Page 29

BELGIQUE

15

nos négociants firent passer des marchandises au Mexique, au Pérou par des « vaisseaux de registre », munis de licences ou frauduleusement \ Jamais, même après les traités de Westphalie, ils ne détournèrent leurs regards de la haute mer. En 1687, les Etats de Flandre sollicitent pour eux l'autorisation de naviguer aux Philippines, d'exporter les produits belges, en particulier vers l'île de Buenos-Ayres (petites Antilles) et de fonder une colonie « sur les îles de Santo Domingo ». Onze ans après, un octroi est accordé à une compagnie pour le trafic, l'acquisition de terres « en places et lieux libres des Indes Orientales et de Guinée. » L'on possède peu de renseignements sur cette entreprise qui avait choisi Ostende comme port d'attache 2. L'esprit d'initiative, les aptitudes coloniales de nos nationaux se dépensaient à cette époque au profit d'autres pays. On sait l'ampleur du mouvement d'émigration qu'engendrèrent les crises religieuses du xvie et du XVIIe siècle. Les Pays-Bas catholiques en souffrirent cruellement. Ils perdirent, en hommes et capitaux, des forces considérables qui trouvèrent à s'employer en Angleterre, en Suède 3, en France, dans les Provinces Unies. Les plus nombreux contingents de ces émigrants se fixèrent dans la jeune république septentrionale. Celle-ci, en lutte avec l'Espagne, se préparait à une brillante destinée coloniale. L'apport des réfugiés des provinces du Sud lui fut précieux. Les Brunei, de Geer, de Laet, Lemaire, Piancius, Stévin, Proost, Van Spilberghen, Van den Broeck, etc. figurent parmi les promoteurs du mouvement expansionniste hollandais. Ce furent Balthazar de Moucheron et Isaac Le Maire qui lancèrent les premières expéditions lointaines et organisèrent les voorcompagnieen brabançonne et autres ; le célèbre cosmographe Piancius et l'anversois Usselinx furent les véritables initiateurs de la Compagnie Néerlandaise des Indes Occiden-

1. C. Van Langendonck, Le mouvement colonial en Belgique au XVII6 s. (Revue belge de philologie et d'histoire, 1928, pp. 81-93). 2. M. Huisman, La Belgique commerciale sous l'empereur Charles VI. La Compagnie d'Ostende, 1902. 3» Th. Beauduin, Les Wallons en Suéde. 1930.

Bibliographie d'histoire coloniale ( 1900-1930 )  

Auteur : Alfred Martineau, Roussier, Tramond / Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la d...

Bibliographie d'histoire coloniale ( 1900-1930 )  

Auteur : Alfred Martineau, Roussier, Tramond / Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la d...

Profile for scduag
Advertisement