Page 18

6

MANUEL

DES CULTURES TROPICALES.

que le caféier, et par suite épuiser le sol, mais bien plutôt lui fournir des éléments fertilisants. (C'est pour cette raison qu'on emploie de préférence des légumineuses.) 8° Ils ne doivent pas être brisés ou arrachés par les cyclones ou tout au moins par les vents violents. 9° Ils doivent vivre tout au moins autant que les caféiers qu'ils ont pour mission d'abriter. 10° Il est préférable, mais sans que cela soit indispensable, que le bois des arbres-abris ait une valeur quelconque. 11° Si on se trouve à la limite du tropique, il est préférable, sans que cela soit indispensable, que ces arbres perdent leurs feuilles pendant la saison dite fraîche. 12° Il est préférable qu'ils ne déviennent pas trop gros ou trop grands, ce qui obligerait à les remplacer ou à les élaguer. Nous devons dire que le « rara avis » qui doit sastisfaire en même temps et d'une façon absolue à tous ces desiderata à la fois n'a pas encore été découvert, mais nous pouvons indiquer des plantes qui, réunissant soit la plupart soit un très grand nombre de ces conditions, donnent d'excellents résultats. Nous allons les faire connaître au lecteur. Albizzia moluccana, MIQ.; malais : Sengoon laoot; banda : Poon Sikat. — Les avantages de cet arbre -résident dans sa croissance extraordinairement rapide et surtout dans une propriété qu'il partage avec nombre de plantes de la même famille, celle de fermer ses folioles la nuit, ce qui permet à la rosée d'humecter le sol et les caféiers, mais il ne satisfait pas aux conditions n G et 8; par contre, son aire géographique est très étendue, et dans la zone équatoriale il peut être utilisé jusqu'à l'altitude maxima où on peut cultiver le caféier avec avantage. Pour activer la germination, nous recommandons d'arroser les graines avec de l'eau presque bouillante et de laisser macérer dans cette eau, qui se refroidit, les graines pendant vingtquatre heures. Par ce procédé on est sûr d'obtenir la germination vers le quatrième ou cinquième jour. On peut se procurer des graines à Java et dans les îles de la Malaisie. os

Manuel pratique des cultures tropicales et des plantations des pays chauds. T. 2, 1ère partie  

Auteur. Raoul, E. F. A. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique de manioc. Université des Antilles et de la Guyane, service commu...

Manuel pratique des cultures tropicales et des plantations des pays chauds. T. 2, 1ère partie  

Auteur. Raoul, E. F. A. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique de manioc. Université des Antilles et de la Guyane, service commu...

Profile for scduag
Advertisement