Page 122

116 Essai sur les Intérêts est étroite, & n'a que 45 à 50 lieues dans fa plus grande largeur. Les limittes des Terres respectives , font marquées ou par des Rivieres ou par des Montagnes. Le Pays appartenant à la France , & surtout celui qui s'étend vers la Mer, est en général assez uni. Les terres y font d'une fertilité admirable , & produisent du sucre , de l'indigo , du caffé & du coton. Il reste encore du Pays à défricher ; & quoique ce soient des mornes , autrement dit, des montagnes ou des terres éloignées des bords de la Mer, les richesses qu'elles

Essai sur les intérêts du commerce maritime. Par M. D***.  

Auteur. Heguerty, Pierre-André d'. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université...

Essai sur les intérêts du commerce maritime. Par M. D***.  

Auteur. Heguerty, Pierre-André d'. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université...

Profile for scduag
Advertisement