Page 63

444 sion70. De là, des erreurs et des quiproquos que ni les recruteurs, ni les agences ne font réellement d'efforts pour corriger. Ainsi, les recruteurs de Pondichéry dans les années 1850 laissent volontiers les émigrants confondre la Réunion et Maurice, en jouant sur la proximité des deux îles71 ; ou tel groupe de passagers en partance pour la Martinique croient qu'ils n'ont que quelques jours de mer devant eux72 ; ou encore, dans tel village de l'Oudh, on pense que les îles Fidji se situent non loin de la Guyana73 ; sans oublier la confusion extrêmement fréquente entre toutes les colonies françaises d'Amérique74. D'autre part et surtout, les recruteurs mentent systématiquement sur les conditions de vie et de travail des immigrants dans les pays de destination, qu'ils présentent évidemment comme des eldorados et des lieux où le lait et le miel coulent en abondance75. Ici, leur méthode est très simple : ils disent à chacun ce qu'il a envie d'entendre ; "au journaliers agricoles sans travail, le recruteur fait miroiter des tâches faciles, un salaire élevé et la possibilité d'acquérir des terres ; aux petits exploitants expropriés, la chance de faire de grosses économies et de revenir en Inde s'installer comme grands propriétaires ; aux marginaux, fautifs et hors-laloi, il promet l'impunité et la chance de refaire leur vie ; aux brahmanes dignes et instruits, un titre de maître d'école ou un poste dans l'administration ; aux différents artisans, la possibilité d'exercer leur métier dans les meilleures conditions ... "76. C'est certainement à propos de la Guyane française que le décalage entre les promesses et la réalité est le plus grand ; recrutés

70. Rapport Grierson, 1ère partie, p. 18, et 2e partie, p. 56 ; H. TINKER, New system, p. 120. 71. IOR, L/P & J 1/89, rapport du protecteur des émigrants de Madras au gouverneur, 9 mai 1854. Une dizaine d'années plus tard, l'émigration vers la Réunion a pris une telle ampleur que la confusion n'est plus faite, au moins sous sa forme primitive, mais il demeure néanmoins encore un certain flou dans les esprits ; voir par exemple, ANOM, Géné. 125/1092, rapport du directeur des Colonies au ministre sur les problèmes posés par l'exécution de la Convention, 17 janvier 1862. 72. Rapport du Dr Aurillac, médecin de la Marine accompagnant le convoi du Sea Queen pour la Martinique, 1874. Nota : d'une façon générale, tout ce qui concerne les navires, le transport et les conditions de vie des convois à destination de la Martinique dans la suite de notre étude provient, sauf indication contraire, de J. SMERALDA-AMON, Immigration Mque, p. 164-171, qui cite de nombreux extraits des rapports des médecins-accompagnateurs ; nous nous abstiendrons désormais de redonner systématiquement cette référence. 73. Rapport Pitcher, p. 210. 74. Au milieu des années 1870, quand arrivent en Inde les premières informations sur les abominables conditions de vie et de travail faites aux immigrants en Guyane, puis après l'interruption de l'émigration vers celle-ci par les autorités britanniques, les émigrants du nord de l'Inde refusent de s'engager pour les Antilles, qu'ils confondent avec "Cayenne" ; IOR, P 171, proceedings du 2e semestre 1875, p. 84, Lamouroux à gouverneur du Bengale, 7 septembre 1875, et ANOM, Géné. 117/1008, Charriol à M. Col., 15 et 28 décembre 1876. 75. Les recruteurs ont tendance à exagérer "the coolie's happiness in the colonies", note pudiquement le Rapport Grierson, 1ère partie, p. 16. 76. SINGARAVELOU, Indiens de la Caraïbe, t. I, p. 96 ; ANOM, Mar. 130/1170, commissaire à l'immigration à directeur de l'Intérieur, 12 mai 1859 : beaucoup d'indiens se plaignent d'avoir été trompés au moment de leur recrutement "sur la nature du travail qu'ils étaient appelés à donner" ; voir également Gua. 188/1144, gouverneur Lormel à M. Col., 1er décembre 1868.

L'immigration indienne en Guadeloupe (1848-1923). Partie 2  

Auteur . Christian Schnakenbourg. Document de la bibliothèque numérique Manioc.

L'immigration indienne en Guadeloupe (1848-1923). Partie 2  

Auteur . Christian Schnakenbourg. Document de la bibliothèque numérique Manioc.

Profile for scduag
Advertisement