Page 77

PRÉPARATION DU CAFÉ POUR L'EXPORTATION.

65

aux hangars ou magasins de séchage dont j'ai déjà parlé plus haut et dont j'ai indiqué la toiture à la Javanaise, ou à la Tollet avec couverture en tôles ondulées. Il ne faudrait pas croire d'ailleurs, qu'aussi bien avec la chaleur solaire qu'avec la chaleur artificielle, on puisse hâter l'opération par une chaleur très vive. L'expérience a prouvé que si le café très humide est exposé à une chaleur très vive la parche éclate, le grain se décolore et se déprécie. Il faut donc être très modéré dans la durée de l'exposition au soleil ou dans la distribution de la chaleur, surtout les premiers jours, c'est-à-dire tant que la parche n'est pas absolument sèche; et, même après, une température modérée est préférable aux coups de feu qui feraient aussi éclater la parche. Le temps d'exposition au soleil a été fixé par quelques personnes à trois jours seulement. A notre avis, ce laps de temps, même en admettant un très beau soleil, est absolument insuffisant. La maison Gordon et C°, de New-Broad street, fabrique un séchoir mécanique rotatoire, dit séchoir de Guardiola; mais je n'ai pas eu l'occasion de m'en servir. Depuis la création des usines centrales telles que celles de Colombo et des usines de décortiquage d'Angleterre dont nous allons parler plus loin, le travail du planteur se termine ici, pour un nombre tous les jours croissant de propriétaires. Le café en parche, bien sec, est disposé en sacs et expédié en cet état à l'usine centrale de décortiquage. Dans beaucoup de pays cependant les propriétaires nettoient eux-mêmes leur café, soit pour la consommation locale, soit pour l'exportation. Les dernières opérations qui restent à effectuer se pratiquent à l'aide des hullers, trémies, vanneurs et polisseurs indiqués dans le sous-chapitre de la préparation par la voie sèche. Coffee hulling in London. — On désigne sous le nom d'usines centrales de nettoyage, ou usines centrales de décorticage, de vastes usines situées soit dans les chefs-lieux des pays de production, soit dans les ports d'embarquement, soit à Londres, où l'on fait subir au café en parche les dernières opérations nécessaires pour qu'il puisse être livré au consommateur. CULTURES TROPICALES.

5

Manuel pratique des cultures tropicales et des plantations des pays chauds. T. 2, 1ère partie  

Auteur. Raoul, E. F. A. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique de manioc. Université des Antilles et de la Guyane, service commu...

Manuel pratique des cultures tropicales et des plantations des pays chauds. T. 2, 1ère partie  

Auteur. Raoul, E. F. A. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique de manioc. Université des Antilles et de la Guyane, service commu...

Profile for scduag
Advertisement