Page 91

— 81

fendu aux divers gouverneurs qu'elle entretenait en Amérique, d'avoir, sous quelque prétexte que ce pût être, recours au négoce de Curaçao. Les motifs d'une pareille défense prenaient leur source dans le despotisme avec lequel la métropole gouvernait ses colonies , mais si l'Espagne avait enfin compris qu'il existait chez celles-ci des besoins qu'elle ne pouvait satisfaire, et s'était relâchée de sa sévérité dans ce cas en faveur de nos colonies , elle ne permettait pas que ses préposés l'enfreignissent à l'égard des colonies hollandaises. Cette irritation de l'Espagne contre la Hollande provenait d'autres griefs beaucoup plus graves, et d'autant plus graves dans les colonies, qu'elles sont composées d'éléments toujours prêts à se choquer. Les Hollandais, afin de jouir des bénéfices qu'ils convoitaient, avaient déjà plus d'une fois fomenté des insurrections, et avaient, dans la province de Caraque, soulevé quelques mauvais sujets que l'Espagne avait comprimés, mais dont elle n'avait pu se saisir, les Hollandais leur ayant fourni les moyens de se réfugier à Curaçao. Cette mésintelligence entre le gouvernement espagnol et la colonie hollandaise, nuisait aux transactions interlopes de la Hollande, et Curaçao, d'un sol infertile, jadis si riche, végétait en 1750, quand à cette époque elle fut menacée par ses nègres, qui s'insurgèrent, mais qui furent promptement comprimés, par suite de la résolution et du courage que déployèrent ses habitants. Tel était, dans l'Amérique, l'état des colonies hollandaises; et, sans parler d'Esséquebo et de Berbiche, dont les habitants subissaient les mômes craintes que ceux de Surinam et de Curaçao, telles étaient les appréhensions du gouvernement métropolitain à l'endroit de ses colonies, lorsqu'en 1751 le baron Spoke arriva à Surinam avec six cents hommes tirés de différents corps au service de la Hollande. Il avait mission de préserver les colonies hollandaises des déprédations des nègres insurgés. Le gouverneur Mauritius, rappelé en Europe pour y rendre HIST.

GÉN. DES

A NT. V.

6

Histoire générale des Antilles. T. 5 et 2 de la deuxième série.(1-1)  

Auteur. Dessalles, A. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Université des Antilles et de la Guyane, Service commun de...

Histoire générale des Antilles. T. 5 et 2 de la deuxième série.(1-1)  

Auteur. Dessalles, A. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Université des Antilles et de la Guyane, Service commun de...

Profile for scduag
Advertisement