Page 332

( 276 ) droits-là , le sol s'est trouvé très-fertile : c'est la partie la plus élevée dans cette région de l'île. Le lac a environ un mille de largeur ; il est entrecoupé de toutes parts par des ruisseaux d'eau pure 1

et limpide , remplis de petits poissons. Dans beaucoup d'endroits, et vers le milieu même du lac, sur la poix minérale solide, on trouve des espèces de petites îles dans lesquelles croissent des plantes et des arbrisseaux de diverses espèces , entr'autres l'ananas sauvage, et ,celui-ci, en grande abondance. J'en ai adressé quelques plants en Angleterre à M. Edwards , qui m'avait prié avant mon départ de lui procurer diverses variétés de cette plante. Les bords de ces petits ruisseaux sont disposés en forme de bourrelets demi-cylindriques , et leur fond est occupé par une crevasse. La profondeur de l'eau varie de deux à dix pieds, et ses canaux changent continuellement 5 celui qui aujourd'hui a huit à dix pieds de profondeur, sera peut-être comblé demain, et d'autres s'ouvriront là où on ne voyait qu'une masse solide de poix. Il paraît, d'après ces variations , que la poix ellemême repose sur une masse d'eau ; mais je n'ai aucune donnée sur son épaisseur. Il me paraît évident cependant que la présence de cette matière est due à l'action d'un feu souterrain. On m'a dit que les parties de l'île situées sous le vent, relativement au lac , abondent en houille ; mais je n'ai pu savoir jusqu'où ces veines s'étendent du

Voyage aux îles de Ténériffe, la Trinité, Saint-Thomas, Sainte-Croix et Porto Ricco  

Auteur. Ledru, A.-P. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Université des Antilles et de la Guyane, Service commun de...

Voyage aux îles de Ténériffe, la Trinité, Saint-Thomas, Sainte-Croix et Porto Ricco  

Auteur. Ledru, A.-P. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Université des Antilles et de la Guyane, Service commun de...

Advertisement