Page 139

CAFÉIERS.

CAFÉS.

PARTIE

COMMERCIALE.

127

en café s'élève au chiffre de 384.176 quintaux. A partir de cette date, l'exportation subit les fluctuations ci-après : ANNÉES.

EXPORTATIONS.

1801 1819 1824 1836 1840 1845 1850 1855 1860

147.550 quintaux (1). 77.000 — 150.000 — 188.110 — 230.630 — 205.010 — 225.000 — 172.730 — 260.846 —

.'

De 1863 à 1869, l'état de trouble et d'agitation dans lequel la République d'Haïti a été plongée n'a point permis de dresser une statistique exacte des exportations, mais on peut affirmer que la production du café a seule prévenu la ruine financière du pays. En 1869, l'exportation s'élève à 90.000 quintaux. Aujourd'hui elle est évaluée, en moyenne, à 300.000 quintaux par an. Cette exportation pourrait être facilement doublée, car le sol est très favorable à la culture du café; mais les agitations politiques constantes, le manque de bras et la négligence des travailleurs nuisent beaucoup au développement de la culture. L'importation et la consommation françaises depuis 1875 ont suivi la marche ci-après : ANNÉES.

1875 1876 1877 1878 1879 1880 1881 1882

IMPORTATION.

194.479 px 185.570 135.870 152.568 159.033 148.771 244.541 145.834

CONSOMMATION.

130.579 qx 148.255 101.645 111.556 115.463 121.879 130.854 126.407

La France est le plus grand marché des cafés haïtiens; après elle viennent l'Amérique et l'Allemagne. (1) Les quantités sont toujours exprimées en quintaux métriques (100 kil.), à moins d'indications contraires.

Manuel pratique des cultures tropicales et des plantations des pays chauds. T. 2, 1ère partie  

Auteur. Raoul, E. F. A. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique de manioc. Université des Antilles et de la Guyane, service commu...

Manuel pratique des cultures tropicales et des plantations des pays chauds. T. 2, 1ère partie  

Auteur. Raoul, E. F. A. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique de manioc. Université des Antilles et de la Guyane, service commu...

Profile for scduag
Advertisement