Page 57

— 47

Parlant de cet état de choses, tes colons de la Martinique et ceux de la Guadeloupe chez lesquels, par suite de l'épidémie qui avait ruiné les premiers, et par suite de la lèpre, qui avait décimé les ateliers des seconds, se faisait ressentir le besoin de nègres, s'étaient adressés à la contrebande pour en avoir. La contrebande , si activement surveillée, si impérieusement défendue par les ordonnances que nous avons relatées, par les instructions ministérielles que nous avons détaillées, était un cas grave, alors que la paix avait rétabli l'ordre, et llurson qui, avec le consentement de Bompar, avait fermé les yeux sur quelques achats de nègres provenant de l'étranger, avait rendu, le 18 mars 1/52, une ordonnance qui interdisait la vente des nègres dans tout autre marché de la Martinique que dans ceux de Saint-Pierre, du Fort-Royal, de la Trinité et du Marin, où se trouvaient des préposés au bureau du domaine. Pareille défense avait été promulguée à la Guadeloupe, à la Grenade et à Marie-Galante, où les marchés affectés à la vente des esclaves étaient désignés ( 1 ). Cette ordonnance, provoquée par les plaintes des négociants de France, en souleva de nouvelles, mais qui, cette fois, venaient des habitants de la Martinique, dont les ateliers ne pouvaient se renouveler. llurson, dont le zèle était infatigable, prêta l'oreille à ces plaintes fort justes ; écrivit en cour, et s'étant vu forcé de sévir contre quelques récalcitrants qui avaient enfreint ses ordres, il avait également encore eu à porter toute sa surveillance sur les queues de cargaisons, que les capitaines négriers jetaient aux îles du Vent, et qui, la plupart du temps, étaient composées de nègres qu'ils liraient des Anglais, rebut que ceux-ci n'avaient pu vendre dans leurs colonies. Certes, si la contrebande faite par les colons avait soulevé l'indignation du commerce métropolitain, ce fait, que nous ne (1) Code manuscrit de la Martinique, année 1752, page 625, Archives de la marine.

Histoire générale des Antilles. T. 5 et 2 de la deuxième série.(1-1)  

Auteur. Dessalles, A. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Université des Antilles et de la Guyane, Service commun de...

Histoire générale des Antilles. T. 5 et 2 de la deuxième série.(1-1)  

Auteur. Dessalles, A. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Université des Antilles et de la Guyane, Service commun de...

Profile for scduag
Advertisement