Page 167

du Commerce maritime. 159

Réflexions sommaires sur nos Colonies. I nos Colonies ne produisoient de denrées que ce que la France en consomme-

S

roit , & que l'on ne portât de France chez elles que ce que

les Colons consommeroient, & que cette traite fût balancée l'une par l'autre ; ce Commer-

ce seroit regardé comme celui d'une Province avec une autre de ce Royaume , qui n'en enrichiroit aucune , & n'auroit d'autre avantage pour cet Etat,

Essai sur les intérêts du commerce maritime. Par M. D***.  

Auteur. Heguerty, Pierre-André d'. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université...

Essai sur les intérêts du commerce maritime. Par M. D***.  

Auteur. Heguerty, Pierre-André d'. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université...

Profile for scduag
Advertisement