle autre mort, cependant il y a une curiosité vague qui rattache à l’existence; on est pris du désir de se regarder vivre et d’attendre l’avenir pour voir s’il n’apportera pas du meilleur ou du nouveau. Oh! Tarim! que j’ai hâte d’arriver au Namatchi Ouâ ! 3 janvier. — Il n’y a que six heures de marche du village tarim au premier village japii. Le sentier, presque droit, court dans une forêt maintenant très sèche, mais qui porte les traces des inondations hivernales. Le caoutchouc est toujours abondant. Le sentier est bon et la marche est facile. Allons gaîment, en rêvant de Manâos et de la Lrance. Après un igarapé à sec qui va à l’Ouroumiouâoure, nous traversons le Tarouéné, large d’une vingtaine de mètres en cet endroit, mais réduit à un mince filet d’eau entre de larges plages de sable. « Matade, » me dit le Tarim, et, en

La France équinoxiale. Voyage à travers les Guyanes et l'Amazonie. 2  

Coudreau, Henri A. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. C...

La France équinoxiale. Voyage à travers les Guyanes et l'Amazonie. 2  

Coudreau, Henri A. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. C...

Profile for scduag
Advertisement