Page 158

146

MANUEL DES CULTURES TROPICALES.

C. Sabanilla non gragés. — Celte qualité de café se rencontre assez rarement à l'état sain; par suite des pluies abondantes, dont la période coïncide avec celle de sa récolte, la fève subit presque toujours une fermentation plus ou moins accentuée; il convient donc de distinguer le C. Sabanilla non gragé sain et le C. Sabanilla non gragé fermenté. C. Sabanilla non gragé sain. — En cet état, le C. Sabanilla comprend deux variétés distinctes principalement par leur coloration : le C. S. jaune et le C. S. vert. C. S. jaune. — La fève, de grosseur ordinaire, présente un contour de base ovale allongée : le dôme, moyennement accentué, uni, est inégalement recouvert d'une pellicule fine, d'adhérence variable, jaune le plus souvent, quelquefois brune. La base de la fève est plane; le sillon longitudinal, très resserré à l'un des sommets, tend à s'ouvrir vers l'autre sommet, dessinant un angle très aigu. La coloration varie du jaune-blanc au jaune-verdàtre; ces deux teintes se trouvent souvent mélangées dans une même série; parfois aussi quelques fèves, d'un gris sale, apparaissent dans l'ensemble, indiquant un commencement de fermentation, dont, même à l'état dit « sain », cette provenance n'est jamais absolument exempte. Le C. Sabanilla jaune, qui constitue une qualité supérieure, ne contient pas de brisure ou de fèves noires. C. Sabanilla vert. — La fève présente à peu près les mêmes caractères de forme que celle du C. S. jaune, mais elle est moins grosse et l'ovale de la base est peut-être plus allongé. La coloration varie du clair luisant au vert foncé terne: quelquefois on remarque une teinte grise, brillante, due à une pellicule de cette nuance, peu adhérente. Les C. S. verts sont rares sur le marché français. C. Sabanilla non gragé fermenté. — La fermentation, qui est, comme nous l'avons dit, une sorte de vice propre, inhérent à cette provenance, amène dans la fève des cafés de cette provenance des déformations assez sensibles. L'ovale de la base s'agrandit et devient une sorte de rectangle, aux angles émoussés; la saillie du dôme se déprime et de nom-

Manuel pratique des cultures tropicales et des plantations des pays chauds. T. 2, 1ère partie  

Auteur. Raoul, E. F. A. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique de manioc. Université des Antilles et de la Guyane, service commu...

Manuel pratique des cultures tropicales et des plantations des pays chauds. T. 2, 1ère partie  

Auteur. Raoul, E. F. A. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique de manioc. Université des Antilles et de la Guyane, service commu...

Profile for scduag
Advertisement