Page 135

(129)

vantes , dans un temps où la langue n'avait rien perdu encore de sa candeur primitive, et que des idiomes voisins et conquérans n'en avaient pas altéré les formes et amolli l'énergie. Mais le mérite de la littérature espagnole ne se borne point à cet admirable roman : des histoires solidement écrites , une grande exactitude dans les descriptions de pays, dans le tableau de leurs établissemens et de leurs ressources, exactitude que les auteurs de statistique ne montrent pas toujours en France, une connaissance de moeurs, une science de la vie qui ne peut être le partage que d'un peuple dont l'activité fut autrefois grande et puissante , une profondeur philosophique qui sait respecter la religion , et qui creuse avec audace , et assez profondément, à côté d'elle, sans en saper les

Ossolinski, ou Marseille et St-Domingue, après 1794 et en 1815 : mémoires contemporains. T.3  

Auteur. Masse, E.-M. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique de manioc. Université des Antilles et de la Guyane, service commun d...

Ossolinski, ou Marseille et St-Domingue, après 1794 et en 1815 : mémoires contemporains. T.3  

Auteur. Masse, E.-M. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique de manioc. Université des Antilles et de la Guyane, service commun d...

Profile for scduag
Advertisement