Page 50

36

BIBLIOGRAPHIE COLONIALE

l'idée d'avoir recouru à l'appui de Washington, afin de constituer au cœur de l'Afrique centrale une confédération de tribus nègres sous le protectorat du Roi, à l'exemple de ce que les États-Unis avaient réalisé à Liberia. Léopold II, qui venait de faire reconnaître par les États-Unis le drapeau bleu comme celui d'un gouvernement ami, eut quelques mois plus tard la satisfaction de voir la souveraineté de l'Association admise par l'Allemagne et la France. Cette dernière nation lui avait accordé son appui en échange d'un « droit de préférence » à la reprise des territoires de l'Association, au cas où celle-ci serait amenée à les abandonner. Ainsi se trouvait également tranché le différend qui avait mis aux prises l'Association avec la France soutenant de Brazza qui barrait la route du fleuve au Stanley Pool. Léopold II eut aussi à compter avec le Portugal qui, s'appuyant sur un traité conclu avec l'Angleterre, revendiquait le littoral et menaçait d'embouteiller et d'enfermer le nouvel État. Dans un remarquable mémoire anonyme, Banning combattit, par des raisons historiques et des arguments tirés du droit international, les prétentions portugaises 1. A l'initiative de l'Allemagne, les puissances s'entendirent pour confier à une conférence internationale le soin de régler différentes questions que soulevait le problème africain. Les intérêts de la Belgique y furent défendus principalement par Lambermont et par Banning. Les Mémoires de Banning publiés en 1927 2 retracent dans le détail les difficiles négociations qui furent conduites par nos diplomates et dont le résultat fut l'entrée de l'Etat Indépendant dans la famille des Nations. Wilmotte, dans une élégante préface, a caractérisé la forte personnalité de Banning, et a revendiqué pour ce collaborateur de Léopold II une part 1. Mémoire sur les droits et les prétentions du Portugal à la souveraineté de certains territoires de la côte occidentale d'Afrique. 1883. — A.-J. Wauters, Le Congo et le Portugal. 1883. 2. E. Banning, Mémoires politiques et diplomatiques. 1927. — Cf. du même auteur : La Conférence africaine de Berlin et l'Association internationale du Congo, 1885 et Le partage politique de l'Afrique, d'après les transactions internationales les plus récentes (1885-1888). Juin 1888.

Bibliographie d'histoire coloniale ( 1900-1930 )  

Auteur : Alfred Martineau, Roussier, Tramond / Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la d...

Bibliographie d'histoire coloniale ( 1900-1930 )  

Auteur : Alfred Martineau, Roussier, Tramond / Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la d...

Profile for scduag
Advertisement