Page 32

18

BIBLIOGRAPHIE COLONIALE

conflits diplomatiques qui amenèrent son anéantissement. La Compagnie avait réussi à doter la Belgique d'établissements coloniaux prospères, pourvus d'agents laborieux. Les détachements qui défendirent les factories jusqu'à la dernière extrémité, déployèrent une énergie qui atteste la vitalité d'un peuple et sa puissance d'expansion. Depuis la publication de l'ouvrage de Huisman, d'autres études ont apporté de nouveaux éclaircissements sur cette page, une des plus belles de notre histoire coloniale 1. Citons en première ligne la contribution de l'actif archiviste de la ville d'Anvers. L'abbé Prims a dressé — nous l'avons signalé — l'inventaire des centaines de registres, gardes, journaux de bord, paravanahs, etc. qui constituent le fonds de la Compagnie Générale des Indes conservé aux archives communales d'Anvers. Il a pris en outre l'initiative de créer une collection d'histoire coloniale destinée à faire connaître à la jeunesse les épisodes saillants de notre passé maritime et colonial. Trois volumes, joliment illustrés, ont déjà paru sous sa signature. Dans le premier, l'auteur relate les péripéties de la traversée du Saint-Charles, l'une des meilleures unités de la flottille qui fit voile d'Ostende vers les Indes 2. Un deuxième volume est intitulé La guerre de Monsieur Cobbé, gouverneur de la Compagnie au Bengale. Il y a là, en ce qui concerne les anciens procédés coloniaux, les tractations et les luttes avec le nabab Jaffar Khan et autres principicules indigènes, des aperçus pris sur le vif, une évocation d'exotisme, comme aussi une curieuse contribution à l'histoire sociale 3. Un troisième volume, consacré à la factorerie de Banquibazar, ne le cède pas en intérêt aux précédents 4.

1. J. Crokaert, Un exemple d'énergie nationale. La Compagnie d'Ostende, 1919. — E. dé Borchgrave, Un essai de marine et de colonisation belges au XVIII6 siècle (Revue générale, 1902, pp. 903-917). — G. Lefèvre, De indische Compagnie van Oostende, 1925. — H. Pergameni, La Compagnie d'Ostende (Revue de Belgique, 15 octobre 1902, pp. 155-177). 2. F. Prims, De reis van den St Carolus, kap. Cayphas. 1724, 1926. 3. F. Prims, De oorlog van Mynheer Cobbé. 1927. 4. F. Prims, De stichting van Banquibazar en onze eerste Kolonie (17241727). 1930. — Du même, De slaven van de « Keyserinne Elisabeth » Kap1.

Bibliographie d'histoire coloniale ( 1900-1930 )  

Auteur : Alfred Martineau, Roussier, Tramond / Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la d...

Bibliographie d'histoire coloniale ( 1900-1930 )  

Auteur : Alfred Martineau, Roussier, Tramond / Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la d...

Profile for scduag
Advertisement