Page 175

( 169 )

dévotion, ayant expérimenté dans plusieurs rencontres et périls que la protection de la reine des anges ne manquait point à ceux qui savaient l'implorer en toute humilité et confiance. Il la plaçait souvent, et toujours plus souvent à mesure que se prolongeaient ses peines, sur quelque branche de manglier , et lui adressait les plus ferventes prières qu'il fût capable de faire. Il promit en vœu de lui consacrer un ermitage au lieu même où il se verrait tout de bon sorti de cette interminable et horrible fondrière, où, tandis qu'on approchait du terme, un plus grand nombre de ses compagnons, excédés de faim, de soif et de fatigues , enfoncés jusqu'à la ceinture dans la fange, se couchaient pour ne plus se relever, et, dans le pays de l'or, disaient peut-être, avant de rendre l'âme, un m 8

Ossolinski, ou Marseille et St-Domingue, après 1794 et en 1815 : mémoires contemporains. T.3  

Auteur. Masse, E.-M. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique de manioc. Université des Antilles et de la Guyane, service commun d...

Ossolinski, ou Marseille et St-Domingue, après 1794 et en 1815 : mémoires contemporains. T.3  

Auteur. Masse, E.-M. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique de manioc. Université des Antilles et de la Guyane, service commun d...

Profile for scduag
Advertisement