Page 158

( 152 ) leur immensité'. Je sentis mon cœur s'élancer un moment comme pour s'épandre au dehors, puis tout-à-coup rentrer et retomber d'effroi sur lui-même. Bientôt on put me faire voir le vaisseau qui nous attendait, et, en ce moment, je découvris un peu moins d'assurance sur le visage de Juanita ; il en paraissait bien moins encore sur celui de dona Maria de Cuellar; mais son père ne parlait que de ce qui avait rapport à notre voyage , et c'était avec le sang-froid d'un homme de finance, qui ne voit que de l'argent au bout de tout ce qu'il pense et de tout ce qu'il fait. Le vaisseau mit à la voile; ce fut par un beau temps que nous perdîmes de vue les dernières montagnes d'Europe et celles qui, sur le continent africain ,

Ossolinski, ou Marseille et St-Domingue, après 1794 et en 1815 : mémoires contemporains. T.3  

Auteur. Masse, E.-M. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique de manioc. Université des Antilles et de la Guyane, service commun d...

Ossolinski, ou Marseille et St-Domingue, après 1794 et en 1815 : mémoires contemporains. T.3  

Auteur. Masse, E.-M. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique de manioc. Université des Antilles et de la Guyane, service commun d...

Profile for scduag
Advertisement