Page 117

107 —

Cependant la France, de son côté, s'était émue à la nouvelle des luttes que ses colons soutenaient au Canada. Les efforts du ministère avaient pu diriger une escadre qui, sous les ordres du brave du Bois de Lamothe, avait protégé contre les forces maritimes de l'Angleterre, les abords du fleuve Saint-Laurent et Louisbourg, dont le gouvernement comprenait toute l'importance. Bloquée enfin par l'immense supériorité numérique de la flotte anglaise, manquant de vivres, notre escadre aurait probablement passé au pouvoir de l'ennemi, si, cachant habilement ses manœuvres, et risquant ses vaisseaux par un passage réputé impraticable, du Bois de Lamothe n'eût dérobé sa marche aux Anglais (1). Mais si ayant pu échapper aux pièges que, partout, les Anglais tendaient à notre marine, du Bois de Lamothe était rentré à Brest, celle-ci avait eu à déplorer la perte de deux de nos vaisseaux, le Lys et l'Alcide. Tombés,par un épais brouillard, au milieu de l'escadre aux ordres de Boscawen, escadre que l'Angleterre avait, en avril 1755, envoyée au Canada, pour s'emparer de nos vaisseaux de guerre avant la rupture de la paix, le Lys ci l'Alcide, après une de ces défenses qui doivent apprendre à l'Angleterre ce que valent nos marins, ne cédèrent qu'au nombre, et ne se rendirent que hors d'état de pouvoir servir à nos rivaux. Un pareil attentat fait aux vaisseaux du roi, attentat auquel l'Angleterre s'est habituée -, l'oubli de toute convenance, et tandis que le roi rendait aux Anglais une frégate capturée par nos vaisseaux, qui cherchaient à garer notre commerce des déprédations de l'Angleterre, la déclaration du ministère britannique, portant que toutes les prises faites pendant la paix étaient légitimes; puis la ruse dont usaient les Anglais pour s'emparer de nos marins et en encombrer leurs prisons (2), firent enfin dé(1) Dossier du Bois de Lamothe , Archives et personnel de la marine. (2) Une frégate anglaise parait avec un pavillon anglais à la vue de Calais. Des cris lamentables qui en partaient attirent les Français sur le

Histoire générale des Antilles. T. 5 et 2 de la deuxième série.(1-1)  

Auteur. Dessalles, A. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Université des Antilles et de la Guyane, Service commun de...

Histoire générale des Antilles. T. 5 et 2 de la deuxième série.(1-1)  

Auteur. Dessalles, A. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Université des Antilles et de la Guyane, Service commun de...

Profile for scduag
Advertisement