Page 11

[9] ne donnent à l'Etat une prépondérance marquée, & qu'elles le font jouir par l'échange de toutes les p r o ductions , que l'univerfalité de la terre offre. Que labalance du commerce, qui eft de foixante-dix

mil-.,

lions tournois par an , au profit de l'Etat, ne provient que du fuperflu des denrées coloniales, qui n'eft pas confommé dans le Royaume. Sans les Co-. lonies, la Marine Royale s'éteint de fait, & c'eft s'abandonner à une grande erreur, que de préfumerqu'elle peut également fubfifter par le cabotage (C). E t le commerce en général que deviendroit-il ? L'Agriculture eft la premiere & la véritable r i - ; cheffe d'un Etat. Sans le Commerce, l'Agriculture & tous les Arts font fans activité. Le Commerce eft donc l'aliment néceffaire de l'Agriculture, comme l'Agriculture eft le principe & la bafe du Commerce. Sans moyens d'échange, point de Commerce, conféquemment plus de Marine-Marchande, puifque la navigation n'eft qu'une fuite du Commerce Sans fuperflu néceffaire aux autres Nations, toutes les liaifons d'intérêt, d'une Puiffance avec une autre ,ceffent. La confommation étrangere des denrées territoriales de la France, étant fixée, fon Commerce fe réduiroit donc, à très-peu de chofe, & i l fortiroit

annuellement de l'Etat plus dequarantemillionsdun que à la France. Plus de conftruction de navires, plus d'armements, qui procurent la fubfiftance à

Mémoire sur l'esclavage des nègres, contenant réponse à divers écrits qui ont été publiés...  

Auteur. M.DL..DMFY. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles e...

Mémoire sur l'esclavage des nègres, contenant réponse à divers écrits qui ont été publiés...  

Auteur. M.DL..DMFY. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles e...

Profile for scduag
Advertisement