Page 321

( 265 ) La Trinité, placée au nord-est de l'Amérique méridionale et au sud des Antilles, est, par sa position, une des colonies les plus importantes du nouveau Monde. Le golfe de Paria, qui la sépare du continent, a 5o lieues de longueur sur 20 de largeur. Il communique, au nord, avec la mer des Iles-sous-leVent, par un détroit nommé les Bouches du Dragon ; et au sud, avec l'océan Atlantique, par le canal du Soldat. Le mouillage du golfe a depuis 13 mètres (8 brasses) jusqu'à 5o (30 brasses) de profondeur; il offre, en tout temps, un abri sûr aux vaisseaux. On y observe un courant très-sensible dans la direction du nord au sud. Ce golfe, trèspoissonneux , reçoit les eaux du Guarapiche qui arrose la province fertile de Cumana, et qu'on peut remonter à 3o lieues avec des bateaux de 150 tonneaux; il sert aussi de décharge à un bras de l'Orénoque, sur lequel on peut naviguer jusqu'à Saint-Thomas de Langoustan, chef-lieu des établissements espagnols sur les rives de ce fleuve (1). En 1782, (1) Cette ville nommée aussi Saint-Thomas de Guyana, est à 40 lieues au-dessus de l'embouchure

de ce fleuve

Longit. suivant Humboldt, 668

26', — Latit. 8° 8' 24".

Voyage aux îles de Ténériffe, la Trinité, Saint-Thomas, Sainte-Croix et Porto Ricco  

Auteur. Ledru, A.-P. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Université des Antilles et de la Guyane, Service commun de...

Voyage aux îles de Ténériffe, la Trinité, Saint-Thomas, Sainte-Croix et Porto Ricco  

Auteur. Ledru, A.-P. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Université des Antilles et de la Guyane, Service commun de...

Advertisement