Page 81

du Commerce maritime. 75 Leone,* jusqu'au Cap de Bonne-Espérance, au moyen de dix livres qu'on lui paye par tête de Negre, outre une gratification de 13 liv. que le Roi lui accorde. On peut juger de l'importance de cette traite , par l'immensité des richesses que le travail des Negres procure aux Colons & aux Négocians. Il a été vérifié que les denrées en retour de nos Colonies , ont rendu pendant les années * La Compagnie des Indes vient d'accorder aux Armateurs la permission de faire leur traite depuis la Rivière de Gambie jusqu'au Cap de Bonne-Espérance.

G ij

Essai sur les intérêts du commerce maritime. Par M. D***.  

Auteur. Heguerty, Pierre-André d'. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université...

Essai sur les intérêts du commerce maritime. Par M. D***.  

Auteur. Heguerty, Pierre-André d'. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université...

Profile for scduag
Advertisement