Page 49

BELGIQUE

35

Van Schendel, qui participa à la première expédition organisée par le Comité d'études (1879) vient de publier des souvenirs ; il signale entr'autres les paroles d'encouragement que le Roi adressa, avant leur départ, aux membres de l'expédition, la discrétion qui leur était recommandée 1. La réussite du second voyage de Stanley autorisa la fondation de l'Association internationale du Congo, organisme à la fois politique et technique, qui, dès lors, se conduisit comme un véritable Etat, passant des traités avec les indigènes et se faisant concéder par eux le droit d'occupation du pays. C'est sous le nom d'Association internationale du Congo, laquelle était désormais en possession de territoires étendus et titulaire des droits souverains dont ils étaient l'objet, que naissait l'Etat appelé à devenir l'Etat Indépendant du Congo 2. Pendant que de hardis pionniers déployaient en Afrique une inlassable énergie, le Roi se livrait en Europe à une active propagande. La publication de fragments de la correspondance échangée entre Léopold II, le colonel Strauch (président du Comité d'études) et Sanford (Ministre des Etats-Unis d'Amérique à Bruxelles), à l'occasion d'une mission de ce diplomate à Washington, a mis en évidence l'habileté que déploya le président de l'Association internationale africaine pour faire reconnaître par les Etats-Unis le drapeau bleu étoilé d'or, en échange d'une promesse de liberté commerciale 3. On sait comment cette reconnaissance consentie par les États-Unis entraîna celle-des autres Puissances. Strauch eut en cette occasion un rôle de premier plan, que Wauters avait déjà mis en évidence 4. On lui doit peut-être 1. T. Van Schendel, Au Congo avec Stanley en 1879. 1932. 2. E. Banning, L'Association internationale africaine et le Comité d'études du Haut Congo. 1882. 3. B. Stanley Thomson, Léopold II et le Congo révélés par les notes privées de Henry S. Sanford (Revue Congo, 1931, p. 167 à 196 et 325 à 352). — A.-J. Wauters, Le Général Sanford (Mouvement géographique, 1911, pp. 235-238). 4. A.-J. Wauters, Le Général Strauch (Mouvement géographique, 1911, pp. 307-312).

Bibliographie d'histoire coloniale ( 1900-1930 )  

Auteur : Alfred Martineau, Roussier, Tramond / Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la d...

Bibliographie d'histoire coloniale ( 1900-1930 )  

Auteur : Alfred Martineau, Roussier, Tramond / Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la d...

Profile for scduag
Advertisement