Page 100

— 90 — leurs chaînes, et quelques habitants eurent à souffrir des excès auxquels ils se livrèrent dans leur marronnage, qu'on parvint cependant à réprimer (1). Si, pendant la guerre de 1744, le gouvernement avait conçu de graves craintes sur l'avenir de cette colonie, en 1755, elle se ressentit des secousses que les luttes de nos colons du Canada projetèrent dans toutes nos colonies. C'est dorénavant vers l'Angleterre que nous allons tourner nos regards ; nous allons pénétrer dans les souterrains de sa bonne foi-, nous allons les mettre au grand jour; nous allons raconter ses subterfuges pour soutenir ses projets ; mais, afin de le faire avec connaissance de cause et d'une manière profitable à ceux qui nous lisent, nous détaillerons les moindres faits survenus dans les colonies anglaises , depuis la conclusion de la paix d'Aix-la-Chapelle. Nous croyons avoir assez cherché à faire saisir le profil de l'Angleterre. Nous l'avons vue commencer ses établissements en Amérique; nous avons assisté à son agrandissement; nous savons ce que lui valut le traité d'Utrecht, ce que lui avait valu la dernière guerre, et néanmoins, par ce qui se passe encore de nos jours, nous savons que son insatiabilité est un gouffre dans lequel elle voudrait engloutir tout ce qui lui fait envie. Cependant, cette astucieuse rivale n'avait pas eu l'occasion de se sentir trop contente des résultats certains que la dernière guerre lui avait procurés , aussi avons-nous consigné, dans les divers chapitres de celte partie de notre Histoire, les mesures qu'elle avait prises pour se faire une revanche qui ne lui laisserait, de longtemps, aucun regret. Comment la puissance anglaise avait-elle fait pour s'ancrer d'une manière plus solide que la nôtre en Amérique? Les colons anglais des Antilles avaient-ils, plus que les colons français, prêté assistance à leur gouvernement'? L'histoire nous apprend assez

(1) Cartons Guyane, de 1750 à 1756, Archives de la marine.

Histoire générale des Antilles. T. 5 et 2 de la deuxième série.(1-1)  

Auteur. Dessalles, A. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Université des Antilles et de la Guyane, Service commun de...

Histoire générale des Antilles. T. 5 et 2 de la deuxième série.(1-1)  

Auteur. Dessalles, A. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Université des Antilles et de la Guyane, Service commun de...

Profile for scduag
Advertisement