Page 76

( 70 ) de l'escarpement de ses bords , pouvait le mieux être défendue, favorisait les intentions pacifiques de notre vieux maître. Mais il mourut, et son successeur ne lui ressembla point. Des marchands lui inspirèrent le goût des plus dispendieuses frivolités ; sa grande case et celles de ses officiers furent bientôt remplies de ces sortes de bagatelles, que l'on vendait pour rien à Saint-Domingue, et se trouvèrent presque vides en même temps d'esclaves natifs et d'esclaves par condamnation ; les esclaves conquis n'étaient pas connus dans l'île au temps du vieux roi. « Les hommes qui viennent du Gabon ne sont guères appréciés comme marchandise ; et bien que ma nation , voisine qu'elle est des montagnes et du pays

Ossolinski, ou Marseille et St-Domingue, après 1794 et en 1815 : mémoires contemporains. T.3  

Auteur. Masse, E.-M. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique de manioc. Université des Antilles et de la Guyane, service commun d...

Ossolinski, ou Marseille et St-Domingue, après 1794 et en 1815 : mémoires contemporains. T.3  

Auteur. Masse, E.-M. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique de manioc. Université des Antilles et de la Guyane, service commun d...

Profile for scduag
Advertisement