Page 182

— 172 — fenseurs. De Baulès, lieutenant de roi de la Grande-Terre, de Jorna, Desfontaines et Pinel, trois créoles, capitaines des milices, secondant les canonniers pendant plus de trois heures, repoussèrent l'attaque des Anglais. Le feu mis aux poudres par quelques bombes artificielles jeta la confusion dans le fort, tua la moitié de la garnison, et força de Baulès à gagner la campagne. Les Anglais, n'entendant plus les feux de nos canons, débarquèrent alors sous le fort, s'y installèrent sur des ruines, et, marchant vers la campagne, à la Grande-Terre comme à la BasseTerre, ils se virent en présence des habitants. Les escarmouches des colons, sur ces deux points, leur coûtèrent journellement des soldats tués ou enlevés, lesquels, dans ce dernier cas, étaient toujours impitoyablement massacrés par les nègres, qui se couvraient de leurs dépouilles (1). Celle nouvelle occupation rendait la position de la Guadeloupe plus critique. La Basse-Terre brûlée, saccagée, la Pointe-à-Pitre redoutait le même sort; et à la Grande-Terre comme à la BasseTerre, les Anglais employèrent ce moyen immémorial chez eux, pour détruire toutes les ressources d'une île qu'ils avaient juré de conquérir. Cependant, les Anglais, lassés plusieurs fois déjà de la résistance opiniâtre que leur opposaient nos colons sur les deux points qu'ils foulaient, avaient nombre de fois cherché, par des lettres ou des proclamations jetées dans leurs camps, à capter leur bienveillance. Trouvant, malgré tout ce qu'ils leur adressaient de flatteur à l'endroit de leur courage, la même persévérance à se défendre, et surtout à les escarmoucher et à les surprendre, Brisay, auquel Moore avait confié la garde du fort Saint-Charles, crut les intimider en faisant parvenir au GrandCamp une menace écrite, qui apprenait aux colons que leurs habitations avaient été respectées autant que faire avait pu : que leurs propriétés leur seraient garanties, qu'abandonnés de la France, (1) Cartons Guadeloupe et Martinique, 1759, Archives de la marine.

Histoire générale des Antilles. T. 5 et 2 de la deuxième série.(1-1)  

Auteur. Dessalles, A. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Université des Antilles et de la Guyane, Service commun de...

Histoire générale des Antilles. T. 5 et 2 de la deuxième série.(1-1)  

Auteur. Dessalles, A. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Université des Antilles et de la Guyane, Service commun de...

Profile for scduag
Advertisement