Page 75

— 65 — Lefebvre de Givry, qui, depuis le 2 janvier 1755, avait, en qualité d'intendant-général des îles du Vent, remplacé Hurson, réprima une telle malversation, et, aidé des lumières du Conseil Souverain, il s'occupa de la révision des émoluments que s'attribuaient les procureurs et les notaires. ( Voir les Annales.) A la date de 1755 , le ministère de la marine, confié à Rouillé , depuis la disgrâce de Maurepas, avait passé entre les mains de Jean-Baptiste de Machault d'Arnouville, depuis le 29 juillet 1754. Plus apte encore que son prédécesseur à bien concevoir l' importance de la marine, l'appui indispensable qu'en retiraient les colonies , de Machault supprima les lenteurs jusque-là portées au matériel de cette arme, qu'il voulait, en trois années seulement, reconstituer sur un pied convenable. Les projets, les Mémoires de ses prédécesseurs, furent remplacés par une activité qui éveilla l'attention du cabinet anglais, et il prêta, ex abrupto, toute son attention aux discussions que nous avions avec les Anglais, au sujet de Sainte-Lucie, discussions qui, comme nous le savons, furent terminées en 1755. Malgré la crainte que pouvait donner au commerce le mauvais vouloir des Anglais, malgré les haines suscitées parles procès, malgré les semences de révolte qui germaient chez les nègres de la Martinique, de 1750 à 1756, le commerce de cette reine de nos petites Antilles, qui avait, par suite de la guerre, éprouvé un échec,s'était rétabli, et les armements, qui, en 1750, avaient été au nombre de deux cent trente-six bâtiments, s'étaient élevés, en 1755, à trois cent quatre-vingt-dix , et pour les sept premiers mois de 1756, à trois cent huit (1). (1)

PEUCHET, Etat actuel du Commerce dans les deux Indes.

Dans une excellente brochure publiée par M. le comte de Mauny , un de nos parents et un de nos compatriotes, se trouve reproduit un tableau du commerce de l'Europe avant la guerre de 1756. M. de Mauny, par ses recherches et ses travaux, a puissamment aidé à éclairer les questions coloniales. ( Essai sur l'Administration des Colonies, page 46 et suivantes.) Nous avons relevé des états du commerce des îles , déposés aux ArHIST. GÉN. DES ANT. V.

5

Histoire générale des Antilles. T. 5 et 2 de la deuxième série.(1-1)  

Auteur. Dessalles, A. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Université des Antilles et de la Guyane, Service commun de...

Histoire générale des Antilles. T. 5 et 2 de la deuxième série.(1-1)  

Auteur. Dessalles, A. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Université des Antilles et de la Guyane, Service commun de...

Profile for scduag
Advertisement