Page 132

342

A TRAVERS LES FORÊTS VIERGES.

triompher de la mauvaise foi et de l’hostilité des indigènes. Ces gens-là, souvent, ou tout au moins quelques-uns d’entre eux, méprisent, insultent et au besoin volent et tuent celui qu’ils ne craignent pas : il faut être au milieu d’eux puissant autant que riche. L’idée contraire qui nous ferait volontiers voyager chez les sauvages et les barbares comme des espèces d’apôtres laïques, moines mendiants de la science, tète et pieds nus et la bouche en cœur, est inspirée par cet absurde paradoxe de Jean-Jacques Rousseau, que l’homme de la nature vaut mieux que l’homme de la civilisation. Pour certains ultrafraternitaires, ce sont ces pauvres sauvages qui ont toujours raison et ces brigands de civilisés qui ont toujours tort. Le sauvage n’a qu’une idée, traiter le blanc comme un frère en Jésus-Christ; le civilisé ne pense qu’à une chose , persécuter cruellement le pauvre sauvage et finalement le massacrer. Comme si un explorateur était un guerroyeur, comme si la chose dont il a besoin par-dessus tout n’était pas la paix! Ces partisans de l’éducation sentimentale des anthropophages ne pardonneront jamais à Stanley, type parfait, modèle accompli du voyageur contemporain, d’avoir brûlé quelques villages de nègres féroces et d’avoir exterminé ces fauves à face humaine, quand leurs hordes l’attaquaient. Être missionnaire évangélique est une chose, et être missionnaire scientifique en est une autre. Être mangé par des cannibales doit être pour un ministre du vrai Dieu une chose pleine de douceur et tout à fait désirable : cela vaut à ces messieurs comme qui dirait un fauteuil d’orchestre en paradis. Mais pour nous autres, pauvres laïques : quatre lignes de nécrologie dans les Bulletins géographiques, un petit buste dans quelque jardin de province! Et, quand nous ne sommes plus que poussière, une imperceptible notice, souvent inexacte, dans quelque Biographie Michaud ! Mais que faire quand on est tout seul à la merci des sauvages?

La France équinoxiale. Voyage à travers les Guyanes et l'Amazonie. 2  

Coudreau, Henri A. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. C...

La France équinoxiale. Voyage à travers les Guyanes et l'Amazonie. 2  

Coudreau, Henri A. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. C...

Profile for scduag
Advertisement