Page 134

122

MANUEL DES CULTURES TROPICALES.

pas sensiblement les caractères essentiels, ou du moins ces altérations, ces différences demandent, pour se reproduire et s'affirmer, une assez longue période. Bases de la nomenclature commerciale. — Le commerce n'a pas de règles fixes pour la désignation des cafés; tantôt il choisit pour les qualifier le nom du port d'exportation (C. Santos), tantôt un nom de district (C. Préanger), tantôt celui de la nationalité politique (C. Mexique, C. Costa-Rica); quelquefois il ajoute au nom de provenance celui du port de transit [C. Moka d'Alexandrie), ou bien encore un nom de convention (C. Zanzibar). Nous devons aussi faire observer que le commerce emploie quelquefois des dénominations difficiles à interpréter strictement, au point de vue géographique. Ainsi il existe un type de C. Malabar, originaire évidemment de la côte de Malabar; mais en même temps les ports de cette même côte, Calicut, Cochin, etc., servent de parrains à des variétés de café assez peu distinctes du C. Malabar. La géographie commerciale est née d'hier; ses progrès amèneront certainement de grands changements dans les dénominations et aussi dans les classifications commerciales. On ne s'est préoccupé ici que de grouper ensemble les cafés d'une môme région géographique, en mentionnant les États ou Colonies, qui composent chaque groupe.

ÉNUMÉRATION DES DIVERS CAFÉS ET DÉNOMINATIONS COMMERCIALE (1). CAFÉS DITS D'ASIE

(2).

Arabie-Moka : sorte à laquelle on rattache les cafés désignés généralement plutôt sous les noms des ports d'embar(1) J'ai essayé de donner un groupement aussi complet que possible des principaux terroirs, mais de nouvelles plantations et par suite de nouvelles inarques se créant tous les jours, il est impossible d'être absolument à jour. (2) Nous devons prévenir le lecteur que ces désignations usitées par le commerce n'ont rien de géographique et qu'un café d'Afrique, par exemple, peut très bien, comme c'est le cas pour « l'Abyssinie », figurer dans la section de l'Asie, et vice versa. Cette nomenclature comprenant aussi bien les diverses sortes que les diverses espèces, les Libéria s'y trouvent également compris.

Manuel pratique des cultures tropicales et des plantations des pays chauds. T. 2, 1ère partie  

Auteur. Raoul, E. F. A. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique de manioc. Université des Antilles et de la Guyane, service commu...

Manuel pratique des cultures tropicales et des plantations des pays chauds. T. 2, 1ère partie  

Auteur. Raoul, E. F. A. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique de manioc. Université des Antilles et de la Guyane, service commu...

Profile for scduag
Advertisement