Page 140

— 130 — D'une probité reconnue, d'un caractère doux et d'une bravoure qui ne le cédait en rien à celle de son grand-père et de son père, Corneille Bart, naguère mort vice-amiral de France, Bart, dans les circonstances d'alors, offrait au gouvernement une double garantie. Le commerce étranger, si facile à SaintDomingue, trouverait en lui un persécuteur, et les ennemis delà France, un homme toujours prêt à payer de sa personne. Ces deux raisons, qui avaient fait jeter les yeux sur Bart pour un commandement aussi important, étaient corroborées par l'estime que lui portaient les colons de Saint-Domingue (1). Nommé à la lin de 1756 au gouvernement général des îles de sous le Vent, Bart n'était débarqué au Cap que le 19 mars 1757. Reçu au Conseil de cette ville le 24, Bart, qui avait assisté à la capture du Greenwich, faite par Beauffremont dans son trajet de France à Saint-Domingue, conclut, avec le gouverneur de la Jamaïque, un échange de prisonniers, régla avec Lambert, commissaire-ordonnateur au Cap, quelques questions urgentes et se rendit au Port-au-Prince, siège du gouvernement et capitale de la colonie française (2). Au Port-au-Prince, comme au Cap, Bail avait trouvé les magasins des négociants vides des denrées métropolitaines; la famine se faisant redouter, il s'était concerté avec Lalanne-Laporte, que nous savons intendant des îles de sous le Vent, et les ports de Saint-Domingue furent ouverts aux étrangers, le 31 juillet 1757. Des mesures furent prises pour que les habitants n'abusassent point de cette permission, et, en France, se renouvelèrent les plaintes du commerce. Telle, à peu près à toutes les époques de l'Histoire que nous retraçons, se trouve être la position de nos colonies en temps de guerre. Jadis la flibuste avait alimenté Saint-Domingue pendant la guerre; jadis encore les Flibustiers français, milice toujours agissante, avaient tenu nos ennemis sur le qui-vive; mais en (1) Dossier Bart, Archives et personnel de la marine. (2) Lettres de Lambert au ministre, cartons Saint-Domingue, 1757 Archives de la marine.

Histoire générale des Antilles. T. 5 et 2 de la deuxième série.(1-1)  

Auteur. Dessalles, A. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Université des Antilles et de la Guyane, Service commun de...

Histoire générale des Antilles. T. 5 et 2 de la deuxième série.(1-1)  

Auteur. Dessalles, A. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Université des Antilles et de la Guyane, Service commun de...

Profile for scduag
Advertisement