Page 105

— 95 — soumirent d'autant plus volontiers, qu'ils ne tardèrent pas à en ressentir les bienfaits, par la facilité qu'elle introduisit dans les transactions commerciales (1). Ces mesures et bien d'autres qu'il serait trop long de détailler, l'appui qu'en toutes circonstances, les chambres anglaises et la nation prêtaient au commerce établirent promptement la confiance parmi les colons. En 1753, la Jamaïque exporta, en Angleterre, vingt mille barriques de sucre, pesant deux mille livres la barrique, dont le net produit s'éleva à quatre cent vingtquatre mille sept cent vingt-cinq livres sterlings (2). Les autres productions de cette colonie florissante, échangées contre les denrées de la métropole, et le commerce de contrebande, qu'elle avait établi avec les colonies espagnoles, en avaient fait un point important. Aussi l'Angleterre, dont les projets étaient bien arrêtés, et qui déjà avait remplacé, dans quelques marchés du nord de l'Europe, le commerce français, envoya-t-elle Knowles, comme nous l'avons dit, en 1754, pour gouverner la Jamaïque. Cet officier, dont la conduite avait été le sujet de ridicules investigations , avait des ordres pour la reconstruction des fortifications de l'île qui lui était confiée. Il portait, en outre, aux habitants de la Jamaïque , l'autorisation que le roi d'Angleterre donnait au conseil de la colonie, de faire provisionnellement exécuter ses règlements (3). Une pareille condescendance était le résultat d'une politique plus large que celle sous laquelle les îles françaises se voyaient obligées de ployer, et les effets qu'elle produisit valurent, à l'intérieur, des mesures sages, dont la prompte exécution amena la sécurité, si essentielle aux colons ; aux colons, qui, aussi bien dans les possessions anglaises que françaises, étaient soumis à la malveillance des mulâtres et des nègres. (1) Traité sur le Commerce, par Josias Child, Amsterdam et Berlin, 1754. (2)

BURCK,

Colonies européennes.

(3) Gazettes, 1754.

Histoire générale des Antilles. T. 5 et 2 de la deuxième série.(1-1)  

Auteur. Dessalles, A. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Université des Antilles et de la Guyane, Service commun de...

Histoire générale des Antilles. T. 5 et 2 de la deuxième série.(1-1)  

Auteur. Dessalles, A. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Université des Antilles et de la Guyane, Service commun de...

Profile for scduag
Advertisement