Page 21

[19] dant pas d'ouvriers; c'eft la pareffe qui les domine. Si les Negres indépendants ont des armes à feu, ils ne les doivent qu'à ia foibleffe & aux principes impolitiques , qui ont dirigé les Hollandois & les Anglois. Ils les ont rendus redoutables par l'exécution même des traités. Les armes qu'ils cedent, font le remplacement de la fomme convenue , qui feroit acquittée pour chaque tranffuge que les Negres indépendans, rameneroient aux Colons. Quel feroit d'ailleurs le quartier qu'on affigneroit à ces affranchis , puifqu'il ne refte plus de terre à concéder ? Où feroit-il poffible de les fixer? Quelle part pourroient-ils avoir au contrat focial ? A quelle loi pourroit-on les affujettir ? Ils font dans la totalité, quinze contre un ; & dans chaque habitation , cent contre un. Les mœurs des Negres indépendants de Surinam & de la Jamaïque, doivent prouver à la France, ce qu'elle aurait à craindre de ceux que l'erreur pourroit la déterminer d'affranchir. Donner pour exemple les affranchis exiftant actuellement dans les Colonies , c'eft tromper la Nation, fi elle n'étoit affez inftruite pour démêler la fauffeté des principes qu'on voudrait lui voir adopter. Lorfque les Colons réclament des brevets de liberté en faveur de quelques Negres , c'eft toujours pour des fujets qui fe font élevés au-

B2

Mémoire sur l'esclavage des nègres, contenant réponse à divers écrits qui ont été publiés...  

Auteur. M.DL..DMFY. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles e...

Mémoire sur l'esclavage des nègres, contenant réponse à divers écrits qui ont été publiés...  

Auteur. M.DL..DMFY. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles e...

Profile for scduag
Advertisement