Page 254

( 248 ) n'allait pas, d'une manière bien directe , à la circonstance telle que je la connaissais. Ma surprise dut s'accroître quand , selon la promesse qu'il m'avait faite , il tira le Français de prison Cet homme ne se lassait pas de remercier don Pedro dans les termes les plus humbles, et ne jetait qu'à grand'peine un regard sur moi, bien qu'on lui eût dit que sa délivrance était due à mon intercession. Je ne pouvais croire qu'il pût y avoir tout à la fois dans une âme tant d'ingratitude et de bassesse. Arrivé à bord du navire, le banni, ne lésant pas plus d'attention à moi qu'auparavant., multiplia ses courbettes envers don Pedro, non pas tout-à-fait avec l'aisance et la grâce d'un homme de cour, mais avec ces contorsions de

Ossolinski, ou Marseille et St-Domingue, après 1794 et en 1815 : mémoires contemporains. T.3  

Auteur. Masse, E.-M. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique de manioc. Université des Antilles et de la Guyane, service commun d...

Ossolinski, ou Marseille et St-Domingue, après 1794 et en 1815 : mémoires contemporains. T.3  

Auteur. Masse, E.-M. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique de manioc. Université des Antilles et de la Guyane, service commun d...

Profile for scduag
Advertisement